DC Comics passe sous la houlette du géant américain des communications AT&T

24 octobre 2016 1 commentaire
  • Le géant américain des communications AT&T a déclaré ce week-end avoir conclu l’achat de Time Warner, la holding de tête de Warner Bros. Et de DC Comics pour la rondelette somme de 84,5 milliards de dollars.

Ils étaient un peu confus et passablement inquiets les vendeurs de droits de DC Comics à la dernière Foire du Livre de Francfort qui a eu lieu à la fin de la semaine dernière. La conclusion des contrats se trouvant suspendue à la nouvelle donne. Un pari risqué puisque, selon les observateurs l’opération coûtera au total 110 milliards de US$, portant le poids du groupe de télécoms à 300 Mds US$, alors même que la 21st Century Fox avait fait une offre semblable il y a deux ans qui avait été éconduite par le groupe détenteur des droits de Superman et Batman.

Dans la corbeille de la mariée, un vaste réseau de médias où l’on trouve DC Comics, CNN ou HBO (Game of Thrones…) par exemple. Difficile d’en définir le périmètre car la loi anti-trust va sans doute obliger le groupe à se défaire de certains actifs monopolistiques. Warner Bros., DC Films, et DC Comics devraient être impactés en 2017 et donc Urban Comics dont l’essentiel du catalogue est appuyé sur la maison new-yorkaise.

Difficile d’imaginer ce que signifie cette acquisition. Pour comparer, c’est un peu comme si Orange achetait le groupe Hachette ou, toutes proportions gardées, Média-Participations. Après le rachat de Marvel par Disney, l’heure est plus que jamais aux concentrations. Que cela signifie-t-il pour l’avenir ? Qu’il sera de plus en plus multimédia et de plus en plus numérique, sans aucun doute.

DC Comics passe sous la houlette du géant américain des communications AT&T

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Voila un mouvement capitalistique inattendu ! Mais il faudra sans doute attendre à peu prés un an pour voir s’il se concrétise (ce sera au prochain Président ou Présidente d’en décider). DC n’est qu’une petite partie du conglomérat Time Warner, sans doute le cinquième du chiffre d’affaires et des revenus, voire moins. MAIS le rachat récent de Marvel par Disney l’a prouvé, ce genre d’investissement peut être vite amorti, tant les super-héros ont la cote en ce moment, au niveau mondial.

    Répondre à ce message