À Lausanne, BD-FIL met le feu au lac

10 juillet 2018 0 commentaire
  • La 14e édition du festival lausannois BDFIL se tiendra du jeudi 13 au lundi 17 septembre 2018. La belle affiche du festival est signée par son invité d’honneur, le Britannique Dave McKean. La programmation, comme à l’accoutumée, se veut croiser les publics : il y en a pour tous les goûts. Du "grand public" à une production "plus exigeante", que nous réserve cette édition ?

L’affiche signée par Dave McKean est un joli clin d’œil à la ville qui l’accueille : elle s’inspire de l’album The Lausanne concert d’Astor Piazzola. Dans le making-of de l’affiche, le dessinateur anglais qui a été récompensé des deux côtés de l’Atlantique en particulier pour son album de BD Cages explique que c’est un des dix meilleurs albums musicaux qu’il lui ait été donné d’entendre. Subtilement, l’auteur britannique fait le lien entre musique et BD par le biais d’un bandonéon qui devient bande dessinée... Une affiche très picturale, à l’image du travail de l’artiste qui a particulièrement brillé sur Batman Arkham Asylum ou encore le récent Black Dog.

À Lausanne, BD-FIL met le feu au lac
Dave McKean, toujours très pictural, trouve son inspiration dans une forme de romantisme noir.
Photo : DR © Dave McKean / BD-FIL

En plus de cet invité d’honneur réjouissant, un sympathique justicier de l’espace se distingue dans la programmation : Le Concombre masqué ! Le personnage mythique du grand Mandryka était né dans Vaillant/Pif en 1965 et son humour cynique et absurde, entretemps passé par Pilote et L’Écho des Savanes, aura un long succès : en 2016, Mosquito rééditait le premier volume de ses aventures. Inspiré par les cartoons américains mais aussi par la tradition dadaïste et surréaliste de son époque, le cucurbitacée justicier vert masqué fait toujours rire.

Le Concombre masqué se caractérise par un humour cynique teinté de surréalisme aux accents presque philosophiques.
© Dargaud, 2009

Le visiteur ne sera pas dépaysé en se rendant par la suite à l’exposition « L’Aéronef électrique » , elle aussi très éclectique. Les trois planches de L’Aéronef électrique de Jacques Lob, inédites en album, seront revisitées par douze artistes : David B., Paolo Bacilieri, Dominique Bertail, Blutch, Joko, Yannis La Macchia, Nikita Mandryka, Catherine Meurisse (dont la présence avait été remarquée en 2016), Frederik Peeters, René Pétillon, Jean Solé et Emilio Van der Zuiden.

En 1985, le scénariste Jacques Lob les avait écrites pour Georges Pichard, lui soumettant un véritable défi, comme l’explique le site du festival :« [Elles demandent] foule de personnages, décor de superproduction hollywoodienne et engin spatial rétro-futuriste ». On est curieux de voir le résultat !

Remarquable exercice de style de Frederik Peeters sur la première page d’un scénario inédit de Jacques Lob (1932-1990). Celui-ci est le seul scénariste à avoir reçu, en 1986, le Grand Prix d’Angoulême, généralement attribué à des dessinateurs.
© Frederik Peeters/BDFIL 2018

La liste des invités n’est pas encore définitive et ne le sera pas avant mi-août, mais pour le moment, nous avons déjà une jolie brochette parmi ceux qui ont confirmé leur présence au plus important festival suisse de bande dessinée : Aurélia Aurita (F), Paolo Bacilieri (I), Alex Baladi (CH), Adrienne Barman (CH), Hélène Becquelin (CH), Dominique Bertail (F), Bertschy (CH), Blutch (F), Eric Buche (CH), Cosey (CH), Adjim Danngar (TD), Reine Dibussi (CM), Antoine Fischer (F), Nicolas Gaignard (F), Christophe Gaultier (F), Jean Harambat (F), Ibn al Rabin (CH), Joko (F), Annick Kamgang (F/CM), Yannis La Macchia (CH), Oriane Lassus (F), Guillaume Long (CH), Louiza (CH), Mandryka (F), Dave McKean (UK) , Thomas Ott (CH), Anouk Ricard (F), Jean-Marc Rochette (F), Tirabosco (CH), Wazem (CH) et Emilio van der Zuiden (NL/E). Le BD-FIL tient à ne pas tomber dans l’écueil des festivals qui ne proposent que des dédicaces, et suscitera l’interaction avec le public à l’aide de rencontres et de performances. Ainsi, l’année dernière Herr Seele et Zep s’affrontaient en duel de dessins, une affiche inédite !

Le public est aussi mis à contribution : comme d’habitude, un concours Nouveau Talent a été organisé, avec à la clef une bourse de 4 500 francs suisses (environ 3 900 euros). Le thème était "Le miroir", et on a hâte de voir ce que le travail des candidats. Leur travail sera exposé du 13 au 17 septembre 2018, en entrée libre, et le public pourra aussi décerner son prix. Pour rappel, le palmarès des éditions précédente est disponible sur le site.

© Oriane Lassus, Collection RVB 2018

Au reste, le festival qui se veut une exploration de l’art séquentiel fera encore la part belle aux courts-métrages et autres films animations. Dans la même veine, une exposition sera consacrée aux explorations et mise en espace physique d’une « BD numérique de création ».

© Mathilda Olmi, pour BDFIL 2016

L’histoire de la presse aura cette année une présence exceptionnelle. Deux expositions lui sont consacrées : « Mieux vaut en rire ! Éclairages sur l’histoire de la presse satirique romande  » et surtout « Sundays & Dailies : La BD dans la presse américaine » .

Quant à l’exceptionnelle revue annuelle Bédéphile, elle en est à son quatrième numéro. Elle se fait l’écho du festival mais pas seulement, à base de dessins, d’hommages, de carnets de croquis, d’interviews et d’articles critiques, elle offre de jolis regards sur le 9e art.

Comme chaque année, BD-FIL se distingue par une programmation hors des sentiers battus.

Une case remarquable de George McManus issue de "Bringing Up Father" ("La Famille Illico", 1913), un "strip" précursuer de la Ligne claire qui influença directement Hergé.
© 1940, King Features Syndicate, Inc., Worlds rights reserved
Astor Piazzolla, qui a inspiré l’affiche, est le musicien le plus important de la seconde moitié du XXe siècle pour le tango.
© Dave McKean pour BDFIL 2018

(par Céline Bertiaux)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

BDFIL – Festival international de bande dessinée de Lausanne
14e édition du 13 au 17 septembre 2018
Concours Nouveau talent 2018
Place de la Cathédrale 12 | 1005 Lausanne (Suisse)
Tél. : + 41 (0)21 312 78 10, info@bdfil.ch
www.bdfil.ch
www.facebook.com/bdfil
www.twitter.com/BDFILausanne
www.instagram.com/bdfil.lausanne

  Un commentaire ?