Harry Coe. Saisons et sentiments - Par David Simon & Denis Walgenwitz - Editions Futur 2002

8 septembre 2017 0 commentaire

Harry Coe est un philosophe de l’humour : il construit ses jeux de mots comme des sophismes. Ils sonnent parfois comme des évidences, mais sont d’autres fois d’une obscure logique. Ils sont toujours - ou presque - tirés par les cheveux, eux-mêmes coupés en quatre.

Ses créateurs, David Simon et Denis Walgenwitz (également connu sous le nom Émile Futur), préviennent d’ailleurs le lecteur dans une notice ouvrant leur ouvrage. Il y a toute sorte d’aphorismes et de jeux de mots dans leurs strips, du plus limpide au plus abscons, et du plus ou moins drôle. Le lecteur est même remercié pour sa patience !

Harry Coe. Saisons et sentiments - Par David Simon & Denis Walgenwitz - Editions Futur 2002
Harry Coe © David Simon / Denis Walgenwitz / Editions Futur 2002 / 2017
Harry Coe © David Simon / Denis Walgenwitz / Editions Futur 2002 / 2017

Harry Coe a germé il y a quelques années déjà. Mais il lui a fallu plus de deux ans pour arriver à maturité, c’est-à-dire pour s’épanouir sous la forme d’une petit livre au format à l’italienne, premier né des Éditions Futur 2002. Écrites par David Simon et dessinés par Denis Walgenwitz, qui a déjà réalisé notamment plusieurs courts-métrages d’animation, ses réflexions dignes d’un Almanach Vermot moderne révèlent en réalité une habileté étonnante pour jouer avec l’art du langage.

Ces strips en trois cases, au trait précis et élégant, seraient dignes de figurer dans un grand quotidien nord-américain. Son humour très british fait souvent mouche et son phrasé n’aurait sans doute pas déplu à Raymond Devos. Quarante-deux bandes regroupées en quatre saisons : c’est la belle récolte d’Harry Coe.

Harry Coe © David Simon / Denis Walgenwitz / Editions Futur 2002 / 2017
Harry Coe © David Simon / Denis Walgenwitz / Editions Futur 2002 / 2017

FH

21 x 10 cm - 56 pages en noir & blanc - couverture souple - parution en août 2017 - commander ce livre sur le site de l’éditeur.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?