Japan Expo 2018 : les cinq titres en lice pour le prix Asie-ACBD 2018

25 juin 2018 0 commentaire
  • Comme chaque année, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée profite du grand événement manga que constitue Japan Expo pour remettre son prix Asie, spécifiquement dédié à la production asiatique au sens large. Voici les cinq finalistes choisis par le comité Asie et soumis au vote de la centaine de membres de l’ACBD.

Cinq titres, s’inscrivant chacun dans des registres très divers. Et dont les cinq éditeurs se retrouveront pour présenter et défendre leur poulain lors d’une table ronde, le samedi 7 juillet 2018 de 16h15 à 17h, sur la scène Kuri. C’est lors de cet événement que sera annoncé le résultat des votes des membres de l’ACBD et que le prix sera remis au lauréat qui succédera ainsi à La Cantine de Minuit au palmarès.

Rappelons quelques principes présidant à cette sélection, et tout d’abord que le Prix Asie de la Critique ACBD récompense chaque année un titre paru entre deux éditions de Japan Expo – soit de juillet d’une année à juin de la suivante.

Cette sélection se concentre sur les nouveautés, en mettant de côté les séries ayant débuté quelques années auparavant ou ayant dépassé un trop grand nombre de volumes. Cette sélection est opérée par un comité dédié – dont l’auteur de ces lignes fait partie – réunissant une douzaine de membres de l’ACBD particulièrement intéressés par le manga [1].

Et l’on remarque que si trois des éditeurs représentés ont déjà été présents en sélection finale (Ki-oon et Glénat plusieurs fois, Pika l’an dernier), deux autres font leur entrée à ce niveau du prix : Akata et Ototo. Voici donc la liste des finalistes de cette édition 2018 :

TitreAuteur Éditeur
L’Atelier des sorciers Kamome Shirahama Pika
La Virginité passée 30 ans Atsuhiko Nakamura et Bargain Sakuraichi Akata
Made in Abyss Akihito Tsukushi Ototo
Sous un ciel nouveau Cocoro Hirai & Kei Fujii Ki-oon
Tokyo, amour et libertés Kan Takahama Glénat

L’Atelier des sorciers - Par Kamome Shirahama - Pika

Japan Expo 2018 : les cinq titres en lice pour le prix Asie-ACBD 2018
"L’Atelier des sorciers" de Kamome Shirahama (Ed. Pika)

Présent parmi les cinq finalistes cette année encore, Pika a publié quantité de très bons titres durant la période (Un Simple Monde, Atomic (S)trip, Origin, Happiness, Sunny Sunny Ann...). Et parmi ceux-là, c’est leur série lancée en grande pompe au printemps, L’Atelier des Sorciers, qui a remporté les faveurs du Comité de sélection. Jouissant d’une qualité graphique remarquable et déployant un imaginaire merveilleux enchanteur, la série présente en effet de sérieux arguments. L’intrigue nous plonge dans un monde où la magie existe, apanage d’une caste précise que l’héroïne intègre suite à un concours de circonstance dramatique. Son apprentissage débute, qui bouleverse la vision qu’elle avait du monde jusque-là.

La Virginité passée 30 ans - Par Atsuhiko Nakamura et Bargain Sakuraichi - Akata

"La Virginité passé 30 ans" de Bargain Sakuraichi (Ed. Akata)

Improbable ovni, La Virginité passée 30 ans nous avait franchement emballé. Adaptation en bande dessinée, par son auteur à l’écriture, d’une enquête journalistique à visée sociologique, cet album aborde un phénomène de société important, et néanmoins tabou, sur l’Archipel : les puceaux tardifs ! Succession de portraits dressant le panorama du problème, le propos se trouve servi par le trait à la fois précis et grotesque du dessinateur de Ladyboy versus Yakuzas. Intéressant, drôle, pathétique et en même temps attendrissant, le titre possède toutes les qualités pour remporter le prix cette année.

Made in Abyss - Par Akihito Tsukushi - Ototo

"Made in Abyss" de Akihito Tsukushi (Ed. Ototo)

Le chouchou de notre rédaction, indubitablement. Un titre que nous vous avions présenté avant même son acquisition par un éditeur français. Et dont nous vous avions reparlé, avant sa sortie, par le biais d’un entretien avec Louis-Baptiste Huchez, directeur éditorial des éditions Ototo, à l’occasion de l’obtention des droits de la série. Made in Abyss raconte l’exploration d’un lieu mystérieux, l’Abysse, par deux enfants, Rico et Legu, la première orpheline partie sur les traces de sa mère, le second robot amnésique. Lieu aussi extraordinaire que mystérieux, l’Abysse constitue l’attrait principal d’un manga atypique, amalgamant codes et registres divers, et qui fait entrer dans la sélection une frange importante mais souvent minorée du genre, celle des titres niches, considérés comme otaku. Une découverte nécessaire.

Sous un ciel nouveau - Par Cocoro Hirai & Kei Fujii - Ki-oon

"Sous un ciel nouveau" de Cocoro Hirai et Kei Fujii (Ed. Ki-Oon)

Suite de nouvelles sur le temps qui passe, Sous un ciel nouveau joue la carte de l’émotion et de la délicatesse. Tendre et tragique à la fois, le recueil décline des destins ancrés dans le quotidien et pourtant absolument bouleversants. Par ce titre, inscrit dans sa très belle collection "Latitudes", Ki-oon montre une fois encore toute la richesse de la production japonaise, capable de s’adresser à tous les publics et de produire des récits loin des standards auxquels on associe le manga. Plein de poésie, mais sans mièvrerie aucune, et doté d’une justesse désarmante, ce récit s’est ainsi assez facilement imposé au sein de la sélection finale.

Tokyo, amour et libertés - Par Kan Takahama - Glénat

"Tokyo, amour et libertés" de Kan Takahama (Ed. Glénat)

Kan Takahama est une auteure dont la production s’inscrit dans un échange constant et direct entre le Japon et la France. On l’associe d’abord à "la nouvelle manga" de Frédéric Boilet, puis Casterman publie certaines de ses oeuvres (L’eau amère, 2 expressos. Enfin, trois ouvrages paraissent sur la dernière année écoulée : Le Goût d’Emma aux Arènes BD, Le Dernier Envol du papillon et Tokyo, amour et libertés chez Glénat. Ce dernier ouvrage nous plonge dans un contexte de libération des mœurs au sein de la société tokyoïte des années 1920, porté par la finesse et la sensualité du trait de la dessinatrice. Menée par des personnages vivants et touchants, l’intrigue nous présente la lutte d’esprits libres et de corps désirant corsetés par des autorités dépourvues de sens et de fonction.

Cette liste est complétée par un « hors compétition » de quinze titres « coups de cœur » dont « le Comité de Sélection Asie-ACBD recommande également la lecture » (et les chroniqueurs manga d’ActuaBD se joignent vivement à ces recommandations !) :

TitreAuteur Éditeur
25 histoires d’un monde en 4 dimensions Leiji Matsumoto Kana
Atomic (S)trip Atsushi Kaneko Pika
Les Aventures de Hong Kiltong Yoon‑sun Park Misma
Blue Kiriko Nananan Casterman
Blue Giant Shinichi Ichizuka Glénat
Les Chats du Louvre Taiyô Matsumoto Futuropolis
Grimoire of Zero Takashi Iwasaki & Kakeru Kobashiri Ototo
L’Île errante Kenji Tsuruta Ki-oon
Juice Art Jeeno Çà et Là
Mémoires d’un frène Park Kun-woong Rue de l’échiquier
Mimikaki - L’étrange volupté auriculaire Yarô Abe Le Lézard Noir
Origin Boichi Pika
Saltiness Minoru Furuya Akata
Souvenirs d’Emanon Shinji Kajio & Kenji Tsuruta Ki-oon
The Promised Neverland Kaiu Shirai et Posuka Demizu Kazé

Ainsi, sur 20 titres sélectionnés, ce sont 13 éditeurs différents qui se trouvent distingués. Avec Glénat, Ototo et Akata qui doublent la mise, Pika et Ki-oon qui la triplent.

Voir en ligne : L’annonce publiée sur le site de l’ACBD

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le Prix de la Critique Asie ACBD sur ActuaBD :
- Sélection 2015
- Prix 2015
- Sélection 2016
- Prix 2016
- Sélection 2017
- Prix 2017

[1Ce comité, conjointement piloté par Jérôme Briot et Aurélien Pigeat, se compose des personnes suivantes : Frederico ANZALONE (ATOM, Bodoi.info), Hélène BENEY (Canal BD Magazine, Zoo), Jérôme BRIOT (Zoo), Jérôme DIEUSET (Télé Z, Télé Z Jeux), Stéphane DUBREIL (Guerres et histoire, casesdhistoire.com), Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD [Larousse]), Stéphane JARNO (Télérama), Sébastien KIMBERGT (Animeland, Manga 10 000 Images, Japan Life Style), Sébastien LANGEVIN (Canal BD Manga Mag), Bernard LAUNOIS (auracan.com), Thierry LEMAIRE (Zoo, actuabd.com, casesdhistoire.com), Laurent MÉLIKIAN (actuabd.com, le Magazine des espaces culturels, Les Nouvelles d’Arménie) Aurélien PIGEAT (actuabd.com) et Florian RUBIS

Documents à télécharger:
  Un commentaire ?