"Ma rencontre avec Fodé" : Fabien Vehlmann et Benoît Feroumont racontent l’accueil d’un réfugié

23 avril 2018 0 commentaire

L’accueil des réfugiés est un sujet politique et social qui demeure au cœur de l’actualité. Largement débattue dans les médias et vécue quotidiennement par beaucoup d’Européens, la question de l’aide aux exilés implique aussi des actions très concrètes. Ainsi, pendant que certains dépensent des dizaines de milliers d’euros pour s’approprier une frontière et alors que le gouvernement et le Parlement français s’apprêtent à modifier les conditions d’application du droit d’asile, d’autres choisissent de soutenir les réfugiés, de façon immédiate, parfois avec peu de moyens, mais avec une volonté forte et une solidarité salutaire.

Nous vous présentions par exemple les initiatives du collectif Dessins sans papiers, qui soutient moralement et matériellement des réfugiés et leur propose de raconter leurs parcours en dessins. Nous avions aussi signalé l’engagement du scénariste Fabien Vehlmann et de sa compagne Géraldine Gourbe, qui avaient accueilli un jeune guinéen finalement menacé d’expulsion.

Fabien Vehlmann est justement revenu récemment sur sa rencontre avec Fodé Condé, sur leurs échanges et son histoire. Dessiné par Benoît Feroumont, son témoignage peut être lu, gratuitement et en intégralité, sur le site de La Revue Dessinée. Ces quelques pages de bande dessinée seront également publiées dans le vingtième numéro de la revue, à paraître le 6 juin. Une mise au point devrait accompagner ces pages, avec, pourquoi pas, un espace dévolu directement à la parole de Fodé Condé ?

Fabien Vehlmann a en outre expliqué ses motivations : "Cette bande dessinée s’inscrit dans une stratégie visant à médiatiser, avec son accord, le cas singulier de Fodé : à la fois pour souligner les dysfonctionnements de la politique migratoire française, mais aussi pour donner une chance de réussite à son dossier. De fait, la préfecture vient de lui proposer l’attribution d’un visa Étudiant (au lieu de vie privée et familiale). Ce demi-succès ne doit hélas pas faire oublier le sort de centaines d’autres mineurs n’ayant pas pu bénéficier d’un tel coup de projecteur."

Ses propos rappellent que son engagement, ainsi que celui de sa compagne, risquerait d’être qualifié de "délit de solidarité"... À moins que la loi n’évolue rapidement. Rappelons enfin que cette initiative n’est pas isolée. La Revue Dessinée lance d’ailleurs un appel à témoignage sur le thème de l’accueil des réfugiés [1] : certains récits seront illustrés par des auteurs de la revue.

"Ma rencontre avec Fodé" : Fabien Vehlmann et Benoît Feroumont racontent l'accueil d'un réfugié
Ma rencontre avec Fodé © Fabien Vehlmann / Benoît Feroumont / La Revue Dessinée 2018

FH

Lire la bande dessinée de Fabien Vehlmann et Benoît Feroumont sur le site de La Revue Dessinée.

Sur le même thème, lire également sur ActuaBD :
- Immigrants - Collectif dir. par Chr. Dabitch - Futuropolis
- Alpha : Abidjan - Gare du Nord - Par Stéphane-Yves Barroux et Sandrine Bessora - Gallimard
- "Les Frontières de la honte", un reportage de La Revue Dessinée sur les migrants en consultation libre.
- CRA, Centre de Rétention Administrative - Par Meybeck - Des ronds dans l’O
- L’immigration, au cœur de l’actualité... et de la bande dessinée !
- Mana Neyestani, dessinateur iranien et réfugié politique
- Fabien Vehlmann et la situation des migrants
- "Le Voyage de Hafiz El Sudani" : un réfugié témoigne de son parcours en dessins
- Le "Journal de Mickey Le Vieux", carnet dessiné d’un mineur isolé en souscription

[1Pour proposer un témoignage, écrire à l’adresse contact@larevuedessinee.fr.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?