Havre T3 : Les Illuminés et les obscurs - Par Bauthian et Ott - Ankama Editions

29 août 2012 0 commentaire
  • La trilogie post-apocalyptique se conclut comme elle avait commencé : tendue et au plus près de ses survivants, terrassés par de terribles révélations.

Certains masques sont finalement tombés : le pistolero, complètement abattu après la mort de sa petite amie, détruite par la sorcière au cours d’une vengeance implacable, n’a plus rien à perdre. Sera-t-il de taille à contrer ses pouvoirs ?

Plus loin, une dizaine de survivants issus de la cité de Kastan se sont lancés dans le pari fou de trouver des réponses dans la capitale Carisse. Leurs buts divergent : religieux, scientifique, politiques, militaires, humains... Malgré leurs fréquentes oppositions, leur motivation ne faiblit pas.

Mais rien ne les aura préparés à la plus terrible, et finalement la plus logique des révélations.

Cette série de science-fiction post-apocalyptique, dont nous vous avions déjà dit le plus grand bien dans nos articles sur le tome 1 (La sorcière et le nécromancien) et le tome 2 (Le pistolero), se clôture donc idéalement, gardant tous les ingrédients qui ont fait la réussite des épisodes précédents : un univers de SF basé avant tout sur ses personnages, un récit très dense multipliant les pistes et les points de vue, et un sens de l’ellipse privilégiant le mystère et donnant des informations en creux.

Le scénario d’Isabelle Bauthian, véritable point fort de cette série, sait trimballer le lecteur dans un climat de tension permanent, et peint parfois tellement ses protagonistes de noir qu’on en finirait presque désabusé. Constamment confrontés à leurs propres échecs et contradictions, se battant parfois contre eux mêmes, les personnages naviguent dans des nuages de gris, et offrent un portrait en miroir peu flatteur : pas sûr que nous aurions fait mieux à leur place.

Havre T3 : Les Illuminés et les obscurs - Par Bauthian et Ott - Ankama Editions
©Ott/Ankama Editions

Anne-Catherine Ott, prolongeant la sensibilité et la violence prenante du scénario, sait manier le hors champ et rend la souffrance et l’agressivité encore plus intenables, tout en s’aventurant dans le gore quand la situation l’exige.

Mais que les fans du genre se rassurent, la série Havre reste une bande dessinée obéissant aux codes du post-apocalyptique : un univers de magie, de morts-vivants, d’assauts de survivants enragés luttant pour survivre, et de quête mystique sur les origines de la dégénérescence d’une civilisation.

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?