Angoulême 2018 : Venise et Casanova : De la peinture du XVIIIe siècle à la bande dessinée

19 janvier 2018 2 commentaires
  • Enfin une exposition transversale au FIBD ! Une collaboration entre le Fonds Glénat et le Festival fait se rencontrer la grande peinture et la bande dessinée avec comme fils rouges Casanova et Venise ! Où ça ? Au musée (pas de la BD) d’Angoulême pardi !

Confronter des peintures du grand siècle de Venise, des veduta, ces peintures de genre en quelque sorte les ancêtres de la carte postale, comme celles qu’en ont faites le grand Canaletto (1697-1768) ou Francesco Guardi (1712-1793) avec les grandes bandes dessinées qui ont représenté Venise : Buster Brown de Richard Outcault, Mandrake de Lee Falk, La Famille Illico de George McManus, Corto Maltese de Hugo Pratt, Dieter Lumpen de Pellejero & Zentner, ou encore dans les histoires Disney dessinées par les maîtres italiens Romano Scarpa et Giorgio Cavazzano, avec le scandaleux Giacomo Casanova (1725-1798) en âme damnée, quelle riche idée ! Le Fonds Glénat en a eu l’idée et cette exposition sera représentée à Grenoble ensuite au Couvent Sainte-Cécile du 22/03/2018 au 16/06/2018.

Angoulême 2018 : Venise et Casanova : De la peinture du XVIIIe siècle à la bande dessinée

Les toiles viennent d’une dizaine de musées nationaux et ont été rassemblées par la commissaire de cette exposition, madame Bożena Anna Kowalczyk, spécialiste de la peinture vénitienne de la veduta, pour le Fonds Glénat pour la Patrimoine et la Création, tandis que Stéphane Beaujean, directeur artistique du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, faisait profiter de son expertise.

S’y ajoutent des œuvres inédites réalisées spécialement par François Avril, Griffo, Miles Hyman, Kim Jung Gi, Tanino Liberatore, Loustal, Milo Manara et Zep !...

Casanova vu par Kim Jung-Gi
© Kim Jung-Gi
Venise vue par François Avril
© François Avril

Quelle belle proposition artistique pour des festivaliers affamés d’images et de culture, et quel beau voyage !

Probablement l’une des attractions les plus intéressantes du Festival 2018 !

Casanova vu par Zep et Titeuf
© Zep

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

45° Festival International de la bande dessinée d’Angoulême –
Du 25 au 28 janvier 2018
LE SITE DE L’EVENEMENT

Venise, sur les pas de Casanova - De la peinture du XVIIIe siècle à la bande dessinée
Musée d’Angoulême - DU 25 JANVIER AU 11 MARS 2018

 
Participez à la discussion
2 Messages :