La Carotte aux étoiles - Par R. Lejonc, T. Murat et Riff Reb’s - Editions de la Gouttière

13 mars 2010 3 commentaires
  • Entre fable et conte philosophique, cette courte BD produite par les éditions de la Gouttière nous offre une fois de plus, une histoire intelligente et séduisante aux prolongements politiques et pédagogiques inattendus.

La carotte aux étoiles, c’est d’abord l’histoire d’un curieux lapin dont la découverte (non moins étrange !) va bouleverser le destin et la vie de ses contemporains et la sienne bien évidemment !

Ce bricoleur de génie va se voir congratulé et spolié de son invitation et de son talent par tout un tas de personnages plus ou moins scrupuleux et recommandables. On devine assez vite que « le système » (auquel chacun identifiera ses propres anti-modèles !) va digérer l’inventeur naïf et transformer son invention pacifique en arme de destruction plus ou moins massive.

La Carotte aux étoiles - Par R. Lejonc, T. Murat et Riff Reb's - Editions de la Gouttière

En reprenant le principe de la société animale les auteurs nous livrent ici un récit original et engagé, parfois simpliste et caricatural, mais après tout, n’est ce pas la loi du genre ? Destiné au jeune public cet album a de quoi séduire ne serait-ce que par le format de l’album, la longueur du récit et le découpage rythmé et dynamique de l’histoire.

A partir d’un récit dont l’esprit est parfaitement résumé dans la maxime énoncée par les auteurs : « on se demande s’il est bon qu’un rêve se transforme en argent », cet album modeste dans son format, propose des pistes de réflexion sur des notions aussi variées (et habituellement pas toujours très concrètes) comme le progrès, la production de masse, la médiatisation ou la mondialisation.

Dans un langage simple mais compréhensible, très accessible aux jeunes lecteurs et servi par un un graphisme très lisible et très direct, les auteurs proposent dans cet ouvrage modeste en apparence de belles perspectives d’exploitation pédagogique et de réflexion.

Il faut dire que cet éditeur n’en est pas à son coup d’essai . Étroitement lié à l’association On a marché sur la bulle, ce centre de ressources en bande dessinée propose tout un jeu d’accompagnement pédagogique sous forme de fiches téléchargeables.

Les scénaristes Regis Lejonc et Thierry Murat ont déjà travaillé l’album jeunesse (notamment aux Edtions du Rouergue) et montrent une belle habileté à tricoter une histoire suffisamment simple pour séduire le jeune lecteur et étonnament porteuse de sens politique !

Issu du dessin animé (les Mondes engloutis), notamment publié aux Humanoïdes associés et chez Albin Michel ; Riff Reb’s parvient à illustrer ce petit conte philosophique avec clarté et dynamisme jouant habilement sur la vitalité des couleurs et des jeux d’ombres percutants.

Un bel objet (dos toilé, papier et pelliculage soignés) à offrir aux petits lecteurs et à savourer pour les grands.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :