Le Réseau Madou se révèle à la galerie Champaka Bruxelles

3 mars 2017 0 commentaire

Trente-cinq ans après leur premier coup d’éclat, les agents dormants du Réseau Madou refont surface. D’abord grâce à la réédition chez Dargaud de l’album éponyme, ensuite à travers une exposition-vente à la galerie Champaka de Bruxelles.

Cet accrochage, qui a débuté aujourd’hui et qui s’étalera jusqu’au 18 mars, est l’occasion d’apprécier le travail minutieux de rafraîchissement qui a été effectué par l’auteur. Certaines planches ont été entièrement refaites, tandis que d’autres ont subi un toilettage.

Le Réseau Madou se révèle à la galerie Champaka Bruxelles
Vernissage de l’expo "Le Réseau Madou"
François Rivière, Thomas Spitaels (galerie Champaka) et Alain Goffin
Photo : Copyright 2017Yves Declercq

Créé en 1982 par Alain Goffin et François Rivière pour la mythique revue (À Suivre), Le Réseau Madou marquait les premières aventures de Thierry Laudacieux, qui furent suivies deux ans plus tard par un second album intitulé La Mine de l’étoile. Cette série qui s’inscrivait dans la lignée des travaux des auteurs français Floc’h, Ted Benoît, Serge Clerc et Yves Chaland ou du néerlandais Joost Swarte, réinventait à sa manière la ligne claire chère à Hergé. Un classique sur lequel nous reviendront plus en profondeur.

CMD

Le réseau Madou (planche 6) - 1982
Encre de Chine sur papier - 37x51,5 cm
Ref : GOFFIN-02
Quelques planches du second album des aventures de Thierry Laudacieux seront aussi visible durant l’expo.
La mine de l’étoile (planche 3) - 1982
Encre de Chine sur papier - 37x51,5 cm
Ref : GOFFIN-21

Expo “Le Réseau Madou - Alain Goffin & François Rivière”
Du 3 au 18 mars

Galerie CHAMPAKA Bruxelles
Rue Ernest Allardstraat, 27
Bruxelles 1000 Brussel
Tel : +32 2 514 91 52
sablon@galeriechampaka.com
Mercredi à samedi : 11h00 à 18h30

Visitez le site des éditions Dargaud

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?