Alcante ("Carthago adventures", "Rani") : « L’expérience de dessinateur de Christophe Bec nous permet de bien nous compléter »

11 juin 2015 0 commentaire
  • Alors que Christophe Bec avait précédemment signé seul tous les Carthago et Carthago Adventures, on a la surprise de voir surgir un second scénariste pour le troisième tome du spin-off, paru récemment : Alcante. Nous avons donc été le questionner sur ce nouveau partenariat . On en profite pour évoquer {Rani} qu'il écrit sur la base d'un script de Jean Van Hamme et ses autres projets.

Comment avez-vous été amené à participer à Carthago Adventures ?

Alcante ("Carthago adventures", "Rani") : « L'expérience de dessinateur de Christophe Bec nous permet de bien nous compléter »Christophe Bec avait mis une annonce sur Facebook, indiquant qu’il recherchait un co-scénariste pour cette histoire. Je pense qu’il était d’une part confronté à un souci d’agenda un peu trop chargé sur le moment avec ses nombreuses séries, et que d’autre part, il se sentait peut-être un peu moins à l’aise avec l’aspect « sentimental » qu’il souhaitait incorporer dans ce récit. De mon côté, j’avais justement envie de tenter l’expérience de la co-écriture, pour sortir de cette solitude de l’auteur qui peut parfois être pesante. Je l’ai donc contacté et l’affaire s’est vite conclue, car je pense qu’il avait apprécié justement l’aspect sentimental que j’ai mis dans certains de mes albums..

Christophe Bec a donc apporté l’idée de départ (le retour du héros London Donovan dans sa ville natale) et vous vous êtes chargé du reste ?

Christophe avait déjà écrit les grandes lignes de l’histoire. Il voulait effectivement que London Donovan fasse un retour aux sources, dans la maison de son enfance en Alaska ; il y avait déjà un monstre marin et la rencontre avec la petite fille. Je suis parti de là et j’ai développé un synopsis plus détaillé, introduit des personnages, des rebondissements etc.

Ensuite je suis allé passer trois jours chez lui, durant lesquels nous avons finalisé ce synopsis et fait un pré-découpage. Puis nous nous sommes répartis le découpage des scènes proprement dites. Ça s’est fait finalement assez rapidement et de manière très fluide.

Carthago adventures T3 Aipaloovik - Par Alcante, Bec, Cossu et Sentenac - Les Humanoïdes Associés

Est-ce un moteur intéressant pour un scénariste d’avoir son personnage qui revient sur ses pas ?

Oui, car un retour aux sources permet de voir directement non seulement l’évolution du personnage (on sait ce qu’il est devenu, on apprend d’où il est parti) mais également qu’est-ce qui l’a motivé ou poussé à devenir ce qu’il est, quelles sont ses blessures éventuelles, etc. Quand on voit la chambre de London Donovan enfant, on voit qu’il y a un poster de Bob Morane (clin d’œil de Christophe Bec à Henri Vernes et William Vance), un dinosaure en peluche, un modèle réduit d’avion, on comprend que le jeune Donovan rêvait d’aventure, on le comprend encore mieux quand on découvre le « bled » dans lequel il vivait, et le fait que ses parents étaient protestants (ils sont enterrés dans un cimetière protestant), ce sont des petits détails qui rapidement donnent une idée de ce qu’était sa jeunesse, et de son désir de vivre des aventures.

Une rencontre est décisive dans cet album : celle du héros London et de cette petite fille qui vient de perdre ses parents.

Ça permet d’affiner un personnage, c’est certain. Et je pense que Christophe souhaitait ce genre de scène plus psychologique pour donner du poids à son héros, ne pas rester uniquement dans l’action et l’aventure.

Carthago adventures T3 Aipaloovik - Par Alcante, Bec, Cossu et Sentenac - Les Humanoïdes Associés

Carthago Adventures est aussi caractérisé par ses animaux extraordinaires, et une atmosphère presque horrifique, un genre assez nouveau pour vous...

C’est vrai que c’est un genre que je n’avais pas vraiment abordé (quoique Les Gardiens des Enfers s’en rapproche un peu), mais c’est un genre que j’apprécie beaucoup en tant que lecteur ou spectateur de film, donc je n’ai pas eu trop de mal à m’y glisser. Mais pour le découpage, c’est surtout Christophe qui s’est chargé des scènes « d’horreur » et d’action. Pour ma part, je me suis chargé des scènes plus « calmes ».

Comment qualifieriez-vous le travail de Christophe par rapport au vôtre ?

Christophe est plus visuel que moi, ce qui s’explique par son expérience de dessinateur. J’ai l’impression qu’il « voit » vraiment déjà dans sa tête les planches dont il écrit le découpage. Du coup, ses albums sont souvent spectaculaires. De mon côté, je pense que je suis un peu plus près des personnages et de l’intrigue. Donc, je pense qu’on se complète vraiment bien.

Les dessinateurs Brice Cossu et Alexis Sentenac ont également travaillé en tandem. Comment avez-vous partagé le travail ?

Honnêtement, je n’ai aucune idée de comment ils se répartissent le travail, mais ce que je peux dire c’est que le résultat est magnifique ! Je leur tire vraiment mon chapeau. Que ce soit sur cet album ou sur La Fin des Templiers (dont Brice Cossu a fait les dessins, et Alexis Sentenac la couverture), leur travail est tout simplement splendide. De plus, ils ont un très bon rythme de travail et ils sont très sympathiques : deux excellentes collaborations !

Carthago adventures T3 Aipaloovik - Par Alcante, Bec, Cossu et Sentenac - Les Humanoïdes Associés

Cette expérience vous a-t-elle donné envie de retravailler avec Christophe Bec ?

Oui, je suis partant de mon côté. Et c’est le même son de cloche pour lui, je pense. Ça a déjà failli se faire pour le T4 de Carthago Adventures mais le timing était malheureusement incompatible avec mon agenda sur ce coup-là. Je pense qu’on retentera quelque chose dans le futur, mais rien n’est prévu pour l’instant.

"Rani T5 : Sauvage" par F. Vallès, D. Alcante & J. Van Hamme (Editions du Lombard) vient de paraître.

Le cinquième tome de Rani vient également de sortir. On peut d’ailleurs remarquer qu’au lieu de tenir la sacro-sainte annualité, les albums sont un peu plus espacés. Est-ce une volonté de Francis Vallès ?

Non, Francis a juste eu quelques petits contretemps privés, mais rien de grave, et je pense qu’il va tenir à nouveau la cadence d’un album par an à présent.

Après avoir passé autant de temps avec ce personnage, est-ce que votre relation à ce projet s’est modifiée ?

Ça n’a pas vraiment changé, non, je me base toujours sur le synopsis de Jean, qui me fait vraiment confiance. Pour le tome 1, il avait corrigé quelques petites choses dans mon découpage, mais depuis plusieurs albums, il ne fait plus de corrections.

Par rapport à certains précédents tomes qui étaient plus denses, on ressent un meilleur équilibre entre l’action et le développement !?

Je n’ai pas spécialement l’impression que les dialogues aient tant varié d’un album à l’autre, mais comme cet album se passe vraiment dans l’Inde « profonde », une volonté effectivement de laisser plus de place aux somptueux décors se dégage. De plus, comme son titre le laisse supposer, « Sauvage » comporte quand même plus d’action que certains autres tomes.

"Rani T5 : Sauvage" par F. Vallès, D. Alcante & J. Van Hamme
(c) Le Lombard

Afin de pouvoir faire passer un maximum d’informations dans chaque album, est-ce que le dialogue devient votre outil de prédilection ou demandez-vous à Francis de soigner telle ou telle posture afin de transposer l’état d’esprit de Jolanne ?

Les deux ! Rani est sans doute la série pour laquelle je passe le plus de temps sur les dialogues. D’une part, parce que c’est une de mes tâches principales étant donné que, pour l’intrigue, je me base déjà sur le synopsis de Jean. D’autre part, parce qu’on est en plein XVIIIe siècle avec beaucoup de personnages issus de la noblesse, qui utilisent donc un vocabulaire sophistiqué et peuvent s’envoyer les pires saloperies à la tête avec beaucoup de classe ! J’ai été me replonger dans « Les Liaisons dangereuses » pour me mettre dans l’ambiance. Par ailleurs, bien entendu, Francis fait également « jouer ses acteurs. »

On sait que vous êtes un fervent lecteur de Thorgal : avez-vous pensé aux Yeux de Tanacloc et à sa fameuse double-page au moment d’imaginer les souvenirs qui submergent "votre" héroïne en fin d’album ?

Damned, je suis démasqué ! Effectivement, j’ai donné cette référence à Francis. Il s’agit d’une image qui a marqué bon nombre de lecteurs, je pense. Au point d’ailleurs que dans votre esprit, il s’agit d’une double page, alors qu’en fait cette image prend « seulement » trois quarts de planche !

Aïe, effectivement, cela m’a vraiment marqué ! Sinon, comment se profilent les prochains albums de Rani ?

Au niveau du découpage, je veille à avoir un album d’avance sur Francis en général. Au niveau du synopsis, là, Jean avait tout écrit, il y a déjà plusieurs années à présent, et je reste fidèle à sa trame.

Les chroniques de Braven Oc - Par Alcante & Picksel, d’après Alain Ruiz - Kennes Editions (à paraître en août 2015)

Quels sont vos autres projets en cours ?

J’ai pas mal de projets. Tout d’abord, il va y avoir le 3e et dernier tome d’Ars Magna, intitulé « V.I.T.R.I.O.L » qui sort en septembre chez Glénat (Milan Jovanovic aux dessins et Scarlett Smulkowski à la couleur). Puis, la suite de mes adaptations avec les tomes deux de La Vie compliquée de Léa Olivier (Ludo-Borecki aux dessins et Johan Pilet à la couleur, d’après le roman de Catherine Girard-Audet) et L’incroyable histoire de Benoit-Olivier (Steven Dupré au dessin, BenBk & Picksel à la couleur, d’après le roman de Daniel Brouillette) qui sortiront respectivement en novembre et août prochains. Encore une autre adaptation : Les chroniques de Braven Oc, avec Picksel aux dessins et couleurs, d’après un roman d’Alain Ruiz, toujours chez Kennes Editions. Le tome 1 sortira fin août. Il s’agit d’une série jeunesse Heroic Fantasy (un peu dans le style des Légendaires).

Vous travaillez beaucoup avec Kennes éditions. Gihef nous avait également parlé de Starfuckers !?

Oui, nous allons lancer cette série caustique et sexy avec Dylan Teague au dessin et Vera Daviet aux couleurs. Nous avons déjà écrit les deux premiers tomes et Dylan est à la moitié du T1. Ce sera un peu un OVNI. Quelque chose un peu dans le ton de Californication ou de certains films des frères Cohen. En tous cas, on s’est amusé comme des fous à les écrire. Puis, toujours avec Kennes, nous cherchons également un dessinateur pour une série Heroïc Fantasy. Voir l’annonce sur leur site.

Starfuckers - Par Alcante, Gihef, Dylan Teague et Vera Daviet (aux couleurs) - Kennes Editions

Toujours avec Gihef, vous travaillez sur Complot chez Delcourt ?

Le quatrième tome traitera du naufrage du Titanic, sortie prévu en 2015 avec le dessins de Bernard Kölle et Ivan Stojanovic, ainsi que les couleurs de Dimitri Fogolin. Ce sera aussi l’occasion de dévoiler le premier tome d’une nouvelle série concept que nous lançons avec Gihef, Gallery, qui va narrer la genèse fictive et horrible de tableaux célèbres. Gihef se lance avec American Gothic illustré par Perger ; de mon côté, je m’attaque au Cri de Münch avec Luc Brahy au dessin.

Vous ne travaillez pas uniquement avec Gihef, car L-F. Bollée nous a évoqué un partenariat le mois dernier ?! Avez encore d’autres collaborations en cours ?

En effet, chez Glénat, nous allons lancer une série Lao Wai qui suit les aventures d’un soldat français en Chine durant la Guerre de l’opium. Scénario donc j’ai co-écrit avec L-F. Bollée et qui est illustré par Xavier Besse. Mais j’ai fait le tour des scénarios sur lesquels je travaille. Au total, cela fait quatorze albums dont le scénario est déjà écrit et qui doivent encore sortir. Je vais donc avoir une bonne actualité dans les deux prochaines années.

Pour la suite, toujours avec L-F. Bollée encore, nous envisageons d’écrire un roman graphique historique qui devrait faire plusieurs centaines de pages (mais on est au tout début du processus, et je ne veux pas déflorer le sujet). Je travaille aussi seul sur une histoire d’amour, mais là aussi, ce sera un travail de (très) longue haleine.

Propos recueillis par Charles-Louis Detournay

Lao Wai - Par Alcante, LF Bollée et Xavier Besse - Glénat

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander Carthago adventures T3 Aipaloovik - Par Alcante, Bec, Cossu et Sentenac - Les Humanoïdes Associés chez Amazon ou à la FNAC

De Rani par Francis Vallès, Didier Alcante et Jean Van Hamme (Le Lombard), commander les :
- T5 Sauvage chez Amazon ou à la FNAC
- T4 Maîtresse chez Amazon ou à la FNAC
- T3 Esclave chez Amazon ou à la FNAC
- T2 Brigande chez Amazon ou à la FNAC
- T1 Bâtarde chez Amazon ou à la FNAC

Sur le même sujet, lire :
- Francis Vallès au pays de Rani
- deux autres interviews d’Alcante : "Je n’ai pas hésité une seule seconde à adapter en BD une histoire de Jean Van Hamme" et « J’ai beaucoup de projets mais malheureusement pas la rapidité de Morvan ou de Corbeyran »
- une interview de Jean Van Hamme : « Face à un choc émotionnel, il y a peu de différences entre homme et femme »

Photo en médaillon : © CL Detournay

  Un commentaire ?