Canardo T. 25 – Un Con en hiver – Par Benoit et Hugo Sokal et Pascal Regnaud – Ed. Casterman

3 avril 2018 1 commentaire
  • Canardo est de retour dans une enquête qui nous mène une fois de plus au Belgambourg, un petit royaume imaginaire au cœur d’une Europe bien réelle. Entre sarcasmes et réflexions acides, Sokal aborde des sujets bien contemporains comme la corruption généralisée des grandes fortunes transnationales et les actions terroristes djihadistes qui émaillent notre actualité.

D’Ésope à La Fontaine, la fable a toujours été politique sans avoir l’air d’y toucher. Ce nouvel album de Canardo scénarisé par son créateur, Benoit Sokal, et son fils Hugo, et dessiné par Pascal Regnault ne fait pas exception. Le privé palmé est sorti de prison par la Grande Duchesse de Belgambourg elle-même pour enquêter sur le Grand-Duc qui, par son goût pour le scoutisme, cette bonne vieille valeur conservatrice qui entraîne l’air de rien les jeunes gens à faire la guerre, a laissé prospérer une bande de joyeux drilles dont on découvre bientôt qu’ils sont des… jihadistes qui suscitent l’attention et l’inquiétude de la Wallonie voisine.

Canardo T. 25 – Un Con en hiver – Par Benoit et Hugo Sokal et Pascal Regnaud – Ed. Casterman
Carnardo T. 25 – Un Con en hiver – Par Benoit et Hugo Sokal et Pascal Regnaud – Ed. Casterman
Canardo Intégrale T. 1 – Par Sokal – Ed. Casterman

La trame posée, Canardo n’a plus qu’à exercer son bon sens et ses mots d’auteur (« Quand on a rien dans le pantalon, il faut pouvoir retourner sa veste »…) pour dénouer une affaire qui n’a rien de mystérieux. La série vaut pour ses portraits – d’aristocrates, de policiers et d’aspirants jihadistes, etc.-, c’est hardboiled, parfois gore, surfant sur le politiquement incorrect, du Sokal, quoi !

Au même moment, Casterman publie une intégrale de la série dont le premier volume, regroupant les Premières enquêtes, Le Chien debout, La Marque de Raspoutine et La Mort douce, vient de paraître en librairie. Du Sokal 100% qui permet d’apprécier les évolutions actuelles.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Commander Carnardo T. 25 – Un con en hiver – Par Benoit et Hugo Sokal et Pascal Regnaud – Ed. Casterman chez Amazon ou à la FNAC

- Commander Canardo Intégrale T. 1 – Sokal – Ed. Casterman, chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Un des plus mauvais Canardo (psst ! il y a un r de trop dans le titre...) que j’ai pu lire et je les ai tous lus, étant un aficionados de la série. La couverture est hideuse et ne correspond à rien dans l’histoire, le dessin est bâclé (surtout les premières pages qui sont minimalistes) et le scénario d’une faiblesse telle qu’une fois lu, on se dit tout ça pour ça ? Bof ! On a plus l’impression que les scénaristes surfent sur l’actualité plutôt que d’essayer d’inventer un bon scénario. Il reste les bons mots d’auteur dans les dialogues. On est loin des premiers volumes en effet. Peut-être est-il temps d’arrêter là la série avant que ça ne dégringole encore plus bas. Un volume dispensable.

    Répondre à ce message