La Rentrée 2015 de Jungle, Warum-Vraoum et Steinkis

22 septembre 2015 0 commentaire
  • En cette fin d'année, au milieu de la déferlante des blockbusters de la trinité Média-Delcourt-Glénat, quelques petites structures tentent de survivre, parfois au prix du grand écart. C'est le cas du Groupe Steinkis constitué notamment des labels Jungle, Warum-Vraoum et Steinkis.
La Rentrée 2015 de Jungle, Warum-Vraoum et Steinkis
Gainsbourg par Dimberton & Alexis Chabert

Le groupe Steinkis a été créé en juillet 2002 par Moïse Kissous l’habile manœuvrier du label Jungle qui a réussi en quelques années à bâtir un catalogue crédible avec, en figure de proue, des licences de la TV dont Les Simpson est le plus notoire. Beaucoup d’éditeurs lancent des ouvrages sur le marché comme on pêche à la ligne : en espérant que le goujon morde ! Pas Kissous, c’est d’ailleurs le secret de son succès. Les Simpson, ce n’est pas lui qui els avait au début, c’était Panini.

Récupérant la licence, il en fait un best-seller, certes aidé par la diffusion en coulée continue des héros jaunes de Matt Groening sur la TNT, mais surtout par une approche pragmatique et simple des points de vente et du goût du public.

Les points de vente surtout, l’éditeur des Simpson étant à l’origine de l’événement de 48hBD dont le succès va grandissant d’année en année. Son pragmatisme s’illustre par une programmation de bandes dessinées sans vergogne commerciale, avec un label de romans graphiques à thèmes sociaux et contemporains, et une tête chercheuse incarnée par le label pétaradant Warum-Vraoum.

Gainsbourg par Dimberton & Alexis Chabert
Mistinguette par Amandine

Cela se voit en cette rentrée qui se résume par cette ligne en ce qui concerne Jungle : des stars, de l’humour et de la télé. Au menu des stars : des bios de Gainsbourg par Dimberton & Alexis Chabert, d’Elvis par Philippe Chanoinat & Fabrice Le Henanff et de Johnny par Eric Le Bourhis, Jean-Claude Bauer & François Dimberton ; pour les stars de la TV : le tome 2 des Pourquoi de Vandel en BD, Vie de Merde T.20 (déjà !), Scènes de ménages T. 9, et bien évidemment Les Simpson de Groening, tête de gondole oblige, déclinés en sous-collections avec un T.7 "Horreur" et un T. 5 "Fêtes".

Aïvali de Soloup chez Steinkis

Dans l’humour, on retrouve dans la très "girly" collection "Miss Jungle" (les viragos féministes vont encore pester sur ce qui est un genre commercial évident) Mistinguette par Amandine qui en est déjà au tome 6, un 6e Danse  ! de Anne-Marie Paul, Grisseaux & Jérôme Morel, le deuxième tome de la série Cluedo de Barfety & Pierre Uong pour les kids et la prometteuse nouvelle série Enola Holmès de Serena.

Pour sacrifier à la fonction, "je ne viens pas les mains vides quand je suis invité chez des amis", on peut se rabattre sur les livres d’humour "Comment savoir si vous kiffez..." par Ben Fraser. Vous avez le choix entre les chiens et les chats...

Sous le label moins commercial Steinkis, on trouvera l’intéressant roman graphique de Soloup, Aïvali, qui raconte l’histoire d’une maison partagée entre la Turquie et la Grèce, en plein prurit nationaliste de l’entre-deux-guerres.

Aïvali de Soloup chez Steinkis
L’Art n’a que... de Klub chez Warum

Sous le label décalé-branchouille conduit par le remuant Wandrille, vous avez droit à une parodie un peu farce de Walking Dead, Moi contre les zombies d’Allan Barte, une autre des Fables de La Fontaine avec Corbeau Versus Renard par Duanra & Unter, et un costard taillé à l’Art Contemporain avec L’Art n’a que... de Klub.

C’est tout ça, Steinkis.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?