Actua BD
Le site de référence pour la bande dessinée francophone





LES BREVES

Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

15 janvier 2013

Partager sur Facebook Citer l'article sur votre blog Version imprimable de cet article

Pour une fois, le numéro d’égotisme habituel de Manu Larcenet, souvent un peu lourd, est pétri de bon sens.

On sait que le dessinateur du Combat ordinaire (Ed. Dargaud) figurait parmi les 16 noms avancés par le Festival International de la BD d’Angoulême dans le nouveau système de vote découvert fortuitement sur son site avec, à la clé, un énorme raté de communication.

Sur son blog, le dessinateur de Blast (Ed. Dargaud) réagit et demande aux auteurs qui, d’aventure, entre séance de dédicace obligatoire chez leurs éditeurs et envie légitime de visiter les expos et/ou de boire des coups avec les copains, car ils sont aussi là pour parler boulot, si d’aventure donc, ces professionnels accrédités munis d’une carte d’identité avait dans l’idée d’essayer de se frayer un passage jusqu’à l’Espace Franquin pour aller bourrer les urnes, Manu Larcenet demande de ne pas voter pour lui, mais bien pour Cosey qui figure dans la liste des candidats :

"... parce qu’il serait obscène que l’on envisagea même de m’accorder un tel honneur avant mon mentor ! Enfant, j’ai appris en le lisant, qu’on n’était pas obligé de mettre des poursuite en voiture, des flingues, des vaisseaux spatiaux, des dragons ou des femmes à poil pour faire des livres passionnants. Qu’on pouvait tenter de parler de la nature, des gens, des émotions ténues… de choses très rares en bande dessinée, et qui correspondaient parfaitement aux goûts qui étaient miens. Aujourd’hui encore, son influence, en tout cas sur moi, est éclatante. Dans Blast, par exemple. Cosey y est presque à chaque case."

Il ajoute, parlant de l’œuvre "graphique et poétique" et de la "régularité" du dessinateur suisse : "Pas une seule merde, le gars ! Pas un seul livre pourri. Je le sais, je les ai tous. C’est ce genre d’artiste qui fait évoluer notre médium, sur le temps, discrètement, modestement, qui participe à lui donner une noblesse certaine. Cette manière de parler de soi à travers les autres n’est-elle pas l’apanage des plus grands ? Tiens, encore un truc qui plaide en sa faveur : du peu que j’ai pu en juger, le type lui-même est un monument d’humilité et de gentillesse, ce qui est super rare dans ce métier. Si, si. Je sais de quoi je parle, je suis moi-même un connard prétentieux de première !"

Et de conclure : "Chers auteurs votants, ne vous trompez donc pas de bulletin au moment décisif. Dieu lui-même me l’a dit : « Votez Cosey. Ou aussi Christin et Chris Ware, mais, non, tiens, votez Cosey. Et pas Larcenet, surtout."

Rappelons que, voici deux ans déjà, nous soutenions l’hypothèse Cosey. Avec le soutien d’un talent comme celui de Manu Larcenet, la campagne est lancée, jusqu’au couronnement final ?

DP

En médaillon : Manu Larcenet. Photo ; DR (c) Dargaud

21 Messages de forum : Participez à la discussion

  • Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

    15 janvier 2013 12:27, par Yaneck Chareyre

    Désolé monsieur Larcenet, mais en vérité, 90% de la liste mérite le prix avant vous. Alors donc, votre Grand Prix, en quelle année on vous le donne ? en 2030 ?

    Ce positionnement, même s’il est humble, traduit surtout un défaut d’Angoulême : récompenser les vieilles gloires, et délaisser la plupart du temps celles du présent.

    Désolé, mais Cosey Grand Prix, moi, ça ne me fait pas rêver. La moitié de la liste proposée me convient, mais lui, je m’en moque particulièrement. De toute façon, en tant que blogueur, je milite pour Larcenet. Même contre Larcenet. ^^

    Répondre à ce message

  • Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

    15 janvier 2013 12:30, par Frencho-ID

    le dessinateur du Combat ordinaire

    Rhô ! s’il y a bien un site dont j’attends que — contrairement à tant d’autres supports — il appelle un auteur complet « auteur » quand il en voit un, c’est bien ActuaBD, pourtant ! Donc, pas plus que Cosey (n’)est (que) « le dessinateur de Jonathan », Larcenet n’est (que) « le dessinateur de Blast ».

    :smileypeiné : ;-)

    Répondre à ce message

    • Répondu par Sergio SALMA le 15 janvier 2013 à  13:25 :

      On progresse tout de même, certains chroniqueurs auraient écrit "le papa de Blast". Meuh non c’est pour rire.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 15 janvier 2013 à  16:28 :

      Comment, vous voulez dire que Larcenet n’a pas dessiné le Combat ordinaire ? Qu’il n’est qu’un "moignon" quand il travaille sur Retour à la terre avec Jean-Yves Ferri ?

      Ce n’est pas parce que l’on est un dessinateur que l’on n’est pas un auteur.

      Vos finasseries n’amusent que vous et n’ont d’autre intérêt que de flatter Larcenet qui va encore partir en vrille par votre faute.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Laurent Colonnier le 16 janvier 2013 à  18:09 :

        Avouons qu’écrire "le dessinateur de..." quand on est auteur complet, c’est réducteur.

        Répondre à ce message

      • Répondu par Frencho-ID le 16 janvier 2013 à  19:40 :

        Vos finasseries n’amusent que vous et n’ont d’autre intérêt que de flatter Larcenet qui va encore partir en vrille par votre faute.

        Tiens, je suis surpris que vous preniez la mouche là-dessus. Il me semble pourtant que la précision n’avait rien de polémique, et que vous tiendriez à vous démarquer de tous ces autres et innombrables médias pour lesquels une histoire sympa est « une bonne BD », attendu que ce sont (souvent) les mêmes qui résument le plus souvent un auteur "complet" à un « dessinateur ». Je ne vois pas en quoi le choix du terme juste serait une « finasserie ».

        Pour finir, il est rare que vous citiez une source externe au site — en l’occurrence le blog de Larcenet — sans donner le lien ; est-ce un traitement de faveur qui lui est réservé (à lui qui n’a besoin de personne d’autre que lui-même pour « partir en vrille ») ? Quoi qu’on pense de l’auteur son blog est l’un des plus honnêtes que je trouve à lire, des plus généreux aussi, et il n’a nullement besoin de lire une intervention de ma part pour se sentir « flatté », vous savez ça aussi bien que moi, voyons.

        Addendum : Ah merde ! Colonnier est de mon avis ? Est-ce que du coup « ça va encore partir en vrille »...

        Répondre à ce message

  • Pour qui il se prend Larcenet à lancer des appels aux votes à ses collègues ? Il a pêté un boulard le gros. Surtout pour Cosey, l’apôtre de la bd babacool mystique restée collé au plafond des seventies.

    La pause du mec qui s’estime ne pas mériter un tel honneur et bien typique de Larcenet : un orgueil démesuré.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Luc Sthen le 16 janvier 2013 à  00:33 :

      c’est plutôt vous qui avez un orgueil démesuré.Le mépris gratuit et la raillerie en sont les signes.Et vous n’êtes surement pas capable de faire le millième de ce qu’on fait Larcenet et Cosey.Orgueilleux et jaloux.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Sergio SALMA le 16 janvier 2013 à  00:57 :

        Et surtout un avis courageux, signé, assumé, encore un Zorro planqué des sites bédé. Son nom il le signe de la pointe de son clavier d’un ... qui veut dire zéro . Avec insultes à la clé et quelques fautes d’orthographe pour parfaire sa crédi-débilité. Tout en délicatesse .

        A quand sur Actua BD le critère" un commentaire signé ou rien du tout" ? Et pas des pseudos dignes des clubs de gamers . On prend la parole , on dézingue pas des soldats virtuels . C’est la vraie vie la démocratie, l’échange d’idées. Ça vous engage et donc ça régule votre haine et votre mépris.Tout ça pour charger une personne qui s’en fout de vous comme de son premier taille -crayon.

        Répondre à ce message

      • Répondu par Balthus le 16 janvier 2013 à  02:20 :

        Larcenet et Cosey.Orgueilleux et jaloux.

        Vous y allez un peu fort. Si on peut dire ça de Larcenet, ce n’est pas le cas de Cosey, qui est au contraire assez humble, et je ne le pense pas capable de jalousie vis à vis de ses camarades dessinateurs.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Oncle Francois le 16 janvier 2013 à  12:31 :

          J’espère pour vous que vous lisez avec plus de perspicacité vos livres, Monsieur Balthus. Ici c’est clairement le redacteur inconnu qui est orgueilleux et jaloux, et non Larcenet ni Cosey !

          Répondre à ce message

  • Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

    16 janvier 2013 12:36, par PPV

    Ce ne serait que justice. Cosey a un parcours sans faute depuis ses débuts, s’est créé son propre univers et est reconnu pour son talent. Un auteur rare, il est difficilement compréhensible qu’il ne l’ait déjà pas eu ce grand prix.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Zombi le 17 janvier 2013 à  11:06 :

      Même si le talent de Larcenet est assez limité pour l’instant (dessin appliqué, scénario de feuilleton américain), il est moins somnifère que Cosey, dont l’évocation suffit à me faire bâiller. Mais surtout, Larcenet dit sur son blog s’abstenir de voter aux élections présidentielles, ce qui me paraît le minimum quand on prétend être un artiste, et que de surcroît on est Français (pas encore de sanction en France, contrairement à la Belgique) : quand on refuse d’être récupéré par un parti politique, pourquoi accepter d’être engagé par un gros producteur de BD ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Vincent S le 17 janvier 2013 à  16:17 :

        « Larcenet dit sur son blog s’abstenir de voter aux élections présidentielles, ce qui me paraît le minimum quand on prétend être un artiste »

        C’est complètement con de dire ça, je ne vois pas pourquoi un artiste ne devrait pas s’engager, en tant que personne, en tant que citoyen, et en tant qu’artiste également. Pour vous un Artiss est enfermé dans sa tour d’ivoire, à construire son Grand Œuvre hors du monde ?

        Ou alors c’est parce que s’il vote, l’Artiss pourra être récupéré par les politiques ? Mais tout est politique et toutes les professions sont récupérées par les hommes politiques (chauffeur de taxi agriculteur prof banquier fonctionnaire etc). Je ne vois pas pourquoi les artistes, eux seulement, devraient s’abstenir de voter.

        Je comprends qu’on ne vote pas, mais c’est idiot de demander que ce soit la règle.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Tall le 17 janvier 2013 à  22:36 :

          En même temps, si c’est pour voter réac, Larcenet a raison de s’abstenir.

          Répondre à ce message

          • Répondu par Vincent S le 19 janvier 2013 à  13:40 :

            Ah, voilà un commentaire qui relève le niveau -_-

            Répondre à ce message

      • Répondu par xav kord le 17 janvier 2013 à  20:21 :

        Allez, Zombi, on t’a reconnu : autant de manuladies en aussi peu de posts : sors de ce corps !

        Répondre à ce message

  • Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

    16 janvier 2013 22:18, par Cricri

    Cosey ! Saïgon-Hanoï ! Le voyage en Italie ! Le Bouddha d’Azur ! Quelles merveilles !

    Répondre à ce message

  • Pour quelqu’un qui milite pour l’abstentionnisme http://www.manularcenet.com/blog/ar... c’est étrange d’appeler à voter.

    Répondre à ce message

  • Angoulême 2013 : Manu Larcenet vote pour Cosey

    17 janvier 2013 09:51, par Coaf

    Je voterais Cosey pour faire plaisir à Larcenet, MAIS cette année Chris Ware a sorti "Building Stories". La plupart des auteurs nommés pour le prix ont souvent approché le sublime, m’ont fait partager des moments inoubliables, MAIS cette année Chris Ware a sorti "Building Stories". J’aime d’habitude les débats, les prises de position, les tentatives des uns de convaincre les autres, MAIS, cette année, oui, cette année, Chris Ware a sorti "Building Stories". Si Angoulême passe à côté de cet événement majeur, son prix ne sera plus que celui du ridicule (avec, au passage, tout mon respect pour les auteurs qui, cette année, n’ont pas sorti "Building Stories").

    Répondre à ce message

    • Répondu le 18 janvier 2013 à  16:36 :

      C’est meme pas vraiment de la BD Building Stories.

      Répondre à ce message





Commande Albums - Qui sommes-nous ? - Rédaction - Conditions d'utilisation - Régie - Site réalisé avec SPIP