La Bataille de Yashan 1279 - Par Bo Lu - Urban China

19 juin 2017 0 commentaire
  • Nouvel album nous contant une célèbre bataille de l’Empire du Milieu, il s’agit cette fois de la plus fameuse des batailles navales chinoises… et une nouvelle fois d’une défaite sanglante qui marqua son histoire !

En effet après La bataille de Shanghai 1937, réalisée par Bo Lu et Nankin : La cité en flammes de Ethan Young, Urban China nous propose un troisième album sur les batailles célèbres chinoises : La Bataille de Yashan 1279, réalisé par Bo Lu qui avait signé celle de Shanghai.

Comme nous l’avons mentionné, il s’agit dans ce troisième album, comme dans les deux précédents, de grandes batailles mais aussi de grandes défaites associées de terribles massacres au sein de la population chinoise. Ainsi, il y sera moins question d’un patriotisme triomphant que de rappeler de grandes blessures qui n’ont jamais totalement guéries afin de rappeler l’horreur de la guerre.

Pour cette bataille de Yashan, nous remontons plus de 700 ans dans le passé, à l’époque de la domination mongole. Rappelons à cet effet quelques dates et repères.

De 618 à 907 la Chine est gouvernée par la dynastie Tang. Les aventures de La Princesse vagabonde se déroulent d’ailleurs au début de cette période, en 626. Suit une période d’instabilité entre 907 et 960 qui voient se succéder très brièvement cinq dynasties.

Finalement les Songs s’imposent en 960 et vont régner sur toute la Chine jusqu’en 1115, quand la dynastie Jin arrive à son tour sur le devant de la scène. Elle prend le contrôle du nord et la Chine se coupe en deux. Les Song gardent le sud mais sont forcés de reconnaître la suzeraineté de la dynastie Jin.

En 1234 les Mongols vainquent les Jin au nord et s’installent durablement en Chine sous le vocable de dynastie Yuan. Ils attaquent les Song du sud en 1276 et achèvent la réunification de la Chine en 1279, suite à la bataille navale de Yashan et à la défaite définitive des Songs. Les Mongols régneront sur la Chine jusqu’en 1368 et rappelons que c’est sous leur règne que Marco Polo et son père visiteront l’Empire du Milieu.

La Bataille de Yashan 1279 - Par Bo Lu - Urban China
© Urban China

L’album qui nous intéresse aujourd’hui conte donc la guerre de trois ans des Mongols contre les Songs. La première partie narre assez rapidement les évènements qui vont mener à la bataille navale de Yashan, qui représente plus de la moitié de l’album.

On y retrouve le travail documenté de Bo Lu qui recherche l’exactitude historique tout en plongeant le lecteur dans l’enfer de la guerre. Cela se traduit par une narration aux récitatifs qui décrivent les événements, les dialogues servant essentiellement à illustrer et donner un peu de vie à une succession de tableaux et de séquences plus ou moins longues.

De la même façon nous retrouvons le trait classique et rugueux de Bo Lu, rappelant par moment certains comics de guerre des années 1960 et 1970, avec une sorte de dessin à main levée, ayant recours aux hachures pour ombrer.

Toujours très didactique, la narration nous a semblée ici plus fluide que dans La Bataille de Shanghai et de façon générale plus agréable. Sans doute parce que Bo Lu raconte cette fois-ci une bataille à la chronologie assez simple, se déroulant dans un « lieu » facile à appréhender : un estuaire.

De plus le récit propose également de nombreux personnages récurrents et présents tout le long du récit : généraux, lieutenants et ministres, permettant un meilleur ancrage de l’histoire pour le lecteur.

Sur le fond, le récit raconte une débâcle jusqu’à une bataille navale finale qui sonnera le glas des Songs en raison de leurs choix stratégiques très discutables et qui, manifestement , ne furent pas les bons. Une lourde défaite qui verra le massacre de milliers de soldats mais aussi avec des membres de la cour et de simples paysans qui préféreront se suicider en masse plutôt que de tomber sous la domination mongole. Une histoire terrible qui narre la fin d’un peuple, ou tout le moins d’une civilisation. Violences, morceaux de bravoure mais aussi fines stratégies, traîtrises et tragédies rythment cette lecture passionnante.

© Urban China

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

La Bataille de Yashan 1279. Par Bo Lu. Traduction Mathilde Colo. Urban China. Sortie le 5 mai 2017. 288 pages. 19,95 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Bo Lu sur ActuaBD :
- Lire notre présentation des éditions Urban China.

  Un commentaire ?