Fête de la BD de Bruxelles 2017 : Gaston, Thorgal, Spirou Festival et 19 pays présents…

12 août 2017 1 commentaire
  • La Fête de la BD à Bruxelles est vraiment le petit festival qui monte… Cette année, du 1er au 3 septembre 2017, elle célèbre dans sa huitième édition les 60 ans de Gaston, les 40 ans de Thorgal, accueille le 2e Spirou Festival, des films en avant-première et surtout 19 représentations culturelles étrangères d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique. Une petite escapade bruxelloise avant la vraie rentrée ?

Plus de trente maisons d’édition présentes avec pour la première fois : Rue de Sèvres, Futuropolis, Fluide Glacial, La Revue Dessinée, Sarbacane, Pinceel Distributie ou encore Stripgids. Avec cela, une dizaine de labels indépendants où les Belges de la « Génération spontanée » jouent un rôle non négligeable (Frémok, La Cinquième Couche, L’Employé du moi…), mais aussi bon nombre d’éditeurs alternatifs français et étrangers avec notamment, en tête de proue, Les Requins Marteaux dont l’humour caustique s’illustrera à BOZAR avec l’exposition Un monde de Méroll, un parcours ludique que nous avions particulièrement apprécié aux Rencontres d’Aix-en-Provence en 2009.

Fête de la BD de Bruxelles 2017 : Gaston, Thorgal, Spirou Festival et 19 pays présents…
BOZAR devient en quelque sorte le pendant culturel des événements du Parc de Bruxelles.
Photo DR. © VisitBrussels

Expositions

La nouveauté de cette année, c’est l’implication accrue de BOZAR, le fameux Palais des Beaux-Arts de Bruxelles où ont lieu de grandes expositions prestigieuses, qui devient un peu le pendant culturel nécessaire à la fête populaire du Parc Royal. Au Parc, les dédicaces et les stands, au BOZAR, les expositions, les projections, les concerts et les conférences. Un apport bienvenu qui donne du lustre à la manifestation.

Outre l’exposition Méroll citée plus haut et qui marque les 25 ans de la structure alternative, on notera l’exposition Gaston dans le Hall Horta dont le commissaire est rien de moins que Frédéric Jannin, le créateur de Germain & Nous, intime de Franquin et aujourd’hui cheville ouvrière de la sauvegarde et de la préservation de son œuvre. « Une expo clin d’œil (et grand format !) » nous dit le communiqué qui ne gaffe pas, pour le coup.

Gaston, 60 ans et toujours sans emploi
© Franquin et Dupuis
Le Festival Spirou en est à sa 4e édition
© VisitBrussels

Thorgal est l’autre anniversaire invité d’honneur qui fête ses 40 ans avec la présence de Grzegorz Rosinski, une exposition de trente planches originales en noir et blanc et on nous annonce qu’y viendra un Thorgal en chair et en os !

Titeuf a aussi 25 ans cette année et un quinzième album au titre… « titeufien » : À fond le slip ! (Éditions Glénat) qui sort en septembre (nous aurons l’occasion de vous en reparler). « Les problèmes liés aux réseaux sociaux et au terrorisme s’ajoutent à ceux, déjà connus, de l’éveil à la sexualité et des conflits dans la cour de l’école où résonnent, en mode mineur, les tourments sociaux et politiques qui agitent la société des plus grands… » nous dit le communiqué qui nous annonce une exposition présentant une sélection de planches concoctées par Glénat et le FIBD d’Angoulême.

Les Prix Atomium figurent parmii les meieux dotés d’Europe
© VisitBrussels

Une fois passées les promo-anniversaires, on pourra s’arrêter sur l’expo Manga de Kana consacrée à Kazuo Kamimura (Lady Snowblood, Le Club des divorcés…), certes déjà vue à Angoulême en Janvier, mais dont on revoit avec plaisir le trait parfaitement stylisé et ressenti, mais aussi Voyeur, une collection de dessins coquins du dessinateur argentin Horacio Altuna, un autre styliste de grande qualité, des travaux faits pour PlayBoy et donc destinés, comme le dit la formule consacrée, "à un public averti".

4e Festival Spirou

On retrouvera cette année encore le Festival Spirou avec une quarantaine d’auteurs présents et un espace pour les plus jeunes où Gaston, dont on fête cette année le 60e anniversaire, sera au cœur des activités : grimage, coloriage sur tables numériques, photocall, quizz, animations et « défis Gaston ». Outre l’exposition déjà évoquée, un spectacle musical et des conférences mettront également en avant le gaffeur magnifique.

De la case à l’écran

Les bandes dessinées, y compris franco-belges, étant de plus en plus souvent adaptées à l’écran, Casterman et Bamboo viennent avec leurs bobines (numériques) sous le bras pour y présenter :

-  Le téléfilm Un Ciel « radieux » (2017) de Nicolas Boukhrief, (Le Convoyeur, Cortex, Made in France…) tiré de la bande dessinée éponyme de Jirô Taniguchi à qui Casterman rend hommage, sur la fête de la BD avec une exposition que nous avons déjà pu voir à Livre Paris.

-  Polina – Danser sa vie (2016) d’Angelin Preljocaj et Valérie Müller en présence de cette dernière, un film tiré de la BD de Bastien Vivès qui présentera aussi sur le stand des épisodes de la série animée Lastman.

-  En exclusivité des épisodes des Sisters de Casenove et William, la série TV tirée de la BD éponyme.

-  Une projection, à la Cinematek, du Schpountz (1938) de Marcel Pagnol en présence des auteurs de [la BD qui en a été tirée, Efix et S. Scotto aux éditions Bamboo.

19 pays représentés

Le dimanche, c’est la Balloon Day Parade
© VisitBrussels

L’équipe de Fluide Glacial nous gratifiera d’une « Conférence du gag », de et par James & Bernstein. Quant à l’auteur multinational et multiprojets Jean-David Morvan, il aura son stand perso chez Glénat puisqu’il sort pas moins de quatre nouveautés : Irena, Mao-Tsé-Toung, Ravages et Spy Games, rien que ça !

La Fête de la BD de Bruxelles, une métropole placée au cœur de l’Europe, ambitionne de devenir le carrefour de toutes les BD du monde. Des artistes d’Italie, de Chine (Honk Kong), de Corée du Sud, du Brésil, d’Egypte, de Turquie, d’Égypte, de République tchèque, de République démocratique du Congo, d’Algérie, de Cuba, d’Estonie, de Finlande, de Hongrie, de Pologne, du Portugal, de Roumanie, de Tunisie seront présents sur l’événement cette année. Pas mal, non ?

Cadavres exquis, concerts dessinés, atelier dessin et peinture, concours quotidiens, séances photos, Fancy Fair, jeu de piste, avec de nombreux héros viennent ponctuer l’événement sur les trois jours et, bien entendu, des dédicaces dans tous les coins…, voilà ce qui vous attend lors de ce week-end qui vient clore les vacances et ouvrir la rentrée avec, le dimanche une "Balloon Day Parade" et le désormais traditionnel "Rallye des voitures Tintin", des rendez-vous toujours très attendus par les badauds bruxellois.

Le Rallye Tintin qui défile sur la Place Royale a toujours beaucoup de succès.
© VisitBrussels

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

8e FÊTE DE LA BD DE BRUXELLES
du 1er au 3 septembre 2017
Parc Royal et BOZAR
Le site de l’événement

 
Participez à la discussion
1 Message :