Gilles Ratier, personnalité BD de l’année 2017

1er janvier 2018 2 commentaires
  • Qui est Gilles Ratier ? Un journaliste spécialisé en bandes dessinées. En faire une personnalité de l’année après Catherine Meurisse, Marcel Gotlib, Albert Uderzo…, ce n’est pas en faire trop ? Non, nous on ne trouve pas. Il a rendu bien des services à la bande dessinée francophone et on a préféré ne pas attendre qu’il soit grabataire ou mort pour le remercier.

C’est sans doute ma faute. En faisant hier le bilan de l’année BD de 2017, je n’ai pas pu m’empêcher de rendre hommage à cet homme qui œuvre depuis si longtemps pour la culture, et pour la bande dessinée en particulier et dont on utilisait le travail sans vergogne depuis plus d’une décennie, sans parfois même prendre la peine de le remercier.

« - Cela ne va pas faire trop corporate ? » s’inquiétait notre rédacteur-en-chef adjoint Aurélien Pigeat, membre de l’ACBD, l’association des journalistes et des critiques de BD dont Gilles a été le secrétaire général pendant 23 ans ? Sans doute un peu, mais, signataire de cet article et du précédent, je n’ai jamais fait partie de ce cénacle, et je pense que l’occasion est belle d’expliquer à nos lecteurs que des gens comme Gilles Ratier –et d’autres dont les membres de la rédaction- font depuis des années la promotion de la bande dessinée, et ceci le plus souvent bénévolement.

Comment résumer l’action de Gilles Ratier ? Il est d’abord bibliothécaire à la très belle Bibliothèque francophone multimédia de Limoges, l’une des plus fournies en bandes dessinées de France. On comprend mieux pourquoi il est très au fait de leurs parutions en Francophonie.

Journaliste spécialisé de BD, il a écrit des milliers d’articles aussi bien pour de grands quotidiens régionaux (Nouvelle République du Centre, La Charente Libre, aujourd’hui L’Écho du centre) que pour des dizaines de magazines spécialisés en bande dessinée.

Gilles Ratier, personnalité BD de l'année 2017
Gilles Ratier en janvier 2017. Derrière lui, Laurent Turpin, le nouveau rédacteur en chef de BDZoom.fr et Patrick Gaumer, membres du bureau de l’ACBD.
La biographie de Jean-Michel Charlier par Gilles Ratier (Ed. Le Castor astral)

Il est l’auteur de huit livres sur la BD et a écrit plus de 60 introductions savantes à des intégrales parmi lesquelles La Patrouille des Castors chez Dupuis, mais aussi Tanguy et Laverdure et Barbe Rouge chez Dargaud. Il faut dire que c’est un spécialiste du travail de Jean-Michel Charlier, ’l’Alexandre Dumas de la bande dessinée" dont il a écrit la biographie.

Il a été depuis 2004 l’animateur de notre confrère BDZoom.com et rédacteur en chef du même site depuis 2010 jusqu’il y a quelques semaines. C’est Laurent Turpin qui a pris sa succession. Mais il va continuer à écrire « quelques articles quand même ».

Le fameux "Rapport Ratier" pour l’ACBD.

Il a été surtout le secrétaire général, pendant 23 ans, jusqu’en 2006 de la fameuse ACBD. Cette association forte de 95 membres actifs réunit la plupart des médias qui parlent de BD en Francophonie. Il était temps que Ratier lâche la barre de cette instance qui décernait jadis le Prix Bloody Mary (devenu depuis le "Grand Prix de la critique"), sinon c’était son foie qui allait lâcher !

C’est pour cette vénérable association que Gilles compilait depuis 16 ans son fameux « rapport ». Il avait annoncé en janvier dernier qu’il arrêtait ce travail, à charge pour ses collègues d’en prendre le relais. Ajoutons que ce travail depuis 16 ans était bénévole, que son rapport a servi de modèle aux Italiens, aux Allemands, aux Hollandais, aux Canadiens... Son rapport était lu et apprécié dans le monde entier, tous nos correspondants étrangers nous l’assurent.

Pour ces raisons et pour saluer ce journaliste généreux, nous avons décidé d’en faire « la personnalité BD de l’année 2017. »

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Gilles Ratier, personnalité BD de l’année 2017
    2 janvier 11:18, par Larbier Philippe

    Si seulement ce titre (mérité) pouvait faire revenir Gilles à ses Rapports ACBD annuels...

    Répondre à ce message

    • Répondu par philippe wurm le 4 janvier à  13:10 :

      Bravo à Gilles ! C’est mérité de le mettre ainsi à l’honneur. Les textes qu’il rédige pour les intégrales sont toujours une source de documentation précieuse pour revivre une époque et le contexte de création des séries que nous aimons. C’est dommage pour le rapport ACBD annuel, car sans lui je me sens un peu perdu... Cela montre, par le vide, combien on en avait besoin chaque année. Pourvu que l’on trouve un successeur, rémunéré ?!...

      Répondre à ce message