Rentrée littéraire chez Casterman

15 août 2006 0 commentaire

Le programme éditorial de rentrée 2006 de Casterman fait la part belle à la littérature, en proposant, soit des adaptations d’oeuvres policières, soit des évocations de vie d’auteurs, ou enfin en permettant à certains romanciers de créer des scenarii de bande dessinée.

Par ordre d’entrée en scène, saluons d’abord, en août, la quatrième collaboration entre Chauzy et Jonquet : Du Papier faisons table rase. Yves H. publiera lui le second volume de sa trilogie vampirique : en association avec le talentueux Sera, il nous propose une évocation de la vie du romancier de Dracula, Bram Stoker.

Septembre verra la parution du nouvel opus de Tardi : L’Étrangleur, libre adaptation d’un roman de Pierre Siniac, qui ravira les amateurs de récits policiers à énigme en proposant cinq fins différentes ! Leclercq et Deelers mettent en scène Charlotte et Emily Brontë, romancières anglaises du 19ème siècle, dans Hurlevent, un ouvrage déjà fort attendu. Le label Écritures s’enrichira de la parution en bande dessinée d’un polar qui fit sensation lors de sa sortie sous forme littéraire : La Nuit des chats bottés, par Beuzelin et Fajardie. Ce même mois verra la sortie du troisième tome de la Trilogie noire de Léo Malet, par Bonifay et Daoudi.

En octobre, Cayman et Delperdange(Prix Rossel 2005) animeront le tome 5 de leur série S.T.A.R., tandis que les romanciers Franck et Vautrin proposeront le premier tome des aventures de Boro Reporter photographe, d’après leurs propres romans, illustré par un jeune dessinateur prometteur, Marc Veber.

Pour 2007, Casterman n’en reste pas là et éditera notamment une adaptation du Moby Dick de Melville par Deprez, ainsi qu’un album de Lax sur un inédit de Westlake.

Grâce aux éditions Casterman, plus que jamais la frontière entre bande dessinée et roman se réduit pour le plaisir du lecteur.

EK

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?