Casemate n°50 – Juillet / août 2012 : Le coup de vieux d’Alix

24 juillet 2012 8 commentaires
  • Le magazine Casemate fête son cinquantième numéro, avec une pagination estivale plus épaisse que d’habitude. Fidèle à son image, la revue propose un très bon passage en revue de l’actualité de la bande dessinée.

Le gros morceau de ce cinquantième numéro, c’est un cahier de 32 pages , cornaqué par Jean-Pierre Fueri, sur le « Alix Senator » de Mangin et Démarez, un des albums les plus attendus de la rentrée. Outre une enquête complète auprès des héritiers de Jacques Martin, ce cahier lève le voile sur les 17 premières planches de ce spin-off culotté.

Didier Tarquin, dessinateur de la série à succès Lanfeust, se confie sur le projet girly « S.P.E.E.D. Angel’s » qu’il mène en tentant la synthèse des recettes de blockbuster. Le dessinateur partage également son scepticisme sur la foule de séries dérivées dans l’univers de Troy.

Joann Sfar révèle quant à lui des pages de son album « Tokyo », mélange clinquant de roman photo et de bande dessinée vulgaire. Un hybride a priori un peu bling-bling qui ne manquera pas d’attiser la curiosité dès la fin de l’été.

Lewis Trondheim et Matthieu Bonhomme parlent de Texas Cow Boys, leur seconde collaboration qui après avoir été révélée en feuilleton pour les abonnés du Journal de Spirou, atterrira en librairies à la rentrée. Ce qu’on peut en voir est un nouvel exemple éclatant de la classe du dessinateur parisien.

Entre bande dessinée et musée, on suit la démarche de David Prudhomme pour son album au Louvre (dont nous vous parlions récemment) et on déguste avec appétit la toile de Friedrich mise en avant par François Schuiten.

Enfin, un entretien avec Mazan, de retour d’un chantier de fouilles archéologiques avec un carnet de dessins bien rempli, réjouira ceux qui ont toujours rêvé de chasse aux dinosaures.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Casemate n°50. En vente en kiosque au prix de 6,95€.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Casemate n°50 – Juillet / août 2012 : Le coup de vieux d’Alix
    31 juillet 2012 21:33, par François Levigan

    Au vu des premières planches d’"Alix Senator", on se pose quelques questions : cette histoire aurait totalement pu se situer dans la série originale.
    D’un point de vue graphique, la reprise de la série "Alix" par Venanzi n’est pas du tout à la hauteur. Autant il avait pu faire illusion sur son opus précédent, autant les planches que l’on peut voir dans ce cahier spécial laissent songeur... et sont inquiétantes : Alix retombe dans les travers de l’époque où Moralès, Henniquiau, puis Hervan ont failli définitivement tuer le personnage.
    Christophe Simon était un repreneur idéal, il a préféré travailler à son oeuvre personnelle. Marc Jailloux prépare un Alix respectueux du style Martin de l’époque des "Légions perdues". Pourquoi diable être allé chercher des repreneurs aux styles si différents que Ferry (qui semble avoir jeté l’éponge) et Venanzi, qui n’ont absolument rien de commun avec l’esthétique martinienne...
    Bref, attendons de voir les albums dans leur intégralité, mais... ces sorties tous azimuts pourraient sonner le glas de l’Univers Martin !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 31 juillet 2012 à  22:38 :

      Les repreneurs sont en général des dessinateurs mineurs, sinon ils travailleraient sur leur propre série, c’est pour ça que les résultats sont médiocres.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Matthieu V le 2 août 2012 à  17:39 :

        Heureusement que vous avez mis "en général" parcequ’il y a beaucoup de cas particuliers. Apres tout, Franquin, Will ont aussi été des repreneurs...

        Répondre à ce message

        • Répondu par François le 3 août 2012 à  11:59 :

          Exact. On peut aussi citer Jijé (Barbe Rouge et Tanguy et Laverdure, Greg (Zig et Puce) ou Juillard (Blake et Mortimer).

          Répondre à ce message

          • Répondu le 5 août 2012 à  03:27 :

            Ah non, Greg et Juillard rentrent bien dans la catégorie des dessinateurs mineurs.

            Répondre à ce message

          • Répondu le 6 août 2012 à  11:33 :

            si on excepte Juiilard qui cartonne, le reste ne concerne que des reprises "historiques" et pas des reprises récentes, qui sont typiquement alimentaires dans la grande majorité des cas

            Répondre à ce message

      • Répondu par Luke le 7 août 2012 à  00:11 :

        Lambil, Franz, Blanc-Dumont, qui ont repris des séries, seraient donc aussi des dessinateurs mineurs ? Qu’entendez-vous par "dessinateur mineur" ?

        Répondre à ce message

  • J’ai beaucoup d’espoir sur ce spin off où la qualité tant du scénario que du dessin semble au rendez-vous, ce qui n’est pas le cas de la série-mère, Alix, où la médiocrité semble malheureusement être devenue la marque de fabrique depuis des années, ce qui a enterré la série.
    Ne parlons pas de Jhen, là le niveau est carrément devenu indigne d’un BD lamba.

    Répondre à ce message