La Vision T2 – Par Tom King, Michael Walsh & Gabriel Hernandez Walta – Panini Comics

16 mai 2017 0 commentaire
  • Suite et fin de la récente mini-série consacrée au synthézoïde des Avengers, la Vision. Un récit rondement mené qui mérite le détour.

Bien que connu ces derniers temps pour mener la série Batman chez l’éditeur DC Comics, le scénariste Tom King n’a pas laissé insensibles les lecteurs de l’éditeur Marvel grâce à cette mini-série qu’est La Vision : le résultat, tant narratif que graphique, est probant !

On retrouve avec ce second album la Vision et sa famille là où nous les avions laissés à la fin du premier volume : pétris de bonnes intentions, la Vision et sa femme ne sont pas parvenus à mener une ville « normale » avec leurs enfants dans la banlieue de Washington D.C. Pis, le passé de la Vision les a rattrapés et a poussé les membres à dévisser sérieusement... Les Avengers, craignant un futur drame provoqué par leur camarade, décident d’intervenir.

Après avoir fait craqué le vernis de la famille modèle lors du premier album, Tom King poursuit son œuvre de destruction auprès de la Vision et de sa famille. Chaque membre ayant sombré peu à peu dans une forme de folie, le lecteur se prend à entretenir au fil des pages une forme d’empathie appuyée pour la plupart de ces personnages, broyés par une condition ou une nature qui les pousse inlassablement à (trop ?) réfléchir au sens de leur existence.

Au delà de l’écriture réussie des membres de la famille de la Vision (Virginia la mère et Viv la fille en tête), Tom King réussit aussi à bien mettre en valeur l’héritage autour de son personnages central, notamment sa relation avec son ex-femme la Sorcière rouge au détour d’un épisode qui donne sens à un énorme pan de la série. De même, l’emploi des Avengers et de leur taupe est intéressant, d’autant plus qu’il laisse le lecteur face à une interrogation bienvenue : si « les plus grands héros de la Terre » s’étaient révélés plus sages, est-ce que la Vision aurait été amené à commettre ce que l’on avait craint préalablement de lui ?

La Vision T2 – Par Tom King, Michael Walsh & Gabriel Hernandez Walta – Panini Comics
Quel(s) événement(s) a (ont) bien pu mener la Vision et sa femme à une telle fureur ?
© Marvel

L’unique bémol de cette mini-série bien menée et qui ne laisse pas la Vision indemne, c’est un retournement de situation à la fin du propos qui minimise les choix pris par la Vision au fil de l’intrigue. Il est quelque peu dommageable de voir que les choix audacieux autour de ce personnage sont relativisés par la chute de l’album, même si ce point n’entame pas la très bonne réception globale que nous avons de cette mini-série.

À la lecture de ce second volume, nous vous recommandons très chaudement la découverte de la mini-série La Vision ; un récit maîtrisé par Tom King et servi par des artistes en forme (on pensera notamment aux planches de Gabriel Hernandez Walta et les sublimes couvertures de Mike Del Mundo). C’est aussi l’occasion de découvrir le personnage de Viv, fille de la Vision, qui est appelée ces prochains mois à être très visible parmi les jeunes personnages de l’univers Marvel (murmurons à cette occasion le nom des Champions en attendant leur venue...).

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

La Vision T2 : "À peine mieux qu’une bête". Par Tom King (scénario), Michael Walsh et Gabriel Hernandez Walta (dessins). Traduction de Makma/Ben KG. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 5 avril 2017. 136 pages. 14,95 euros.

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

  Un commentaire ?