Good Morning Little Briar-Rose T3 & T4 - Par Megumi Morino - Akata

15 mai 2018 0 commentaire
  • Deuxième acte de ce remarquable titre, une séquence « heureuse » pour nos jeunes héros qui apprennent à se connaître mais également à se découvrir eux-mêmes. Original et touchant, l’un des titres « shôjo manga » du moment.
Good Morning Little Briar-Rose T3 & T4 - Par Megumi Morino - Akata

Après une première période surprenante à bien des niveaux, entre malaise et découverte, Tetsu a appris à connaître Suzu et ses multiples personnalités. Suite logique, dans ces nouveaux tomes le récit s’attarde moins sur les incidents liés à l’état de Suzu que sur les premiers pas de la jeune fille dans la « vraie vie ».

En effet Suzu a toujours laissé ses autres personnalités gérer sa vie. La jeune fille n’a jamais rien fait d’elle-même et elle se retrouve pour ainsi dire aujourd’hui sans personnalité, ni goût ni désir particulier.

Afin que Suzu découvre le monde à travers ses propres yeux et ses propres expériences, Tetsu lui fait visiter son lycée un dimanche, presque vide à l’exception des activités des clubs sportifs. Un événement qui va en amener d’autres, des rencontres faisant resurgir le passé de notre jeune héros.

Pas facile de gérer les différentes personnalités de Suzu !
© Megumi Morino / Kodansha Ltd.

Inversant la dynamique de la première partie, cette fois-ci ce sont les états d’âmes et le passé de Tetsu qui sont explorés par Suzu qui y trouve le premier sujet à susciter sa curiosité. Un développement tout en finesse qui trouve sa conclusion dans une belle séquence de camaraderie sportive.

À partir de là, la socialisation de Suzu va se poursuivre sur une note légère et heureuse, avec presque un début de romance entre les deux jeunes gens, mais qui s’arrête en vol avec le retour de l’étranger du père de Suzu et sa décision de placer sa fille dans une clinique spécialisée !

Beaucoup d’émotions donc, mais aussi de surprises : Megumi Morino joue avec habilité de la dualité entre Suzu, sorte de page vierge ne connaissant ni désir ni souffrance, et Tetsu, qui a « sacrifié » sa vie de jadis et se trouve désormais rongé par diverses culpabilités, envers sa famille, ses amis, mais aussi Suzu qui ignore tout de l’accord passé par sa mère avec le jeune garçon.

Quels secrets cachent Tetsu ?
© Megumi Morino / Kodansha Ltd.

Le récit excelle dans la mise en abyme des difficultés de communication, de natures bien différentes, des deux protagonistes en usant d’une situation étrange qui offre également l’occasion de se pencher sur les maladies mentales, ou plus précisément, sur la peur qu’elles suscitent.

Œuvre décidemment étrange, Good Morning Little Briar-Rose apparaît marquante moins par ses idées de fond finalement classiques (solitude, apparences et difficultés de communication), que par sa forme, jouant d’un véritable sens du mystère et de l’incongru, et comme déjà mentionné par sa capacité à sonner juste dans l’évocation des tourments et des difficultés de ses personnages.

Tetsu et Suzu se comprendront-ils ?
© Megumi Morino / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Good Morning Little Briar-Rose T3 & T4. Par Megumi Morino. Traduction Miyako Slocombe. Editions Akata. Sortie le 8 février 2018 & le 26 avril 2018. 180 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Good Morning Little Briar-Rose sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?