La bande dessinée féministe exposée et éditée à Nantes début 2018

23 décembre 2017 5 commentaires

Il a été de plus en plus question, ces dernières années, de la place des autrices et des femmes en général dans la bande dessinée, les arts graphiques n’étant pas hors des évolutions politiques et sociales de notre temps. Le Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme et l’association Artémisia, notamment, ont œuvré et travaillent encore régulièrement à faire changer les mentalités des lecteurs, des auteurs et des éditeurs.

La bande dessinée féministe exposée et éditée à Nantes début 2018
© Célia Portet 2017

Il y a encore à faire dans ce domaine de la lutte pour l’égalité et pour les droits des femmes : c’est pourquoi la ville de Nantes accueillera du 3 février au 14 mars 2018 une exposition, sise à Maison Fumetti, intitulée "Une BD quand je veux si je veux". L’association Maison Fumetti, fondée en 2016, se propose de donner à réfléchir sur la place aussi bien des autrices que des héroïnes dans la bande dessinée. Sa volonté est également de montrer que la bande dessinée peut être tant un terrain qu’un vecteur des luttes féministes. Plus de vingt-cinq autrices et auteurs, venus d’une dizaine de pays, seront invités à s’exprimer.

L’exposition devrait donc donner une belle part à la volonté d’émancipation des femmes, qui anime aussi bien des autrices que des auteurs ayant pour point commun de penser que la bande dessinée est un art permettant d’évoquer la vie des femmes, de réhabiliter certaines figures du féminisme ou simplement certaines personnalités féminines ayant joué un rôle important dans l’histoire. L’autobiographie et la bande dessinée documentaire mais aussi l’humour se verront accorder une place de choix.

Olympe de Gouges © Catel Muller / José-Louis Bocquet / Casterman 2012
Féministes. Récits militants sur la cause des femmes © Vide Cocagne 2018

De nombreuses rencontres, projections et tables rondes seront organisées. Les intervenant.e.s auront à débattre d’une question - qu’est-ce qu’implique d’être une femme dans le milieu de la bande dessinée aujourd’hui, en France et ailleurs ? - qui revient dans les esprits, à juste titre, de façon régulière et en attendant qu’il ne soit plus nécessaire de se la poser, notamment lors du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Notons enfin que l’exposition a été conçue de manière à être mobile : il sera peut-être possible ainsi de la voir ailleurs qu’à Nantes.

Un peu plus tôt dans l’année 2018 paraîtra l’ouvrage Féministes. Récits militants sur la cause des femmes aux Éditions Vide Cocagne, elles aussi basées à Nantes. Livre de réflexion et d’engagement, il rassemble les contributions de seize autrices, coordonnées par Marie Gloris Bardiaux-Vaïente. Les témoignages sont annoncés comme divers (harcèlement de rue, clichés sexistes, langage inclusif, prostitution…) et conçus comme le point de départ d’un débat conscient des enjeux et ouvert. Nous vous en reparlerons très probablement !

L’affiche de l’événement © Delphine Panique (illustration) / Marine Le Thellec (design graphique) 2017

FH

- Exposition "Une BD quand je veux si je veux"
Du 3 février au 14 mars 2018 (entrée libre et gratuite)
Du mercredi au vendredi de 13 h 30 à 18 h & le samedi de 13 h 30 à 17 h (visites guidées tous les samedis à 15 h)
Maison Fumetti
6 cour Jules Durand
44000 Nantes
Téléphone : 02 52 10 70 52 / contact@maisonfumetti.fr
Avec des œuvres de Pénélope Bagieu (France), Joris Bas (Allemagne), Alison Bechdel (États-Unis), Catel (France), Leela Corman (États-Unis), Chicks on comics (collectif international), Jacky Fleming (Royaume-Uni), Gauthier (France), Nanna Johansson (Suède), Shreyas R. Krishnan (États-Unis), Oriane Lassus (France), Victoria Lomasko (Russie), Ulli Lust (Allemagne), Mirion Malle (France), Lisa Mandel (France), Thomas Mathieu (France), Delphine Panique (France), Power Paola (Équateur), Liv Strömquist (Suède), Chloé Wary (France).

- Féministes. Récits militants sur la cause des femmes - avec la participation de seize autrices : Annaïg, Sarah Ayadi, Aurélie Bévière, Claudia les mains rouges, Ingrid Chabbert, Anne-Perrine Couët, Elvire De Cock, Marie Gloris Bardiaux-Vaïente, Julie Gore, Laurier the fox, Valérie Lawson, Louison, Morgane Parisi, Christelle Pécout, Jeanne Puchol, Théa Rojzman - collection Soudain - Éditions Vide Cocagne - 136 pages en noir & blanc - 16 x 24 cm - couverture souple - parution le 23 janvier 2018 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Terminer l’article par : "commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.". Pour le soutien aux librairies indépendantes, on repassera !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 24 décembre 2017 à  16:48 :

      WTF à vous aussi. Vous pouvez repasser parce que ActuaBD a un accord avec Sequencity qui a lui-même un accord avec les libraires de Canal BD (105 libraires indépendants) depuis un an ou encore les Centres Culturels Leclerc (2e diffuseur de BD de France) depuis un mois. Votre passion des libraires indépendants n’est pas très au fait de l’actualité.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Matthieu V le 25 décembre 2017 à  10:25 :

      J’aimerais bien avoir une librairie indépendante qui vend des BDs en français près de chez moi... mais la plus proche est à environ 900km. Alors je profite de l’internet.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Frédéric HOJLO le 25 décembre 2017 à  10:45 :

        C’est l’avantage de cet outil qu’est l’Internet.
        Et n’oublions pas qu’il est la plupart du temps possible de commander directement sur les sites des éditeurs !

        Répondre à ce message

  • Avec des œuvres de Pénélope Bagieu (France), Joris Bas (Allemagne), Alison Bechdel (États-Unis), Catel (France), Leela Corman (États-Unis), Chicks on comics (collectif international), Jacky Fleming (Royaume-Uni), Gauthier (France), Nanna Johansson (Suède), Shreyas R. Krishnan (États-Unis), Oriane Lassus (France), Victoria Lomasko (Russie), Ulli Lust (Allemagne), Mirion Malle (France), Lisa Mandel (France), Thomas Mathieu (France), Delphine Panique (France), Power Paola (Équateur), Liv Strömquist (Suède), Chloé Wary (France).... Et où sont les espagnoles ??

    http://modernadepueblo.com/idiotizadas/
    http://asociacionautoras.blogspot.com.es/

    Répondre à ce message