Dickie dans l’espace - Par Pieter de Poortere - Glénat

30 avril 2016 3 commentaires

Vous vous souvenez certainement de Dickie, ce petit personnage replet à qui son auteur Pieter de Poortere fait vivre des aventures muettes à l’humour très corrosif. Avec Le Fils d’Hitler, cet anti-héros flamand publié dans Ferraille avait fait son entrée chez Glénat, donnant un coup de projecteur sur un style anticonformiste affirmé qui utilise un dessin rond pour un humour dévastateur.

Après Dickie à Hollywood, Pieter de Poortere avait compilé 300 pages de son humour incisif dans Le Petit Dickie illustré. Quand la qualité se conjugue à une telle quantité, on pourrait croire que l’imagination de l’auteur était sans limite.

Nous déchantions pourtant avec Prince Dickie : De Poortere ne se renouvellait plus, et se contentait d’aligner les gags, souvent salaces, dans un autre univers. On se demandait donc si cette erreur de parcours n’était qu’un passage à vide...

Dickie dans l'espace - Par Pieter de Poortere - Glénat

Malheureusement, le récent Dickie dans l’espace vient confirmer ce que Didier Pasamonik annonçait en 2014 : "Ça marche sur un ou deux albums, pas au-delà.". Si certains gags retrouvent avec bonheur le niveau des deux opus précités, la majorité ne vole pas haut malgré la hauteur de la thématique. Cela s’arrête souvent en-dessous de la ceinture comme le démontre la couverture, lorsque cela ne vire pas dans la scatologie.

Les fans de série et de films trouveront un certain plaisir à retrouver les nombreuses allusions au sein de l’album (dont l’étonnant Breaking Bad). Notons également des incursions opportunes de thématique plus actuelles au sein de ces situations emblématique de la science-fiction : des terroristes, des migrants, la pollution, la faim dans le monde, la dépression, etc. Certains sujets sont encore sensibles, et si cela arrache parfois un sourire, l’effet de surprise est maintenant définitivement passé.

Notons que ce bilan en demi-teinte ne dévalorise pas le style graphique très efficace de Pieter de Poortere. Vous pouvez d’ailleurs admirer ses planches du 13 mai au 30 juin prochain à la galerie Zic & Bul. Cette sélection provient du recueil Le petit Dickie illustré, Dickie à Hollywood ainsi que de planches de la série Trouver Dickie.
L’exposition accueillera également une série de peintures détournées dans lesquelles Dickie vit de nouvelles aventures.

CLD

De la même série, lire nos articles :
- [Le Fils d’Hitler bouscule les genres
- Le Petit Dickie illustré - Par Pieter de Poortere - Glénat
- Prince Dickie - Par Pieter De Poortere - Ed. Glénat

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :