Bungô Stray Dogs T1 & T2 - Par Kafka Asagiri & Harukawa 35 - Ototo

16 février 2017 0 commentaire
  • Des personnages inspirés d’auteurs de littérature et une agence de détectives très spéciaux, telle est la proposition de ce seinen manga qui mêle habilement action et troupe de héros au passé trouble. Efficace et très sympathique.

Seinen manga [1] écrit par Kafka Asagiri et Harukawa 35, Bungô Stray Dogs est prépublié depuis décembre 2012 dans le magazine Young Ace, de Kadokawa Shoten, et compte pour l’heure onze tomes.

Bungô Stray Dogs T1 & T2 - Par Kafka Asagiri & Harukawa 35 - Ototo

La série a été popularisée en 2016 grâce à une adaptation animée de 24 épisodes, diffusée sur Crunchyroll dans les pays francophones. Fort d’un joli succès, le manga original arrive assez logiquement à son tour en France.

Le concept repose sur une interprétation à la mode « action » de célèbres auteurs de littérature classique qui servent d’avatars aux personnages de la série. Outre leur nom, ces derniers possèdent également un pouvoir qui fait référence à une de leur œuvre.

Par donner un exemple concret, le héros se nomme Atsushi Nakajima, d’après un romancier japonais ayant vécu de 1909 et 1942. Atsushi possède un pouvoir qui fait de lui un tigre-garou blanc, clin d’œil à un conte de cet auteur, Histoire du poète qui fut changé en tigre, dont le titre semble assez explicite pour se passer de commentaires !

C’est ainsi qu’on retrouve comme personnages des noms d’auteurs comme Ryûnosuke Akutagawa, Atsushi Nakajima, Agatha Christie, Osamu Dazai, Fyodor Dostoyevsky, Rampo Edogawa, Edgar Allan Poe, Mark Twain, Natsuhiko Kyogoku, Kenji Miyazawa, Doppo Kunikida ou Akiko Yosano.

BUNGO STRAY DOGS © Kafka ASAGIRI 2013 © Sango HARUKAWA 2013 KADOKAWA CORPORATION

Le récit se déroule dans la ville portuaire de Yokohama et débute avec le jeune Atsushi qui erre seul et affamé dans les rues depuis qu’il a été renvoyé de l’orphelinat où il vivait. Il rencontre Osamu Dazai, membre de la fameuse agence des « détectives armés ».

Au cours d’une première histoire et affaire, Atsushi se trouve embauché dans l’agence et fait la connaissance d’une joyeuse bande d’hurluberlus et d’excentriques, tous dotés de pouvoirs. Rapidement ils sont confrontés à la redoutable mafia portuaire qui tient le rôle d’antagoniste principal.

La série s’articule entre les affaires que doivent résoudre les membres de l’agence, la confrontation régulière avec la mafia portuaire et la découverte des divers personnages, qui se dévoilent petit à petit, que ce soit à travers leur histoire ou leur pouvoir.

Du très classique aussi bien en structure qu’au niveau graphisme : des décors relativement simples, une mise en scène qui met l’accent sur les personnages et un découpage qui développe une atmosphère « sanglante » plutôt qu’une action dynamique de type « combat ».

Ici c’est le drame et la mort qui dominent, lorgnant du côté du polar fantastique avec détectives et mafieux dotés de pouvoirs. L’ensemble se révèle sympathique grâce à un bon dosage entre les différents éléments proposés, que ce soit les mystères, les drames, l’humour et les séquences de « confrontation ».

Un titre avec du charme sur une idée amusante.

BUNGO STRAY DOGS © Kafka ASAGIRI 2013 © Sango HARUKAWA 2013 KADOKAWA CORPORATION
BUNGO STRAY DOGS © Kafka ASAGIRI 2013 © Sango HARUKAWA 2013 KADOKAWA CORPORATION

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Bungô Stray Dogs T1 & T2. Par Kafka Asagiri (scénario) & Harukawa 35 (dessins). Traduction Nicolas Pujol. Ototo, Collection "Seinen". Sortie le 3 février 2017. 192 pages. 7,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

[1Seinen : désigne un type de manga ayant pour cible éditoriale les hommes adultes.

  Un commentaire ?