Ben Laden dévoilé : Réaction des intégristes islamistes sur Facebook

22 août 2009 4 commentaires
  • C’est l’un des bouquins les plus gonflés de la rentrée, une sorte de « Face kärchée de Ben Laden », un « attentat humoristique contre l’intégrisme » dont le scénario est signé d’un spécialiste des mouvements fondamentalistes musulmans, Mohamed Sifaoui. Une exploration à la fois drôle et effrayante d’un phénomène de notre temps. La réaction ne s’est pas faite attendre : ses auteurs ont déjà été piratés sur Facebook.
Ben Laden dévoilé : Réaction des intégristes islamistes sur Facebook
Dessin de Philippe Bercovici
(C)12bis

« Tuons-les par le rire ! ». Ce slogan anticlérical de Léo Taxil a toujours cours, plus d’un siècle après le combat rageur de la séparation de l’Eglise et de l’Etat en France. Mais cette fois, c’est d’un phénomène international qu’il s’agit : celui d’un mouvement extrêmement puissant qui a mis à genou la première puissance du monde avec les attentats du 11-Septembre.

Mohamed Sifaoui les connaît bien. Cela fait 22 ans qu’il enquête sur cette nébuleuse, au point de se retrouver lui-même menacé d’assassinat à plusieurs reprises. Il a été sous protection de la police française pendant cinq ans. Lors du procès des Caricatures de Mahomet publiées dans Charlie Hebdo, il a été un des principaux témoins cités par la défense.

Il a décidé cette fois décidé de personnaliser Oussama Ben Laden le « chargé de communication de l’idéologie islamiste », comme le qualifie Mohamed Sifaoui : « Ben Laden n’est ni un dieu, ni un prophète, ni un monstre, ni un fou, nous dit Sifaoui. C’est un homme qui croit en une idéologie extrêmement dangereuse, très pragmatique, qui a voulu sacraliser son image.  »

Cette image, Sifaoui avec l’aide du dessinateur Philippe Bercovici, le célèbre dessinateur des Femmes en blanc, a entrepris de l’égratigner avec une bande dessinée drôlatique, regorgeant d’informations sur le fonctionnement de ces organisations, sur les attentats du 11-Septembre, notamment le lamentable échec de l’administration américaine, sur un ton à la fois détaché et drôle, mais doté de la précision de l’enquête (les références sont dûment signalées par un appareil de notes) et de l’ironie acérée du trait de Bercovici qui est ici au plus haut de sa forme.

Pour faire bonne mesure, l’éditeur sort l’album le… 11 septembre 2009 !

Pour soutenir leur ouvrage, les auteurs avaient ouvert un groupe sur Facebook. Cela n’a pas traîné : le groupe a aussitôt été piraté par un islamiste qui renvoyait les lecteurs sur des sites proches de l’humoriste Dieudonné et dénigrant le travail du journaliste.

De son côté, l’éditeur a réagi en publiant une vidéo sur Youtube où l’image de Ben Laden est détournée au profit d’une publicité pour l’album.

La bataille fait rage.

Publicité pour l’album
Bercovici/Sifaoui - (c) 12 Bis

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :