Isabella Bird, Femme exploratrice T1 - Par Taiga Sassa - Ki-oon.

10 octobre 2017 0 commentaire
  • Dans ce récit basé sur des faits authentiques, parcourez le Japon du 19e siècle avec Isabella Bird, une exploratrice britannique au tempérament bien trempé. Une œuvre émouvante et instructive qui séduit par sa recherche scénaristique et sa qualité graphique.


Ce volume dépeint l’aventure de la grande exploratrice Isabella Bird (1831-1904). Après avoir visité l’Australie, Hawaï, le Colorado... entre autres destinations, la jeune femme décide de découvrir le Japon et plus précisément le peuple Hainou - des aborigènes vivant en autarcie sur une île à l’extrême-nord du pays.

Accompagnée d’un traducteur indigène, Isabelle écrit scrupuleusement chaque jour à sa sœur Henrietta - lettres qui serviront de base au récit de ce voyage qu’aucun autre étranger n’avait entrepris avant elle.

Ce premier tome nous offre une ouverture sur un monde inconnu. Un régal partagé, car la passion de l’héroïne est très contagieuse. Comme une enfant, elle souhaite tout apprendre, tout connaître, tout comprendre. Du coup : nous aussi. Nous sommes pressés d’entendre les réponses d’ito, son traducteur, qui fait preuve d’un impertubable flegme. C’est avec amusement que l’on découvre la curiosité de Japonais qui n’ont jamais rencontré d’étranger avant Isabella. Des thèmes récurrents sont mis en valeur : le mode de vie à cette époque, les différences culturelles, notamment culinaires, et cette langue que la jeune femme écoute sans rien n’y comprendre.

Deux points d’orgue dans ce récit : la fête du Kamiage-iwai (levé de cheveux), célébré en l’honneur des jeunes filles qui entrent dans le monde des femmes quand leur corps se met à changer. Puis la confrontation entre Isabella et des Anglais de passage qui manquent cruellement de respect, réduisant les autochtones à des « singes », signe des temps.

Taiga Sassa se distingue autant par son scénario que par sa qualité graphique. Son trait met l’accent sur les expressions de chacun des protagonistes, ce qui nous permet de partager leurs émotions et de découvrir avec émerveillement ce que les premiers Occidentaux ont vu en arrivant sur l’Île du Soleil Levant.

Un parallèle est à faire avec Golden Kamui, une autre série chez le même éditeur. Elles éclairent l’une et l’autre la tribu des Hainou. En revanche, là ou Golden Kamui progresse dans un récit purement aventurier, celui d’Isabella Bird évolue met l’accent sur la découverte des autres cultures.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Isabella Bird, Femme exploratrice T1. Auteur : Taiga Sassa. Éditeur : Ki-oon. Traducteur : Sebastien Ludmann. 224 pages. Sortie : le 12 octobre 2017. Prix : 7,90 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Golden Kamui T1

  Un commentaire ?