Lancement réussi pour l’expo « Regards Croisés de la BD belge » !

27 mars 2009 0 commentaire

On se bousculait hier soir du côté de la rue de la Régence à Bruxelles. Il y avait foule à l’inauguration de l’exposition « Regards Croisés de la bande dessinée belge », l’un des évènements importants de l’année. De nombreux acteurs du monde de l’édition étaient venus admirer les centaines de planches et autres dessins originaux présentés. D’après nos sources, près de mille personnes avaient accepté l’invitation.

Lancement réussi pour l'expo « Regards Croisés de la BD belge » !
Jean-Marie Derscheid, l’un des deux commissaires de l’exposition, face au musée personnel de Marvano.
Photo : L’Agence BD

La plupart des vingt auteurs belges mis en valeur dans l’exposition avaient fait le déplacement ! Certains se montraient étonnés de se retrouver ainsi exposés dans ce haut lieu culturel qu’est le Musée royal des Beaux-arts. Jamais une exposition de cette importance n’avait eu lieu en Belgique. Par boutade, nous avons demandé à François Walthéry, l’un des vingt auteurs emblématiques sélectionnés, s’il espérait être exposé au « Museum of Modern Art de New York ». Walthéry avec sa jovialité et son humour légendaire nous répondit : « Non. Ils ont refusé ! ».

Le dessinateur flamand Herr Seele avec Didier Pasamonik, l’un des deux commissaires de l’exposition, et son scénographe, Winston Spriet.
Photo : L’Agence BD

De nombreux auteurs belges étaient venus participer aux festivités. Ptiluc était revenu de France pour l’occasion. Parmi les hôtes de marque, on pouvait remarquer Nick et Fanny Rodwell, Isabelle Chaland, Jean-Marc Thévenet, Ever Meulen, Ted Benoît ou encore Philippe Francq. Tous ont pu admirer la qualité des planches sélectionnées par les commissaires de l’exposition, Jean-Marie Derscheid et Didier Pasamonik et la méticulosité apportée à la conception des objets et des vitrines reflétant l’univers personnel des auteurs.

Pas de doute, cette exposition fera date !

NA

Jean Dufaux et Ted Benoît le soir de l’inauguration
Photo : L’Agence BD
Derrière Tintin, la fresque de Joost Swarte en hommage à la BD belge
Photo : L’Agence BD
Le Musée personnel rassemble les oeuvres de référence de l’auteur convoquées dans le patrimoine mondial. Comès a souhaité accrocher : George Herriman, Jacques Tardi, Milton Caniff, Noël Sickles et Hugo Pratt. Rien de moins !

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?