Le Belge, T. 3 : Le Belge parle aux Français

31 décembre 2015 1 commentaire

Belge, vous êtes invités ce soir à manger chez des Français ? À moins que cela ne soit l’inverse ? Si vous cherchez une idée de cadeau original pour briser la glace, le troisième tome du Belge paraît tout indiqué, car il évoque justement quel regard les Belges portent sur leurs voisins, et vice-versa.

Le duo d’auteur Kosma-Lecrenier continue de faire évoluer son Belge type, un personnage mi-icône, mi-philosophe. Ne vous attendez pas à éclater de rire à chaque page, Edgar Kosma soigne en effet un humour plus décalé, cherchant plutôt à épingler des caractéristiques propres aux habitants du Plat Pays. Saluons d’ailleurs les pages finales du Wikibelga qui permet d’expliquer quelques facéties du langage purement belgo-belge.

Le Belge, T. 3 : Le Belge parle aux Français

Si le propos prête donc plus à sourire ou à s’interroger, on reste admiratif face au dessin d’apparence simple de Pierre Lecrenier. Son trait agréable se marie aussi bien à dépeindre une situation qu’on peut appréhender d’un coup d’œil, qu’à multiplier les détails qui sont autant de trésors d’allusions plus cachées. Son utilisation des couleurs guident d’ailleurs le regard du lecteur, dans des connotations très nationales.

Le premier tome du Belge regroupait surtout des dessins humoristiques, et des phrases circonstanciées. Le deuxième tome marquait une évolution plus marquée vers la bande dessinée, avec des pages en plusieurs cases. Cette progression s’affirme nettement dans ce troisième tome, qui présente entre autres le récit d’une vingtaine de planches décrivant le voyage à Paris d’un couple de Belges.

Une fois de plus, les belges se retrouveront (trop) facilement dans les situations décrites, mais cela sera donc le parfait album pour qu’amis belges et français rigolent ensemble de leurs spécificités.

CLD

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire On fête Le Belge à Brüsel !

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :