Fraternités T1 : 1792, l’ordre guillotiné - Par Camus & Rosanas - Delcourt

1er janvier 2014 0 commentaire
  • Deux séries avec la franc-maçonnerie pour cadre chez Delcourt. Après {Marcas}, adapté de romans à succès, {Fraternités} ouvre une vaste saga démarrant à la Révolution française et prévue en 5 tomes, le récit s'étendant jusqu'à la seconde guerre mondiale.

1792, au cœur des tumultes de la Révolution. La terreur sévit partout en France, et la guillotine tombe à rythme soutenu. Le cousin du roi Louis XVI, duc d’Orléans, tente une stratégie de dernière chance : voter pour la mort du souverain tout en endossant le nouveau patronyme de "Philippe Egalité", renforcé par ses fonctions dirigeantes chez les Francs-maçons. Et dans sa petite imprimerie, Gaston Baudecourt, "frère" lui aussi, ambitionne de couvrir les événements avec son journal "Fraternités", sans complaisance ni pour les royalistes, ni pour les républicains. Mais ce qu’ignore le journaliste, c’est que son fils aîné, Paul, va bientôt apprendre ses origines réelles, provoquant un bouleversement dans la famille Baudecourt.

Fraternités annonce une intrigue qui s’étendra sur près de 150 années, la culture franc-maçonne se confrontant aux tracas de l’histoire. Pour ce projet, le duo créatif est inédit : Jean-Christophe Camus au scénario (adaptateur de la Bible en BD) et Ramon Rosanas au dessin, qui s’est notamment illustré pour Marvel (une demi-douzaine de séries). Chacun joue une partition solide, avec personnages secondaires nombreux et décors au cordeau.

Si cette plongée parallèle dans l’histoire et la mémoire des francs-maçons respire la fougue et le romanesque, on peut toutefois regretter le poids excessif des tumultes de la famille Baudecourt, ce tome 1 s’en trouvant quelque peu alourdi...
Fraternités T1 : 1792, l'ordre guillotiné - Par Camus & Rosanas - Delcourt

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?