Blois : Consécration pour Murena, la série de Dufaux et Delaby

19 novembre 2012 0 commentaire
  • Distingué à Cheverny, analysé à Blois aux Rendez-vous de l'histoire, Murena est de retour dans une expo-événement présentée dans le cadre du festival de Bois BD Boum.
Blois : Consécration pour Murena, la série de Dufaux et Delaby
Le neuvième tome de la série est annoncé pour début 2013.

Sylvain Gache est un passionné ! L’énergie déployée par ce professeur de lycée, vice-président de l’association BD Boum n’a d’égal que l’enthousiasme avec lequel il présente la dernière exposition consacrée cette année à la série Murena. Le péplum emblématique de Philippe Delaby et Jean Dufaux est tout particulièrement à l’honneur dans une présentation où l’on devine tout le savoir-faire de l’équipe qui, depuis près d’un an, a travaillé sur cette exposition.

Sans prétendre à l’exhaustivité ni à l’encyclopédisme (ce n’est pas le genre de la maison), sans se prendre non plus au sérieux (mais en faisant les choses très sérieusement), l’équipe de BD Boum a réuni une sélection d’originaux et de reproductions de belle facture dans un espace dédié de la Bibliothèque Abbé Grégoire.

JPEG - 38.9 ko
Une exposition ludique et pédagogique

Mise en scène sobre mais efficace, présentation en contexte des planches et apports pédagogiques de qualité sont les points forts de cette expo qui se veut d’abord au service de l’oeuvre : « Je ne veux pas écraser le travail des auteurs par une scénographie trop pesante, je veux au contraire qu’elle les serve » justifie Sylvain Gache.

JPEG - 59.2 ko
Une visite guidée et animée, les visiteurs sous le charme.

Cinq panneaux thématiques et douze cadres biographiques permettent au visiteur érudit, comme au curieux, d’apprécier aussi bien la dimension historique de l’œuvre de Jean Dufaux et Philippe Delaby que l’esthétisme des mises en couleur de Jérémy Petiqueux.

L’éclairage et la disposition des panneaux mettent particulièrement en valeur les démarches narratives et artistiques retenues par les auteurs. En nous permettant de pénétrer dans l’univers de la série, les concepteurs sont parvenus à conjuguer les apports culturels et pédagogiques des textes rédigés avec Claire Sotinel (professeur à l’université de Paris-Créteil) avec la vision romanesque cultivée par une mise en ambiance fidèle et séduisante.

JPEG - 88.9 ko
Sylvain Gache commissaire de l’expo en compagnie "des Romaines ...de Blois"..

La mise en scène de l’univers de Murena est le résultat d’un important travail d’équipe insiste Sylvain Gache, commissaire de l’expo : sans le concours actif (et bénévole) de Bruno Goujon, Jean-Philippe Fleury et Julien Charles, responsables techniques, cette scénographie n’aurait pu voir le jour. L’association a su aussi s’appuyer sur des ressources locales en sollicitant des établissements scolaires pour la reconstitution d’objets ou d’éléments de décor clefs de l’univers de la série : un lit romain, la vasque du feu sacré de Rome entretenue par les Vestales ou la tête de la Gorgone... Des reconstitutions réalisées en guise de travaux pratiques par les jeunes des ateliers bois et peinture de l’Établissement Public Médico-Social d’Herbault avec le concours des responsables techniques de l’expo. Tout le secret de la réussite de Blois est dans cette aptitude à mobiliser les énergies locales.

De L’Allée romaine au Carré des empereurs en passant par Le Salon des femmes ou Le Couloir des intrigues, huit espaces bien identifiés et en cohérence avec la chronologie du récit conduisent le visiteur au cœur de la série au son de la musique d’Ottorino Respighi, bande-son de cette séduisante mise en scène.

Un voyage dans le temps et entre les cases pour lequel Sylvain Gache a sollicité de bien agréables accompagnatrices : « Les Romaines », comme il les appelle sont des étudiantes en BTS Tourisme qui, pour l’occasion, dépassent leur simple statut d’hôtesse pour donner vie aux principales protagonistes du récit. En tenue de circonstance, les jeunes filles assurent l’accompagnement des visites guidées en y associant pédagogie et humour.

JPEG - 64.3 ko
De la fiction à la réalité.

Le temps d’une visite, Marion devient Poppée, Séverine s’appelle Fluvie, Anaïs et Sandie sont Actée et Alvinia la vestale [1]. Coiffées et maquillées par les professeurs et les élèves du lycée des métiers Sonia Delaunay les étudiantes après une prestation inaugurée lors des Rendez-vous de l’Histoire ne ménagent pas leur peine pour redonner vie aux personnages de la série. Des travaux pratiques concrets et motivants pour ces élèves de la section BTS Tourisme du lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme du Val de Loire qui pour la plupart ne connaissaient pas l’œuvre de Dufaux et Delaby.

JPEG - 40.1 ko
Rendez-vous de l’histoire de Blois, en octobre :Delaby et Duffaux à la rencontre des Romaines.

Sylvain Gache : « je voulais que les auteurs entrent dans la BD, pas dans un musée. ». Pari gagné ! Surpris et fortement impressionnés, les deux auteurs ont tout particulièrement apprécié cet hommage original à leur travail déjà récompensé par lePrix Château de Cheverny de la bande dessinée historique 2011. Le scénariste et le dessinateur avaient déjà eu l’occasion de présenter leur travail en compagnie de l’historien Claude Aziza lors d’une précédente édition du festival. S’ils semblent apprécier la cité blésoise, celle-ci à travers cette expo de belle qualité le leur rend bien.

JPEG - 83.5 ko
Philippe Delaby au coeur de son univers.

Reflet d’une démarche originale bien dans l’esprit qui anime BD Boum depuis ses origines ; cette exposition donne les moyens de saisir toute la dimension de la bande dessinée.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Exposition MURENA Dufaux-Delaby Bibliothèque Abbé-Grégoire Blois jusqu’au 8 décembre.

[1Le lecteur curieux ne manquera pas de se replonger dans la collection éditée par Dargaud pour retrouver ces différentes héroïnes.

  Un commentaire ?