Actua BD
Le site de référence pour la bande dessinée francophone





LES BREVES

Rosinski nommé officier des Arts et des Lettres lors de son exposition à Versailles

31 janvier 2013

Partager sur Facebook Citer l'article sur votre blog Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG - 15.6 ko
Rosinski, entre ses héros et Marianne.

C’est dans la très belle galerie de l’Hôtel de Ville de Versailles que c’est ouvert la semaine dernière une superbe exposition dédiée à Grzegorz Rosinski.

Après Pellerin, Vance et Philippe Francq, cette mise en avant de l’artiste né en Pologne regroupe près de deux cents œuvres originales : des huiles admirables, mais également des travaux de jeunesse, des croquis et études, des couvertures et des planches originales dont les premières de Thorgal et des échantillons couvrant l’ensemble de sa carrière avec La Vengeance du comte Sharbek, Hans, La Complainte des Landes Perdues, La Croisière Fantastique, Le Grand Pouvoir du Chninkel, etc.

Une exposition que nous vous conseillons chaleureusement, et dont les quelques photos ci-dessous ne trahissent pas le contenu, tant la puissance du travail de Rosinski se ressent au travers de ses originaux. Vous pourrez également y voir un documentaire muet, réalisé par son fils Piotr, témoignant du travail du maître.

Rosinski décoré

Rosinski a d’ailleurs reçu les insignes d’Officier des Arts et des Lettres de la part du député-maire de Versailles. Cette cérémonie a également été l’occasion se récompenser deux séries avec les Prix Espoir du 9e art : Pablo chez Dargaud pour le meilleur scénario, et Juarez chez Glénat pour le meilleur dessin.

CLD

5e Édition de l’expo BD – Rosinki à Versailles
Du samedi 26 janvier au dimanche 24 février 2013
De 14h00 à 18h30 en semaine
De 11h00 à 19h00 le week-end
Entrée Libre

Visites pédagogiques de l’exposition. Renseignements : +33130978517

Photos : CL Detournay








7 Messages : Participez à la discussion

  • Voilà ce que j’appelle un dessinateur de bandes dessinées, un authentique artiste, contrairement à tous ceux qui ont été mis en avant dans Télérama cette semaine. Vous me direz, chacun ses goûts et ses dégoûts, mais je commence à en avoir assez de voir sur tous les médias des incapables, des artistes microscopiques, y étaler leurs insuffisances... Et oui, je suis un ringard, un de ces vieux connards pour certains dont je lis la prose sur ce site et ailleurs, un de ces gars sans culture qui aime Jijé, Franquin, Morris, Peyo, de la Fuente (merveilleux dessinateur mais piètre auteur, voir son "Haggarth" dont le dessin en noir et blanc parvient même à sublimer des histoires parfaitement ridicules), Giraud, Frazetta, Wayne Anderson, Mervyn Peake, Rockwell, Goya, Rembrandt...
    Donc vive Rosinski et son vrai talent...

    repondre message

    • Répondu par vincent le 1er février 2013 à  10:29 :

      Un peu d’accord avec vous ! depuis quelques temps une certaine intelligencia a decidé
      de ne parler que d’une approche de la bande dessinée ! Oubliant ceux qui l’on rendu populaire
      en lui donnant ses lettres de noblesses ! Il faut de tout pour faire un monde de bande dessinée !
      Mais n’oublions pas les fondameteaux ! ceux sans qui la BD ne serait pas ce qu’elle est aujoud’hui !
      Poivet, Pellos, Notier, novi, Gaty, sirius, Lécureux et tant d’autres qui aujourd’hui sont inconnus
      de bientot 2 générations de lecteurs !
      Surtout ne pas différencier a outrance les artistes des artisans ! Car meme les artistes de maintenant
      se reposeront sur leurs acquis et seront les vieux artisans de demain !

      On a tendance a oublier ces auteurs qui ont changé la bd ! Quand le 9eme art se penchera sur son histoire
      sérieusement certains noms redeviendrons je l’espere a la mode ! un peu comme Poivet qui interesse de plus
      en plus les historiens de la BD et les amateurs !

      repondre message

      • Répondu par Polo le 1er février 2013 à  14:28 :

        Opposer comme vous le faites les"artistes" et les"artisans" est vain. L’histoire de la bande dessinée se nourrit de leur cohabitation.
        Mais il est vrai qu’un effort -éditorial, bien sûr- est impératif pour la (re)mise en lumière du patrimoine de la bande dessinée... sans chercher à séparer les"artistes" et les"artisans".

        repondre message

        • Répondu par vincent le 2 février 2013 à  09:38 :

          relisez mon message ! Merci

          repondre message

    • Répondu par Oncle Francois le 1er février 2013 à  12:10 :

      Vous avez bien raison, voila une distinction méritée depuis des années.

      repondre message

    • Répondu le 2 février 2013 à  01:20 :

      Whoaa. Rockwell et Goya ! Vous êtes très...éclectique(?)

      repondre message

      • Répondu par philippe le 2 février 2013 à  07:56 :

        Je ne sais pas, cher Monsieur, si c’est un trait d’humour, de mépris, de moquerie...ou d’admiration !!! Mais oui, je suis très éclectique. En tant qu’artiste, je suis dessinateur, et qu’être humain, j’aime énormément de choses pour des raisons diverses. Mais surtout j’aime ce qui me donne une émotion, un frisson. Et il n’y a rien de moins objectif que le rapport des gens avec l’art. On peut aimer Robert Howard et son Conan et en même temps Marguerite Yourcenar et ses Mémoires d’Hadrien. Je ne vois là rien d’impossible. Au fait, je suis heureux de tous les noms cités dans un autre des commentaires. Là aussi, j’approuve à deux mains et même avec les pieds. Immense Poïvet. Magie de Pellos. Et souvenir d’enfance de toute l’équipe de Pf Gadget, de Fanfan la tulipe à Robin des bois, de Rahan à Doc Justice. Et à certains lecteurs d’Actua BD qui pourraient me trouver passéiste, je suis scotché par l’immense talent d’Emmanuel Guibert ou par la vitalité des dessins de Christophe Blain et de Bill Waterson ( en revanche je n’aime pas les histoires du premier et je suis émerveillé par les textes du second : là encore chacun ses choix et ses amours ...) Je remercie ceux qui ont répondu à mon commentaire et m’ont un peu approuvé. Depuis quelque temps, j’ai l’impression que ce sont toujours les mêmes qu’on voit dans les médias et ça en devient insupportable.

        repondre message





Commande Albums - Qui sommes-nous ? - Rédaction - Conditions d'utilisation - Régie - Site réalisé avec SPIP