Actua BD
Le site de référence pour la bande dessinée francophone





LES BREVES

Angoulême 2013 - Inauguration du vaisseau Moebius

31 janvier 2013

Partager sur Facebook Citer l'article sur votre blog Version imprimable de cet article

Nul doute que la disparition de Jean Giraud Moebius en 2012 ne pouvait rester sans un hommage circonstancié ce "jour d’avant", lors de l’inauguration de ce 40e festival d’Angoulême.

C’est donc dans une salle émue que fut projeté le film La Planète Encore, une splendide évocation en 3D de l’univers de Moebius, un de ces courts métrages qui annonçait des longs, mais que Moebius n’a jamais vu se produire de son vivant. Chacun devait porter pour le voir des lunettes spéciales pour profiter de l’effet 3D qui renforçait la poésie des Mondes d’Edéna.

JPEG - 48.2 ko
Avant l’inauguration eut lieu la projection du film en 3D "La Planète encore" en présence des "huiles" angoumoisines. Sur cette photo, autour du Maire d’Angoulême Philippe Lavaud (lunettes), Gérard Desaphy, adjoint à la culture, et Michel Boutant, président du Conseil Général de la Charente. Derrière eux, Isabelle Giraud-Moebius et Edmond Baudoin en conversation avec Francis Groux.
JPEG - 39.3 ko
Les discours étaient empreints d’une émotion palpable comme on peut le voir sur les visages d’Isabelle Giraud, de Gilles Ciment, directeur général de la Cité et de Francis Groux, l’un des trois fondateurs du Festival qui célèbre cette année ses 40 ans.

Après la projection, c’est devant une salle archi-comble que les hommages se succédèrent. Après les discours des officiels, on retiendra les mots émus d’Isabelle Giraud, cultivant la mémoire de son époux :"Jean était un monument qui ne voulait pas l’être, mais qui désirait avant tout regarder par-delà l’horizon."

JPEG - 32.9 ko
Isabelle Giraud nous a livré un discours magnifique évoquant de toute la richesse, la complexité, l’humilité et l’humanité de Moebius.

À la sortie calme mais dense de cette inauguration, l’ensemble des spectateurs semblait unanime concernant l’influence de l’auteur. C’est autour de ces mêmes personnalités et proches que fut ’dévoilée’ la plaque commémorative, baptisant officiellement le Vaisseau Moebius. Espérons que les générations d’auteurs adapteront sa perpétuelle perspective d’aller plus loin et différemment, avec une constante humilité vis-à-vis de ses collègues.

DP + CLD

JPEG - 37.6 ko
Dans son discours, Isabelle, qui inaugure ici la plaque apposée sur le "Vaisseau Moebius", n’a pas manqué de souligner que le bâtiment avait été dessiné par l’architecte Roland Castro en 1990.
JPEG - 32.4 ko
Inauguration de la plaque "Vaisseau Moebius" sur le bâtiment Castro. Devant les municipalistes, le président JC Denis reste dans l’ombre (aux tableaux)
JPEG - 31.7 ko
JPEG - 17.7 ko
Au rez de chaussée, nous avons pu admirer quelques portraits de Moebius par le photographe Nicolas Guérin.
JPEG - 21.8 ko

Un commentaire ?





Commande Albums - Qui sommes-nous ? - Rédaction - Conditions d'utilisation - Régie - Site réalisé avec SPIP