En Silence - Par Audrey Spiry - Kstr

7 juillet 2012 1 commentaire
  • Premier album d'une auteure qui ne manque pas d'ambition : donner du sens au fond autant par la forme que par le scénario. Ici, le cadre d'une journée en pleine nature aquatique est l'occasion de révéler les tensions, mettre à nu les relations intimes.

Cette belle journée d’été promet des sensations fortes : canyoning sauvage avec guide expert, à l’écart de la routine touristique, dans les puissants courants de la rivière.

On y retrouve un couple, et une petite famille avec deux enfants. Des adultes jeunes, dynamiques, bien dans leur peau. En apparence. Petit à petit, chacun va se mesurer à l’eau, gérer des angoisses, ses phobies, observer les autres... Car certains passages se révèlent particulièrement impressionnants...

En Silence - Par Audrey Spiry - Kstr
(c) Casterman

Pas de contours de formes, des couleurs vives traitées à la palette numérique avec un effet de gouache : Audrey Spiry explique dans ses interviews qu’elle cherche à ralentir la lecture, à inciter le lecteur à trouver son rythme, en cherchant lui-même ses repères graphiques.

Ce postulat débouche sur un dessin absolument singulier, qui pourra gêner ou bien subjuguer. On retrouve à n’en pas douter la même fascination de l’eau que dans Le Goût du chlore de Bastien Vivès. Avec une différence de taille : un point de vue féminin affirmé, notamment dans la façon de dépeindre les couples et les sentiments intérieurs.

(c) Casterman

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :