François Schuiten, "Un artiste dans la ville" à Semur-en-Auxois

2 juillet 2018 0 commentaire
  • Le dessinateur belge François Schuiten, Grand Prix de la ville d'Angoulême en 2002 et "co-architecte" de la série des Cités obscures avec le scénariste Benoît Peeters, est à l'honneur cet été dans le bourg de Semur-en-Auxois, en Bourgogne. Des originaux exposés au Musée de la ville et des reproductions en grand format dans les rues de la cité mettent en valeur son œuvre et sont l'occasion d'une agréable promenade.

L’été est une saison de transhumance... Nombreux sont les touristes à traverser la France, voire l’Europe, pour se rendre sur les plages méditerranéennes. Plutôt que de s’épuiser sur la route, pourquoi ne pas faire quelques pauses ? Et en profiter pour se délasser les yeux, les jambes et l’esprit. S’arrêter à Semur-en-Auxois, petite ville côte-d’orienne située à quelques encablures de "l’autoroute du soleil", est alors une excellente idée puisque nous pouvons y voir des dessins de François Schuiten.

Pour la troisième fois, l’association Les Amis de la Fontaignotte et la Ville de Semur-en-Auxois organisent la manifestation "Un artiste dans la ville". Du 22 juin au 31 octobre 2018 est donc mis à l’honneur le dessinateur François Schuiten, après Enki Bilal en 2016 et Jean-Jacques Sempé en 2017. Outre une trentaine de dessins originaux exposés au musée et une salle dédiée à sa passion des trains à la bibliothèque, une quarantaine de ses œuvres sont reproduites en grand format et dispersées à travers le bourg médiéval, formant ainsi un parcours accessible à tous et idéal pour une petite marche estivale.

Débutée dans les années 1970, la carrière de François Schuiten a été et est encore prolifique. Il a publié dans Pilote, Métal Hurlant, (A SUIVRE), que ce soit en collaboration avec son frère Luc ou avec d’autres scénaristes. Il a été distingué dès le début des années 1980 (Grand Prix Saint-Michel en 1982, Alfred du meilleur album à Angoulême en 1985) avant d’être récompensé pour l’ensemble de ses créations aux États-Unis et en France, et même au Japon avec le Grand Prix Manga au Japan Media Arts Festival en 2013. Il a aussi dessiné la station Porte de Hal du métro bruxellois ainsi que celle des Arts et Métiers du métro parisien. Il a enfin travaillé pour le cinéma et a scénographié aussi bien des expositions que des spectacles.

François Schuiten est connu principalement pour ses dessins des Cités obscures (Casterman, 1983-2009), un univers conçu avec Benoît Peeters avec qui il est ami de longue date. Aux dix albums de la série s’ajoutent les deux tomes de Revoir Paris (Casterman, 2014 et 2016) ainsi que de nombreux ouvrages connexes. Cet univers, où l’architecture et l’urbanisme ont une place prééminente, se retrouve dans les dessins exposés à Semur-en-Auxois et renvoie aux mondes de Jules Verne et de Victor Horta : il paraît donc évident d’exposer les œuvres de François Schuiten sur les murs d’une ville médiévale où la modernité est, forcément, également présente.

François Schuiten, "Un artiste dans la ville" à Semur-en-Auxois

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Du 22 juin au 31 octobre 2018 à Semur-en-Auxois - Côte-d’Or (Bourgogne-Franche-Comté)

Musée
Entrée 3 € - Gratuit pour les enfants et étudiants jusqu’à 26 ans et demandeurs d’emploi - Tarif groupe (10 personnes) : 15 €

Bibliothèque municipale - Salle dédiée à François Schuiten et à sa passion des trains
Entrée libre

Tous les visuels sont © François Schuiten (dessins) & Frédéric Hojlo (photographies), juin 2018.

  Un commentaire ?