Eisner Awards 2018 : Gloire aux Monstres !

21 juillet 2018 0 commentaire
  • Délivrés lors du Comic Con de San Diego, les Eisner Awards récompensent les meilleures publications américaines de l'année écoulée. Cette édition distingue en particulier deux titres:"My Favorite Thing Is Monsters" d'Emil Erris et "Monstress" de Marjorie Liu and Sana Takeda.

Disponible sur le site du Comic Con, la liste détaille les lauréats, ainsi que les précédents nominés, pour chaque catégorie. À sa découverte, trois éléments nous ont frappés.

Eisner Awards 2018 : Gloire aux Monstres !

La première, finalement anecdotique, consiste en un sentiment de changement de cycle. Certains habitués, comme Saga et ses auteurs, Brian K. Vaughan et Fiona Staples, n’apparaissent nulle part, alors qu’on les voyait truster les principales catégories lors des précédentes éditions.

La seconde concerne le formidable succès d’Emil Ferris avec Moi, ce que j’aime, c’est les monstres !, livre événement que nous vous avions annoncé l’an dernier la prochaine publication chez Monsieur Toussaint Louverture et dont nous vous parlions encore il y peu. Le titre, et son autrice, se voient décerner ainsi 3 Eisner Awards, parmi les plus prestigieux : Best Graphic Album - New (Meilleur Album - Nouveauté), Best Writer/Artist (Meilleur auteur) et Best Coloring (Meilleur coloriste). Emil Ferris était aussi nominée dans deux autres catégorie : Best Lettering (meilleur lettrage) et Best Publication Design. De quoi d’ores et déjà installer le titre comme une référence.

Emil Ferris : "Vous avez réussi à faire pleurer une vieille dame..."
Photo L. Mélikian

Enfin, troisième fait notable, l’autre grand succès de cette édition, celui de Monstress (chronique du tome 1 ici, du tome 2 là), de Marjorie Liu and Sana Takeda, qui rafle lui 5 Eisner Awards ! La série remporte ainsi les catégories suivantes : Best Continuing Series (Meilleure série en cours), Best Publication for Teens (ages 13-17) (Meilleure publication jeunesse pour adolescents), Best Writer (Meilleur scénariste) pour Marjorie Liu (à égalité avec Tom King dont le Mister Miracle se voit également récompensé dans une autre catégorie), Best Painter/Multimedia Artist (interior art) (Meilleur dessinateur) pour Sana Takeda, et Best Cover Artist (Meilleure dessinateur de couverture) pour la même. Il est fort de voir qu’un titre orienté jeunesse puisse ainsi sortir du lot et se voir, légitimement, récompensé, au-delà même de la catégorie de son public désigné.

Par ailleurs, notons les récompenses du Hellboy de Mike Mignola (meilleur one-shot), de deux titres Marvel (Black Panther en série courte et Black Bolt en nouvelle série), du Mari de mon frère de Gengoroh Tagame en meilleur manga, de l’édition des 35 ans d’Akira (Best Archival Collection/Project - Comic Books et Best Publication Design) ou encore de Baking with Kafka de Tom Gauld (Best Humor Publication).

On notera également pudiquement la discrétion de la production francophone dans le palmarès final malgré quelques beaux représentants parmi les nominés.

Le palmarès complet :

- Best Short Story : ”A Life in Comics : The Graphic Adventures of Karen Green,” by Nick Sousanis, in Columbia Magazine (Summer 2017)
- Best Single Issue/One-Shot : Hellboy : Krampusnacht, par Mike Mignola and Adam Hughes (Dark Horse)
- Best Continuing Series : Monstress, par Marjorie Liu et Sana Takeda (Image)
- Best Limited Series : Black Panther : World of Wakanda, par Roxane Gay, Ta-Nehisi Coates, et Alitha E. Martinez (Marvel)
- Best New Series : Black Bolt, par Saladin Ahmed et Christian Ward (Marvel)
- Best Publication for Early Readers (up to age 8) : Good Night, Planet, par Liniers (Toon Books)
- Best Publication for Kids (ages 9–12) : The Tea Dragon Society, par Katie O’Neill (Oni)
- Best Publication for Teens (ages 13-17) : Monstress, par Marjorie Liu et Sana Takeda (Image)
- Best Humor Publication : Baking with Kafka, par Tom Gauld (Drawn & Quarterly)
- Best Anthology Elements : Fire, A Comic Anthology by Creators of Color, édité par Taneka Stotts (Beyond Press)
- Best Reality-Based Work : Spinning, par Tillie Walden (First Second)
- Best Graphic Album - New : My Favorite Thing Is Monsters, par Emil Ferris (Fantagraphics)
- Best Graphic Album - Reprint : Boundless, par Jillian Tamaki (Drawn & Quarterly)
- Best Adaptation from Another Medium : Kindred, par Octavia Butler, adapté par Damian Duffy et John Jennings (Abrams ComicArts)
- Best U.S. Edition of International Material : Run for It : Stories of Slaves Who Fought for the Freedom, par Marcelo D’Salete, traduit par Andrea Rosenberg (Fantagraphics)
- Best U.S. Edition of International Material - Asia : My Brother’s Husband, vol. 1, par Gengoroh Tagame, traduit par Anne Ishii (Pantheon)
- Best Archival Collection/Project - Strips : Celebrating Snoopy, par Charles M. Schulz, édité par Alexis E. Fajardo et Dorothy O’Brien (Andrews McMeel)
- Best Archival Collection/Project - Comic Books : Akira 35th Anniversary Edition, par Katsuhiro Otomo, édité par Haruko Hashimoto, Ajani Oloye et Lauren Scanlan (Kodansha)
- Best Writer (égalité) : Marjorie Liu, Monstress (Image) et Tom King, Batman, Batman Annual #2, Batman/Elmer Fudd Special #1, Mister Miracle (DC)
- Best Writer/Artist : Emil Ferris, My Favorite Thing Is Monsters (Fantagraphics)
- Best Penciller/Inker or Penciller/Inker Team : Mitch Gerads, Mister Miracle (DC)
- Best Painter/Multimedia Artist (interior art) : Sana Takeda, Monstress (Image)
- Best Cover Artist : Sana Takeda, Monstress (Image)
- Best Coloring : Emil Ferris, My Favorite Thing Is Monsters (Fantagraphics)
- Best Lettering : Stan Sakai, Usagi Yojimbo, Groo : Slay of the Gods (Dark Horse)
- Best Comics-Related Periodical/Journalism : The Comics Journal, édité par Dan Nadel, Timothy Hodler et Tucker Stone, tcj.com (Fantagraphics)
- Best Comics-Related Book : How to Read Nancy : The Elements of Comics in Three Easy Panels, par Paul Karasik et Mark Newgarden (Fantagraphics)
- Best Academic/Scholarly Work : Latinx Superheroes in Mainstream Comics, par Frederick Luis Aldama (University of Arizona Press)
- Best Publication Design : Akira 35th Anniversary Edition, conçue par Phil Balsman, Akira Saito (Veia), NORMA Editorial et MASH•ROOM (Kodansha)
- Best Digital Comic : Harvey Kurtzman’s Marley’s Ghost, par Harvey Kurtzman, Josh O’Neill, Shannon Wheeler et Gideon Kendall (comiXology Originals/Kitchen, Lind & Associates)
- Best Webcomic : The Tea Dragon Society, par Katie O’Neill, teadragonsociety.com (Oni Press)

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?