Exposition Le cheval qui ne voulait plus être une oeuvre d’art (Blois)

3 janvier 2017 0 commentaire
  • Exposition

du 03 janvier au 4 mars 2017

Planches originales d’Olivier Supiot
En partenariat avec les éditions Delcourt

Mardi, jour de fermeture du musée du Louvre. Dans la tête d’un cheval blanc, l’idée jaillit qu’il ne veut plus être une œuvre d’art. C’est le moment de s’enfuir et de rallier à sa cause d’éventuels compagnons de route. Certains parlent d’une porte gardée par une créature étrange surnommée « le Cerbère ». Mais que garde-t-il vraiment ? La clé de la liberté ou plutôt celle du mystère de leur existence ? Premier album jeunesse coédité avec les éditions du Louvre, cette bande dessinée hippique et poétique dit en quoi chaque œuvre est un témoignage unique et irremplaçable d’une époque.
Après des études d’arts graphiques à Tours, certaines des planches d’Olivier Supiot sont publiées dans Fluide Glacial. Mais c’est en 1999 qu’il rencontre la popularité avec la série Marie Frisson chez Glénat. D’autres projets succèderont à sa production jeunesse : Le dérisoire, Féroce puis la trilogie inspirée des aventures du Baron de Münchhausen, Le Narval, Un Amour de Marmelade…

Entrée Libre

Maison de la bd
3 rue des Jacobins
41000 BLOIS

du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30


Par : bd BOUM

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?