Katanga T.1 : Diamants - Par Sylvain Vallée & Fabien Nury - Dargaud

6 juillet 2017 1 commentaire
  • Après le classique "Il était une fois en France", le duo Sylvain Vallée-Fabien Nury est revenu sur le devant de la scène cette année, chez Dargaud, pour nous proposer la série "Katanga". Un premier tome réussi et qui figure dans les 20 Indispensables de l’été 2017 de l'ACBD.

Charlie sait faire l’idiot. Charlie n’a pas son pareil pour faire croire aux Blancs qu’il n’est qu’un nègre fainéant. Il le dit lui-même avec une pointe de mépris : « Les Blancs sont négligents. C’est bien connu. Ils se fient aux apparences. Tu leur dis “oui, Monsieur”, “vite, vite”, et ils en déduisent que tu es stupide, que tu n’es bon qu’à obéir... » Il faut dire qu’il a ses raisons d’agir ainsi. En plus de l’humiliation de la colonisation qui nourrit son ressentiment, Charlie cache un formidable magot : 30 millions de dollars en diamants bruts, issus des trois derniers mois d’exploitation de la Forminière, une entreprise basée au Katanga, dans le jeune état de la République du Congo.

L’indépendance est à peine proclamée que la nation du premier ministre Patrice Lumumba doit faire face à la sécession de la riche province minière du Katanga. La situation s’envenime rapidement et se transforme en guerre civile. Charlie voit dans le chaos ambiant l’occasion de faire l’hold-up du siècle. Avec une telle fortune, il pourrait refaire sa vie n’importe où sur la planète. Sa couleur de peau n’aurait plus d’importance. Surtout, il pourrait mettre définitivement à l’abris ses proches... Mais Charlie n’est pas le seul à convoiter ce butin. D’autres hyènes se sont invités au festin, et elles ne reculeront devant rien pour atteindre leur objectif. Dans L’art de la guerre, Sun Tzu ne disait-il pas : “La guerre a le mensonge pour fondement et le profit pour ressort” ?

Katanga T.1 : Diamants - Par Sylvain Vallée & Fabien Nury - Dargaud
Katanga T.1 : Diamants
Sylvain Vallée & Fabien Nury (c) Dargaud

Un nouveau coup de maître signé Nury et Vallée :

Le talent de conteur de Fabien Nury et Sylvain Vallée ne sont plus à démontrer. Après le coup de maître qu’a constitué Il était une fois en France, le tandem a remis le couvert en nous proposant cette nouvelle série ancrée dans l’Afrique centrale des 60’s. Et le pari est réussi. En s’affranchissant volontairement de la réalité des faits pour créer cette nouvelle série, les auteurs tapent étonnement juste. Comment ne pas voir dans cette fiction tous les maux qui ravagent le Congo-Kinshasa de ces vingt dernières années ? Les innombrables conflits meurtriers et massacres de masse qui ravagent l’est et aujourd’hui dans la province du Kasaï ; une élite politique plus motivé par l’appât du gain et les postes de ministres que par le bien être de la population et l’intégrité du pays. Et que dire de la Monusco, la mission de maintien de la paix de l’ONU dont le rôle interroge toujours près de vingt ans après son déploiement. Le 30 juin dernier, la RDC célébrait le cinquante-septième anniversaire de son indépendance... Près de 60 ans plus tard, ce pays qui était destiné à devenir la locomotive de l’Afrique, peine toujours à transformer son formidable potentiel. Malheureusement.

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

À lire sur ActuaBD :

- Commander Katanga sur Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :