Plus de trois millions d’euros (hors frais) pour la dernière vente d’originaux de bande dessinée chez Sotheby’s

8 mars 2015 14 commentaires
 Plus de trois millions d'euros (hors frais) pour la dernière vente d'originaux de bande dessinée chez Sotheby's
Samedi chez Sotheby’s a eu lieu une vacation exceptionnelle de plus de 4 millions d’euros

Le samedi 7 mars a eu lieu la première grosse vente de la saison chez Sotheby’s. Elle a totalisé 3 821 947€ (inclus les frais, soit 3 193 357€ hors frais).

" Pour les professionnels des originaux, il n’y a pas eu vraiment de surprise, nous dit Michel Coste qui conseille un groupe de 27 collectionneurs et investisseurs. Le catalogue était bien équilibré entre le franco-belge, les talents récents, les illustrateurs, des comics américains et les pièces historiques de certains auteurs comme Hergé, Franquin . Il y avait des belles pièces de Druillet par exemple, du Fred, ce qui n’est pas très courant. Et puis, comme ce sont deux galeristes qui sont experts de la vente, il y a des artistes de galerie, c’est normal. Mais cela a été une vente difficile. Il y avait un sacré pari : beaucoup de pièces ont été ravalées ou vendues à l’estimation basse. Les choses qui sont les plus rares, comme d’habitude, font des bons scores. On sait très bien que les strips des Peanuts de Charles Schultz sont rares en Europe alors celui qui était dans cette vente, estimé à un peu plus de 18 000€ (frais compris) est parti à plus de 21 250€ à l’arrivée, ce qui est la cote sur le marché mondial."

Ce strip des Peanuts est parti à 17 000€ hors frais (soit env. 22 000€ avec les frais). Derrière celle-ci, al statue de Tintin par Nat Neujean partie à plus de 270 000€ avec les frais.

Quelques scores intéressants cependant : 315 000€, frais compris, pour la couverture des Celtiques de Pratt, mais les deux autres planches de Corto Maltese, pourtant très belles, ont été pour l’une ravalée, pour l’autre adjugée en dessous de l’estimation.

La couverture des Celtiques a été vendue à 338 000€ frais inclus

Une planche d’Albert Uderzo de La Grande Traversée a fait 243 000€ frais compris. "Le prix du marché jusqu’à présent tournait à 200 000€ frais compris. C’est donc un score exceptionnel ,nous dit Michel Coste. Comme elle décrit l’arrivée d’Astérix en Amérique, c’est peut-être un Américain qui l’a achetée", suppose-t-il ironiquement.

Les planches d’Hergé ont tenu un peu poussivement leurs promesses : la planche-anniversaire de Tintin et le Petit Vingtième est partie à 453 000€ frais compris (elle avait une estimation basse de 585 000€), une planche du Sceptre d’Ottokar à 327 000€, en ligne avec son estimation, comme ce crayonné dédicacé à l’historien et scénariste François Rivière 183 000€ avec les frais. Autre surprise, c’est la cote de la statue de Tintin et Milou par Nat Neujean. Il en existe huit exemplaires. Celle-ci est parti sous le marteau à 261 000€ avec les frais. Ces pièces se sont partagées entre deux acheteurs dont l’un a acheté pour plus d’un million d’euros à lui tout seul.

Y-a-t-il encore des affaires à faire ? "Oui, nous dit Michel Coste, il faut acheter du Vance car c’est beau, bien dessiné et il a fait un beau score dans cette vente. La cote de Will augmente d’année en année. Giraud continue à tenir sa cote et reste très recherché. Hermann a fait un joli score avec Comanche ; pour moi, il est sous-coté encore. La BD américaine progresse gentiment mais sûrement. Les comics qui faisaient quelques centaines d’euros récemment, commencent à prendre position.

Les deux experts de la vente Bernard Mahé et Eric Verhoest en grande conversation avec Michel Coste

"Le cinéma amplifie le prix de certaines planches, dit Michel Coste commentant la vente d’une planche de "300" de Frank Miller partie à 27 500€ (frais compris). On retrouve le même phénomène avec Rochette, dont le Transperceneige a permis une cote supérieure à il y a quelques temps. Le fait que Walt Disney ait racheté 500 héros de Marvel ne devrait pas inverser la tendance."

Prochaine étape, la vente Christie’s qui aura lieu la semaine prochaine.

DP

Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
14 Messages :
  • Le montant total de 3,821,947 EUR intègre déjà les frais (buyer’s premium) d’après le site de Sotheby’s. Voir le récapitulatif de la vente : http://www.sothebys.com/en/auctions/results.results.sale.pdf/2015/bande-dessinee-pf1555.pdf

    Répondre à ce message

    • Répondu par Robert Nick le 10 mars 2015 à  05:26 :

      D’où sortent donc vos chiffres frais compris ? Ils sont plus ou moins tous faux !

      Quelques exemples :

      338 000€, frais compris, pour la couverture des Celtiques de Pratt

      Elle a fait 315000 €

      Les planches d’Hergé ont tenu un peu poussivement leurs promesses : la planche-anniversaire de Tintin et le Petit Vingtième est partie à 475 000€ frais compris (elle avait une estimation basse de 585 000€), une planche du Sceptre d’Ottokar un peu plus de 350 000€, en ligne avec son estimation

      La Petit Vingtième a fait 453000 € avec une estimation basse de 450000 € et la Sceptre d’Ottokar a fait 327000 €

      Une planche d’Albert Uderzo de La Grande Traversée a fait 260 000€ frais compris.

      Elle a fait 243000€

      Répondre à ce message

      • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 10 mars 2015 à  10:14 :

        Vous avez raison. C’est dû au fait qu’au moment où nous écrivions l’article, nous n’avions pas encore les communiqués officiels. Or, le taux des commissions varie selon le statut de l’acheteur (notamment en ce qui concerne la TVA) et la quantité de ses acquisitions (les commissions sont dégressives, selon l’importance du montant). Nous avions donc appliqué une moyenne de 30% avec les frais, afin que nos lecteurs -dont peu peuvent acquérir des œuvres à ces prix- aient immédiatement une idée de l’importance des sommes, frais compris.

        Nous avons corrigé le corps de l’article en indiquant les sommes officielles définitives communiquées par Sotheby’s.

        Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle François le 10 mars 2015 à  11:59 :

      Quelle tristesse et quelle aridité, ce récapitulatif de ventes de Sotheby’s. Les numéros de lot sont juste suivis des prix (sans doute frais d’achat compris),et aucun commentaire. Avec deux experts rémunérés (même s’ils ont pu en plus essayer de vendre une partie du stock de leur galerie), on aurait pu s’attendre à un peu plus de commentaires éclairés, d’indications sur la nationalité des acheteurs, sur le nombre de lots non vendus, la présence ou non de records dans cette vente. Il faudrait qu’ils prennent modèle sur les communiqués d’artcurial et de Christies, beaucoup plus complets,et qui leur permettront de continuer à dominer allègrement le marché.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Robert Nick le 11 mars 2015 à  13:28 :

        Pour info, les résultats étaient en ligne frais compris moins de 15 minutes après la fin de la vente. Le prix de vente tous frais compris apparaissait dans la liste des lots avec la vignette et les prix d’estimation. C’est inhabituel quand on voit Millon et Artcurial qui ne les publient qu’au minimum 4 ou 5 jours après la vente. Là dessus au moins bravo Sotheby’s.
        Vivement Christie’s que l’on voit s’il seront plus pris dans la com. Leur catalogue est déjà plus qualitatif, moins bling bling fourre tout.

        Répondre à ce message

  • La Grande Traversée .C’est donc un score exceptionnel pour une planche qui n’est pas signée Goscinny.

    La Grande Traversée est bien un album signé Goscinny, c’est son avant dernier, le dernier étant Astérix chez les Belges.

    Répondre à ce message

    • Répondu par ActuaBD le 8 mars 2015 à  22:34 :

      Effectivement, nous avons corrigé cette erreur.

      Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que vous attendez pour annoncer la disparition de Terry Pratchett ????? hé, réveillez-vous !

    Répondre à ce message