Toute la bande dessinée en fascicules

5 août 2010 5 commentaires

Toute la bande dessinée en fascicules Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou presque) sur « la planète bande dessinée » est désormais rassemblé depuis cette semaine sous forme de fascicules par les éditions Hachette.
Depuis le 5 août, cette nouvelle collection intitulée Planète BD propose de faire découvrir chaque semaine le monde des bulles à travers quelques rubriques régulières : l’histoire du médium, ses auteurs, ses séries-vedettes, etc.

Ce premier numéro est consacré à Astérix ; XIII, Lucky Luke et Blueberry figurent parmi les suivants. Rien de bien nouveau, ni de révélations fracassantes dans ce qui se veut d’abord une encyclopédie présentée sous forme de fiches thématiques (la Presse, les héros, les auteurs, etc.) à rapprocher d’autres produits du même genre déjà disponibles. Depuis quelques temps, la BD avait commencé à investir « ce nouveau marché » en recyclant des séries comme Michel Vaillant ou Alix .

Planète BD tente d’innover à travers la prépublication deux séries inédites : la dernière aventure de Thorgal, la bataille d’Asgard, et (Little Jones, le nouvel opus de XIII Mystery ).On peut s’interroger sur l’opportunité d’une initiative qui n’ajoute pas grand-chose à la volonté pédagogique affirmée de la collection. La publication de ces séries en avant-première est-elle susceptible de séduire les amateurs, ou ne s’agit-il pas plutôt d’un faire valoir au final assez peu convaincant ? La présentation sous forme de fiches perforées, le format réduit et la qualité des reproductions restant assez moyennes, tout cela ne sert guère le travail des auteurs.

Au générique, on découvre les noms de Patrick Gaumer, Brieg F.Haslé ou encore Rodolphe ce qui augure d’un contenu éditorial concis (lié à la présentation sous forme de fiches détachables) mais sérieux et précis. Dès les premiers numéros, l’ensemble semble surfer sur une vague nostalgique (Pilote, Arzach) et franco-belge (Tardi, Boule et Bill,...).

Prise de risque minimum donc, pour un produit disponible chez les marchands de journaux ou par abonnement. À suivre !

PG

N°1 en vente partout : 0,99 €

Visiter le site de la collection

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  5 Messages : Participez à la discussion
  • C’est le premier qui est à 0,99 €, après ce sera genre 4,99€.
    J’ai vu la pub de ce machin hier à la télé et je me suis demandé si il y avait un rapport avec le site "planete BD".

    Répondre à ce message

  • Toute la bande dessinée en fascicules
    6 août 2010 18:19, par Giff Wiff

    Ca me rappelle un projet des éditions Atlas, passé aux oubliettes : il s’agissait là aussi de fascicules perforés reprenant les BD de l’âge d’or franco-belge (issues des hebdos Tintin et Spirou), dont certaines épuisées (les Fred et Liliane Funcken, les Franval, Mr Barelli, etc), avec classeurs.
    Pas assez vendeur ?

    Répondre à ce message

  • Toute la bande dessinée en fascicules
    6 août 2010 20:28, par Julien

    Oui, c’est genre tu trouves le n°1 en kiosque, et le n°2 tu ne le trouves jamais sauf par le biais de l’abonnement, proche de 50 euros ... ou plus ou moins et collectionner ainsi une douzaine de numéro (si toutefois les 12 sont publiés ! Alors, on vous propose autre chose, le n°1 des pompiers, de la guerre de Napoléon peinte à la main par un p’tit chinois, ou la voiture, le vélo du Tour de France 1948... Un grand classique de chez Hachette, comme chez Atlas éditions etc... C’est comme une arnaque, sans vraiment l’être.
    Et dans la pub, ça se voit, c’est un faux numéro, c’est incrusté dans les mains du type qui devait avoir des feuillets carton bleu !

    Répondre à ce message

    • Répondu par mmarvinbear le 7 août 2010 à  12:27 :

      Une arnaque ? Absolument pas... Le ou les premiers numéros sont à prix réduits mais le tarif pour la suite est déjà annoncé, comme la loi l’exige...

      La poursuite de la collection dépend de la vente des premiers numéros. Les collections de ce genre sont nombreuses à être lancées chaque année mais beaucoup, c’est vrai, ne vont pas plus loin que les premiers numéros, faute de ventes. C’est comme pour un magazine en fait. Si ça ne prend pas, on arrête, fut-ce dès le numéro 2...

      Répondre à ce message

  • Toute la bande dessinée en fascicules
    7 août 2010 12:41, par Giff Wiff

    Cela dit, la prise de risque du "consommateur" est limitée :
    les modalités de paiement permettant de mettre fin à tout moment à l’abonnement.
    Si l’on veut positiver, on dira que ce type d’initiative permettra peut-être à des lecteurs sur le retour d’âge de renouer avec la BD, voire grappiller au passage quelques nouvelles recrues...
    Et si succès au rendez-vous, d’inciter les éditeurs (Atlas, Hachette, Fabbri...) à s’engager dans des projets plus ambitieux, comme une "anthologie" remettant en perspective auteurs et séries classiques en mal de réédition. La presse, une nouvelle niche au service d’un patrimoine largement ignoré ?
    A suivre.

    Répondre à ce message