Décès de Geneviève Castrée

11 juillet 2016 1 commentaire

Décès de Geneviève Castrée

Nous apprenons la disparition le 9 juillet dernier de l’auteure de bande dessinée et musicienne québécoise Geneviève Castrée (née Gosselin, épouse de Phil Everum) à l’âge de 35 ans. Elle avait été diagnostiquée l’année dernière d’un cancer au pancréas déclaré incurable.

Née en 1981 à Loretteville (Québec), elle avait mené de front une carrière de musicienne (sous le pseudo de Ô Paon) et de dessinatrice d’abord publiée par le label québécois L’Oie de Cravan au début des années 2000 (Lait Frappé, Roulathèque Roulathèque Nicolore, Pamplemoussi) mais surtout pour L’Apocalypse de Jean-Christophe Menu, en association avec Drawn & Quaterly, sa grand œuvre autobiographique Susceptible (2012) précédemment pré-publiée dans Lapin. On lui devait aussi un recueil de poésie.

"Sort frêle ! Quelle mort..." écrivait Victor Hugo.

DP

© L’Apocalypse

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :