Rétro "BD alternative" 2016 : un tropisme américain chez Cornélius ?

8 janvier 2017 0 commentaire

Sans revenir sur l’ensemble de l’année 2016 de Cornélius, dont nous vous avons présenté les principales publications, une question mérite d’être posée : l’éditeur serait-il en train de se spécialiser dans la bande dessinée alternative nord-américaine ?

Cornélius a publié en 2016 treize ouvrages, dont neuf nouveautés, si l’on exclut le tome 4 de la revue Nicole (et Franky). Parmi ces treize livres, deux sont dus à des auteurs asiatiques (Ancco, dont les Mauvaises filles est sélectionné à Angoulême, et Toshio Saeki), quatre à des Français (Moolinex, Fanny Michaëlis, Jean-Marc Rochette et Benjamin Legrand, Philippe Petit-Roulet et Didier Martiny) et sept à des dessinateurs nord-américains (le Canadien Chester Brown mais aussi Daniel Clowes, Charles Burns et Ted Stearn).

Rétro "BD alternative" 2016 : un tropisme américain chez Cornélius ?
Patience, en sélection officielle au FIBD 2017 © Daniel Clowes / Cornélius 2016

Les ouvrages d’auteurs nord-américains représentent donc plus de la moitié des publications de Cornélius en 2016 (54 % pour être précis). Mais si l’on s’intéresse aux tirages, la tendance est alors plus marquée. Les livres "américains" représentent en effet presque les trois quarts (73 % exactement) des tirages de l’éditeur en 2016.

L’ensemble de ces publications "américaines" a ainsi connu un tirage de 40 800 exemplaires (à titre de comparaison, le tome 7 de Silex and the City chez Dargaud, le tome 16 des Pompiers chez Bamboo ou le tome 47 de Léonard au Lombard ont connu chacun un tirage de 40 000 exemplaires). S’agissait-il de profiter de la parution d’ouvrages importants d’auteurs internationalement reconnus ou d’une ligne éditoriale sciemment choisie ? Réponse en 2017...

Le Tribut, présent dans la sélection "Patrimoine" du FIBD 2017 © Jean-Marc Rochette / Benjamin Legrand / Cornélius 2016

FH

A lire sur ActuaBD :
- Ancco : "Je me sens plus proche des auteurs franco-belges que des auteurs coréens"
- Chester Brown en tournée française pour "Marie pleurait sur les pieds de Jésus"
- Un automne américain chez Cornélius
- "L’Ombre de moi-même" : Martiny et Petit-Roulet dressent le portrait d’un "vieux con odieux et réac"
- "Patience" de Daniel Clowes : une œuvre magistrale entre suspense, histoire d’amour et science-fiction
- "Love Nest" et "Vortex" : deux inédits de l’Américain Charles Burns publiés chez Cornélius

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?