La « Bravitude » de Ségolène Royal : c’était Jul…

2 janvier 2017 4 commentaires

On l’apprend en lisant la chronique de Paul Wermus dans VSD qui met en vedette Jul, le scénariste best-seller de Lucky Luke (500.000 exemplaires vendus nous dit l’hebdomadaire), qui lance la cinquième saison de Silex in the City sur Arte en ce début d’année (et un nouvel album). Il scénarise aussi aux côtés de Danièle Thompson un Rabbi Jacob 2 qui s’intitulera Rabbi Jacqueline. Toujours farce, Jul fait savoir que « de nombreux internautes souhaitent voir Sarkozy dans le rôle de De Funès »

Mais là où il surprend son monde, c’est que ce dessinateur bardé de diplômes, agrégé d’histoire issu de Normale-Sup spécialisé en sinologie, avait conseillé l’équipe de Ségolène Royal avant que la candidate de la présidentielle 2007 n’aille dans l’Empire du Milieu : « En Chine, témoigne-t-il à VSD, l’équipe de Ségolène Royal m’a demandé si je n’avais pas une idée pour elle. C’est ainsi qu’est né le mot « bravitude ». C’est ma faute et ce fut pour elle le début de la fin. »

On ne rit pas !...

DP

La « Bravitude » de Ségolène Royal : c'était Jul…
"Silex in the City" de Jul
© Dargaud

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  4 Messages : Participez à la discussion