L’actu en un coup d’œil
  • Grâce au format WAP, qui permet l'affichage d'images et de textes sur l'écran des nouvelles générations de téléphones mobiles, de nombreux services sont désormais à la portée des possesseurs de GSM.

    Divers bouquets sont déjà fournis par des opérateurs de télécommunications. L'un d'entre eux propose des (...)

  • Rares sont les auteurs de bande dessinée dont la vie vaille la peine d'être racontée : Charlier, Greg, Jacobs, Goscinny, Jijé, Pratt... Si certains ont déjà fait l'objet d'une biographie, aucun n'était devenu le héros d'une bande dessinée racontant sa propre vie. C'est chose faite avec "Les aventures (...)

  • C'est un Dallas à la Belge. Un thriller économique d'autant plus excitant qu'il s'est déroulé sous nos yeux. Hergé, à son décès en 1983, ne pouvait se douter que son héritage allait déclencher autant de passions. Ni que son personnage serait l'objet de tant de mini-scandales à répétition. Chronique de (...)

  • C'est un Dallas à la Belge. Un thriller économique d'autant plus excitant qu'il s'est déroulé sous nos yeux. Hergé, à son décès en 1983, ne pouvait se douter que son héritage allait déclencher autant de passions. Ni que son personnage serait l'objet de tant de mini-scandales à répétition. Chronique de (...)

  • Hergé a eu une vie avant Tintin, c'est évident. Tout le monde a entendu parler de "Totor" et, éventuellement, de ses illustrations pour les revues scoutes. Mais on ignorait l'ampleur de ces travaux. Ce livre en retrace toute l'évolution, depuis le premier dessin connu d'Hergé jusqu'à "Tintin au (...)

  • La mer et les bateaux occupent une part importante dans l'oeuvre d'Hergé. Sur les vingt-trois albums de Tintin, quinze mettent en scène l'un ou l'autre bateau. Ce thème fut le point de départ d'une magistrale exposition à Saint-Nazaire, dont le catalogue, brillamment réalisé, est désormais disponible (...)

  • Il fut un album mythique, que s'arrachaient les collectionneurs. "Tintin au Pays des Soviets", qu'Hergé refusa de rééditer durant des décennies, fut sans doute le livre le plus recherché de toute l'histoire de la bande dessinée. Pas vraiment pour ses qualités graphiques ou narratives. Pas vraiment, (...)

  • Vous ne trouverez pas "Tintin et l'alcool" de Bertrand Boulin en librairie. Sinon, comme moi, sous le comptoir d'un libraire goguenard, trop heureux de pouvoir faire la nique aux censeurs. C'est que ce livre a été saisi à la demande de la société Moulinsart et de la Fondation (...)

  • Hergé a-t-il pompé Jules Verne sans vergogne, de manière répétée alors qu'il affirmait ne l'avoir pratiquement pas lu ? C'est la thèse que défendent J.P.Tomasi et M.Deligne dans cet essai. Lors de la fronde des tintinologues, ils l'affirmaient bloqué par la société Moulinsart, qui détient les droits (...)

  • Cela aurait pu devenir "la" référence hergéenne ultime, la source à laquelle tout le monde aurait fait appel pour répondre à la moindre réponse relative à l'oeuvre et à la carrière d'Hergé. Par une incompréhensible accumulation d'incompétences, tant au point de vue de la traduction que du suivi éditorial, (...)

  • Lorsqu'Hergé entame "Tintin au Pays des Soviets", il n'a bien sûr jamais mis les pieds en Russie. C'est dans un livre, un seul, qu'il trouve son inspiration. Au point d'en copier des passages complets. Ce livre, c'est "Moscou sans voiles". Sous-titré "Neuf ans de travail au pays des Soviets", il a (...)

  • Tchang Tchong-Jen est décédé le 8 octobre 1998.

    Ce vieux monsieur qui s'est éteint dans l'anonymat était un mythe. Une légende. C'est ce Chinois qui convainquit Hergé, en 1934, alors qu'il entamait "Le Lotus Bleu" dans la même tonalité caricaturale que ses albums précédents, de se documenter afin de (...)

  • Tchang Tchong-Jen est décédé le 8 octobre 1998.

    Ce vieux monsieur qui s'est éteint dans l'anonymat était un mythe. Une légende. C'est ce Chinois qui convainquit Hergé, en 1934, alors qu'il entamait "Le Lotus Bleu" dans la même tonalité caricaturale que ses albums précédents, de se documenter afin de (...)

  • Tchang Tchong-Jen est décédé le 8 octobre 1998.

    Ce vieux monsieur qui s'est éteint dans l'anonymat était un mythe. Une légende. C'est ce Chinois qui convainquit Hergé, en 1934, alors qu'il entamait "Le Lotus Bleu" dans la même tonalité caricaturale que ses albums précédents, de se documenter afin de (...)

  • InterviewsInterviews 1er septembre 1998 0 commentaire

    Avec "Celui-qui-est-né-deux-fois" et "Red Road", une double saga indienne, Derib est passé du simple rôle de raconteur d'histoires à celui de pélerin. Pélerin de la culture indienne.

  • L'éditeur part en campagne jusqu'en 2000 pour pallier l'absence de nouveautés de la série interrompue par la mort d'Hergé en 1983.

  • Le nouveau parc d'attractions européen sera consacré à TINTIN

  • ActualitéActualité 2 décembre 1997 0 commentaire

    Moulinsart : abus de situation dominante ?

    L'excellent fanzine Auracan a été obligé d'auto-censurer son numéro 18. Il y publiait des dessins de Jacques Martin représentant des personnages d'Hergé. Résultat : un devis de 7.250 FB expédié par la société Moulinsart, qui détient les droits d'exploitation (...)

  • ActualitéActualité 25 octobre 1997 0 commentaire

    Annoncée le mois passé dans "Univers BD", l'exposition consacrée à l'actualité vue au travers de la série Buck Danny, qui devait se dérouler au C.B.B.D. à Bruxelles, a été annulée au dernier moment.

  • ActualitéActualité 21 octobre 1997 0 commentaire

    Mea Culpa. Alors que nous émettions des doutes, dans notre dernier numéro, sur la réelle indépendance de "Bo Doï", qui se vantait d'être le premier magazine indépendant du marché, il faut reconnaître, à la lecture du premier numéro enfin arrivé entre nos mains, que ce nouveau canard :

    1°) a de la gueule (...)

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.