Batman / Judge Dredd - Par Alan Grant - John Wagner - Simon Bisley & Collectif - Urban Comics

1er février 2018 0 commentaire
  • Merveille graphique et scénaristique, Batman et Judge Dredd provoquent des ravages et des étincelles. Cinq récits qui permettent de (re)découvrir ce juge unique en son genre. Les amateurs de récits cyber punk ultra-violents seront aux anges !

Faut-il impérativement apprécier ou avoir lu précédemment d’autres titres de Judge Dredd pour savourer à sa juste valeur cet ouvrage ? Bien sûr que non... De suite, le lecteur se sentira propulsé dans un univers chaotique, facilité par une lecture fluide et une atmosphère originale à souhait.

Composés de cinq récits aussi originaux que désopilants, la trame met en relief deux univers qui s’entremêlent. Le début introduit Judge Death, opposé à Judge Dredd, qui débarque à Gotham et affronte Batman. Par le biais d’une ceinture interdimensionnelle, Batman est propulsé sur Mega City One, où il rencontre Mean Machine. Dans le second récit, Judge Dredd affronte Batman dans un combat interminable, qui rapproche les deux individus dans leur lutte contre le crime. La suite, certainement, l’un des points forts de ce recueil, plonge Batman, Dredd et d’autres combattants issus de différentes galaxies dans une arène où ils doivent s’affronter à mort pour le plaisir de l’Empereur Xero.

Aux commandes du scénario, nous retrouvons Alan Grant et John Wagner qui œuvrent dans un style agressif et nerveux. Tous deux allient créativité et transgression, le tout reposant sur une intrigue bien ficelée et un soin apporté à l’ambiance et au rythme, soutenu. Une dynamique constante qui laisse bouche bée. Les dialogues ne sont pas en reste, versant constamment dans l’humour noir.

Différents dessinateurs se partagent les histoires de ce récit. Hormis Cam Kennedy qui demeure dans un registre plutôt traditionnel, les autres artistes, à savoir Simon Bisley, Carl Critchlow, Dermot Power ou encore Glenn Fabry jouent la carte de la démesure : visages excessivement grotesques et effrayants, muscles hypertrophiés, décors surréalistes, sans oublier bien sûr cette agressivité présente à chaque page. Un ensemble proche du voyage psychédélique, comme on pourrait le vivre dans un récit de Ben Templesmith. Soulignons que le cinquième et dernier chapitre reprend le protagoniste de Lobo, dessiné par Val Semeiks, dans un style plus éclairé, plus lumineux, aux couleurs pétillantes, mais dans un registre toujours aussi violent et démesuré.

Comics totalement atypique, pour un résultat éclatant de terreur, Batman / Judge Dredd se démarque sur bien des points, tout en s’adressant à un publique averti. Un pavé de plus de 300 pages qui ravira les fans de Judge Dredd et les amateurs d’un Batman plus qu’à son tour en difficulté. Un must dans son genre !

Batman / Judge Dredd - Par Alan Grant - John Wagner - Simon Bisley & Collectif - Urban Comics
©Simon Bisley / Urban Comics
Batman imagine prendre le dessus sur son adversaire... sans se douter qu’il va basculer dans un autre monde, par une ceinture interdimensionnelle.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Batman / Judge Dredd. Scénaristes : Alan Grant & John Wagner. Dessinateurs : Simon Bisley - Glenn Fabry et Collectif. 320 pages. Sortie : le 1 décembre 2017. Prix : 28 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Batman - Le Fils prodigue - Par Doug Moench, Alan Grant et Chuck Dixon (trad. Alex Nikolavitch) - Urban Comics
- Lire la chronique La Balade de Lobo - Par Keith Giffen, Alan Grant et Simon Bisley (Trad. Edmond Tourriol) - Urban Comics
- Lire la chronique Dredd expectations : des comics « brits » aussi à la Comic-Con de Paris !
- Lire la chronique Judge Dredd Intégrale 1 – Collectif – Soleil US
- Lire la chronique Harley Quinn : Little Black Book - Par Amanda Conner & Collectif - Urban Comics
- Lire la chronique Le retour de Judge Dredd chez Delirium

  Un commentaire ?