Harley Quinn T. 5 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & Chad Hardin - Urban Comics

16 juin 2017 0 commentaire
  • Diantre ! Le bien-aimé de notre infernal arlequin est menacé de mort en prison. Il n’en faut pas plus à notre improbable héroïne pour monter un plan d’évasion aussi fou qu’efficace ! Ah ? Vous pensez qu’il s’agit du Joker ? Pas du tout ! L’heureux élu n’est autre que son grand et beau voisin !

Ce cinquième tome [1], avant dernier de la période « The New 52 » (2011 à 2016) qui sera suivi en France de la publication de la période actuelle, « DC Rebirth », s’attache à apporter une sorte de conclusion à la romance, relativement malchanceuse, entre Harley Quinn et le beau Mason Macabre.

L’album, relativement court, quatre épisodes plus un spécial, se concentre sur cette intrigue en quatre parties. L’ensemble est complété par une histoire ramenant d’entre les morts une ancienne ennemie d’Harley (mêlée aux deux premiers épisodes) et un « spécial » dans lequel notre héroïne tombe une lampe à génie et s’acharne à trouver le « bon souhait ».

Sur l’histoire principale, rappelons que Mason est le fils adoré de Madame Macabre, locataire de l’immeuble d’Harley et qui possède au rez-de-chaussée un musée des tueurs en série. Tombée immédiatement sous le charme des muscles et de la gentillesse de Mason, les amours d’Harley ont malheureusement été rapidement contrariés.

Harley Quinn T. 5 - Par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti & Chad Hardin - Urban Comics
Harley dans ses œuvres qui se passent de commentaire
© DC Comics / Urban Comics

En effet Mason a tué par accident le fils du maire de New York lors d’une rixe dans un bar. Enfermé derrière les barreaux depuis le tome trois, Mason se trouve depuis peu la cible de passages à tabac réguliers commandités par quelqu’un qui désire le voir mourir en prison.

Pour sauver son bien-aimé Harley n’a d’autre choix que d’organiser son évasion mais tout ne va pas se passer comme prévu et le beau Mason sera transféré à l’Asile d’Arkham, rien que ça ! Où Harley devra affronter de nouveau son ex-petit ami, à savoir l’inénarrable Joker !

PNG - 718.1 ko
A la rescousse de son homme !
© DC Comics / Urban Comics

En dépit de son format court, nous nous trouvons devant une excellente cuvée qui concentre sur un format rapide et dynamique tout ce qui fait le charme de la série : un humour potache, sanglant et irrévérencieux, des résolutions faisant la part belle à l’absurde, tout en proposant des personnages attachants et de véritable enjeux émotionnels pour Harley, à défaut d’être logiques ou raisonnables… pour notre plus grand plaisir !

Du côté du graphisme outre le toujours talentueux Chad Hardin aux formes rondes et à la narration claire et dynamique, nous avons la chance de profiter de quelques planches signées par Amanda Conner dans l’épisode spécial, et ça c’est un bonheur !

Drôles, piquantes, pas toujours morales, mais largement pardonnables, ces aventures d’Harley Quinn demeurent une bien belle réussite et une lecture diablement attachante.

PNG - 634.3 ko
Des retrouvailles qui se passent mal !
© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Harley Quinn T5. Scénario : Amanda Conner & Jimmy Palmiotti. Dessin : Chad Hardin & Amanda Conner. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Renaissance". Sortie le 28 avril 2017. 144 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Harley Quinn sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique de Harley Quinn & Power Girl,
- Lire la chronique du tome 3.
- Lire la chronique du tome 4.

Retrouvez Power Girl de Amanda Conner & Jimmy Palmiotti sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

[1Les épisodes contenus dans Harley Quinn T5 : Dancing Quinn sont :
- Harley Quinn #22-25 (novembre 2015 à février 2016),
- Harley Quinn : Be Careful What You Wish For (Loot Crate) #1 (mars 2016).

  Un commentaire ?