Japan Expo 2018 résiste à tout, même au foot !

7 juillet 2018 2 commentaires
  • L’année 2018 semble un cru exceptionnel que ni le BAC, ni les grèves, ni même le foot n’ont semblé affecter. La Mecque de la culture japonaise à Paris conserve ses fidèles qui renoncent pas à ce moment privilégié.

Le foot a-t-il affecté la fréquentation de la 19e édition de Japan Expo : que nenni, quelques drapeaux français accompagnaient les cosplays dans les travées.

Certes, les Japonais avaient la mine un peu contrites à la suite de la défaite de leur équipe face aux Belges, mais ils avaient plus que sauvé l’honneur, ce qui est important au pays du Soleil Levant. La plupart des Japonais interrogés espèrent que les Français mettent la pâtée aux Belges mardi prochain, mais ceux-ci sur les réseaux sociaux montraient humoristiquement que les compatriotes de Lukaku et de Hazard n’étaient pas si mauvais en bande dessinée non plus et que les Français pouvaient sur ce point aussi en apprendre des habitants du Plat pays.

Japan Expo 2018 résiste à tout, même au foot !
La facétie des réseaux sociaux belges : Tintin et son équipe triomphe face aux mangas !
Photo : DR

Le foot n’était pas non plus absent des travées de la convention. Ainsi, le label Bragelonne publiait à l’occasion de la coupe du monde un jeu de société Olive et Tom, d’après la célébrissime série de dessins animés, conçu par le spécialiste de la sociologie des jeux, Olivier Caïra, où le Captain Tsubasa peut gagner un match à coups de dés sur un plateau.

Olivier Caïra et son jeu "Olive & Tom"
Ph : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Pour le reste, aucun cosplayer qui a travaillé des heures sur son costume ne renoncera à sa visite à au parc des Expositions de Villepinte. Après tout, les enregistreurs ne sont pas faits pour les chiens..

D’autres se sont retirés discrètement avec leur portable pour suivre le match de bout en bout. Les Uruguayens, s’ils étaient à Villepinte, se sont en tout cas montrés très discrets.

A Japan Expo, tout le monde ne s’habille pas en survêt et en maillot de foot !
Ph : D. Pasamonik (L’Agence BD)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :