"Fantagas", le fantôme de Carlos Nine

31 juillet 2017 1 commentaire
  • L'artiste argentin Carlos Nine disparaissait il y a un an à peine. Parmi ses œuvres les plus importantes se trouvent "Fantagas" et "Siboney", réunies au printemps dernier dans une magnifique intégrale par les éditions Les Rêveurs. Un bel hommage au talent et au travail du peintre et dessinateur, à sa virtuosité et à son imaginaire.

Carlos Nine, né en 1944 à Buenos Aires, disparaissait le 16 juillet 2016. Artiste aussi doué pour le dessin que pour la peinture ou la sculpture, il fut récompensé notamment à Angoulême en 2011. Les Rêveurs, qui éditèrent quelques-unes de ses bandes dessinées les plus marquantes, ont réuni un en seul volume Fantagas et Siboney, dont les personnages et l’univers forment un tout.

"Fantagas", le fantôme de Carlos Nine
Détails de la 1e planche de "Fantagas" © Carlos Nine / Les Rêveurs 2017

Nous y suivons les tribulations de l’inspecteur Pernot, détective privé peu à l’aise en société, et de Siboney, chatte assassine, sauvage et flamboyante. La principale préoccupation de Pernot est d’attraper Fantagas, (non, pas Fantômas !), criminel notoire et nocturne. Mais ce dernier n’est autre que lui-même... Un inspecteur Pernot transformé et même transfiguré par la soif d’alcool et de violence. Les deux personnages, Siboney et Pernot / Fantagas, se cherchent et s’affrontent, au sein d’un monde délirant où les êtres sont mi-humains mi-animaux et où les meubles et objets sont doués de vie.

Le monde décrit par Carlos Nine est fantasmagorique et outrancier, poétique et trivial. Ses personnages exagèrent et virevoltent, passant de la grâce au grotesque. Son trait leur donne merveilleusement vie aussi bien dans de truculentes scènes que dans des tableaux d’une ampleur rare en bande dessinée. Son travail en couleur directe - crayon, pastel, aquarelle - vient encore augmenter la beauté trouble de l’ensemble.

Détails d’une planche de "Siboney" © Carlos Nine / Les Rêveurs 2017
Couverture de la 1e édition de "Fantagas" © Carlos Nine / Delcourt 1995

Cette intégrale rassemble le premier volume, simplement intitulé Fantagas et originellement paru chez Delcourt en 1995, ainsi que le second, nommé Siboney et publié par Les Rêveurs en 2007. Ce même éditeur avait d’ailleurs réuni en 2012 les deux ouvrages dans un coffret.

Couverture de la 1e édition de "Siboney" © Carlos Nine / Les Rêveurs 2007

Mais il ajoute cette fois non seulement une couverture inédite, mais aussi une introduction de Franco dell’Imagine et un avant-propos de Lucas Nine, fils de Carlos et lui-même dessinateur, ainsi qu’une présentation des personnages agrémentée de croquis. Le livre se termine par les crayonnés des premières planches de Siboney, que l’auteur avait dû recommencer, le papier ne supportant pas le travail à l’aquarelle.

Le récit fantasque et débridé et le dessin acrobatique et coloré trouvent ici un livre à leur mesure. Jouant avec les proportions, se fondant sur de perpétuelles métamorphoses, le dessinateur argentin nous déconcerte tout en nous entraînant dans le monde chaotique de l’inspecteur Pernot. Un fauteuil de style Louis XV peut même y avoir des désirs sexuels - et les assouvir !

Le large format de l’ouvrage permet d’apprécier au mieux l’œuvre de Carlos Nine, faisant regretter encore davantage sa disparition. Pour leurs vingt ans, Les Rêveurs s’offrent donc un joli cadeau en rendant un hommage plus que mérité à un de leurs plus brillants auteurs.

1e planche de "Siboney" © Carlos Nine / Les Rêveurs 2017
3e planche de "Siboney" © Carlos Nine / Les Rêveurs 2017
Couverture inédite pour l’intégrale de "Fantagas"© Carlos Nine / Les Rêveurs 2017

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Fantagas - Intégrale - 24 x 33 cm - 144 pages couleur - couverture cartonnée - parution le 28 avril 2017 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

Lire quelques pages de Siboney, le second livre composant cette intégrale.

Lire une notice biographique (en anglais).

A propos de Carlos Nine, lire sur ActuaBD :
- Lune de Sang - Pampa T1 - Jorge Zentner et Carlos Nine - Dargaud
- Carlos Nine remporte la palme graphique du Prix lycéen de la bande dessinée 2007
- "Le Thé de Noix" de Lucas Nine, servi par les Rêveurs
- Décès de l’artiste argentin Carlos Nine

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • "Fantagas", le fantôme de Carlos Nine
    1er août 18:57, par Kkrist Mirror

    Bel hommage à un des auteurs des plus talentueux de l’histoire de la bande dessinée ! Trop méconnu du public, trop tôt disparu, c’est "une sorte de Winsor Mc Kay de la BD argentine". Peintre dessinateur narrateur virtuose et surréaliste, chaque nanoparticules de son oeuvre exprime l’âme argentine de l’artiste. A l’instar d’un Jose-Luis Borges et de Munoz et Sampayo, c’est un Maître ! Grace à son éditeur français Les Rêveurs, nous avons la chance que son oeuvre soit disponible, chacun de ses livres est une oeuvre et un objet précieux. A quand une exposition retrospective d’originaux du Maître ?
    KM

    Répondre à ce message