GAME - Entre nos corps - T1 - Par Mai Nishikata - Akata

12 mai 2018 0 commentaire
  • Jeu de séduction et sexe sans sentiment pour deux membres d'un cabinet comptable dans cette « new romance » manga surfant sur le succès de « Cinquante nuances de Grey ». Une série érotique dans l'air du temps et un début accrocheur.

Débuté en 2015 et comptant pour l’heure quatre tomes, Game est un titre josei, c’est à dire ciblant les femmes adultes, même si en France ce titre est peu usité. Les éditions Akata préfèrent ainsi le présenter en tant que shojo, désignant au Japon des œuvres pour jeunes filles, mais englobant chez nous tout titre visant en premier lieu un public féminin.

Il s’agit bien évidemment d’un manga destiné à un public averti étant donné que le récit se structure autour de régulières scènes de sexe, les premières pages s’ouvrant d’ailleurs sur l’héroïne au lit avec son petit-ami qui décide de la quitter car elle ne pense et ne vit que pour son travail.

En effet Sayo, 27 ans, cadre dans un cabinet comptable, subit la jalousie constante de ses collègues masculins en raison de son efficacité et de sa réussite, les surclassant tous. Souffrant de solitude elle a tendance à se réfugier dans le travail et à gérer un nombre impressionnant de dossiers au delà du raisonnable.

GAME - Entre nos corps - T1 - Par Mai Nishikata - Akata
GAME - SUITS NO SUKIMA - © Mai Nishikata 2016 / HAKUSENSHA, Inc.

Incapable de garder un petit-ami, l’arrivée d’un nouvel employé dans son entreprise va bouleverser sa vie. Bel homme froid et séducteur, il lui propose dès le premier jour de coucher avec lui, se vantant d’être un excellent coup.

Sayo finit par se laisser tenter et débute une relation entre eux purement physique mais également de séduction. En effet chacun désire faire tomber les barrières de l’autre et le faire ainsi tomber amoureux de sa personne afin de se prouver quelque chose.

Le manga de Mai Nishikata distille également un propos féministe mais peu développé dans ce premier tome en fin de compte. Cette entrée en matière se construit ainsi surtout autour du jeu érotique et de domination entre les deux protagonistes : une héroïne en manque d’affection et un partenaire agressif sexuellement, aux intentions incertaines.

Un titre de genre plutôt efficace, joliment dessiné, jouant de sentiments et de situations crues et directes, mais jamais vulgaires, autour de la notion d’affection et de domination bien dans l’air du temps et qui devrait ravir les amateurs du genre.

GAME - SUITS NO SUKIMA - © Mai Nishikata 2016 / HAKUSENSHA, Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

GAME - Entre nos corps - T1. Par Mai Nishikata. Traduction Satoko Fujimoto. Editions Akata. Sortie le 8 mars 2018. 192 pages. 6,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?