La cinquième et formidable édition de Formula Bula

20 septembre 2017 0 commentaire
  • Pour la 5e année, du 5 au 8 novembre 2017, Formula Bula, le festival parisien de la bande dessinée alternative et désenclavée montre une fois de plus sa vitalité, évitant les chapelles avec une programmation qui décrasse l’œil. Joli travail, une fois encore.

Formula Bula, c’est d’abord un ton impulsé par nos amis de Ferraille Productions : « Singulier ? Pluriel !! Créatif ? Décoiffant !! Pointu ? Chapeau ! Parisien ? Tête de chien !, dit leur communiqué. Formula Bula ne révise pas, se couche tard, répond jusque dans les dents et souvent à côté de la plaque. En pleine poussée de sève et la moustache duveteuse, le festival de bande dessinée parisien prend le large et s’en va traîner partout dans le dixième arrondissement jusqu’à Pantin en Seine-Saint-Denis. Incorrigible, Formula Bula a 5 ans et continue de zieuter ce qui est mal vu, de marcher sur le fil du rasoir et de parler trop fort. Alors, si vous aussi vous militez contre le changement de saison, prolongez l’été avec Formula Bula, le festival de bande dessinée et plus si affinités qui piétine l’ennui, méprise le marasme ambiant et courtise le plaisir ! »

Avec ça, tout est dit : on invite le badaud à sortir des sentiers battus de la bande dessinée formatée, du boulevard des recettes attendues sans sel et sans imagination, justes offertes par frilosité ou par trouille d’un échec commercial, du « fast book » en somme. Formula Bula, c’est la bande dessinée risquée, celle qui peut déplaire ou de ne plaire qu’à votre voisin mais qui, en même temps, si vous vous laissez séduire, vous fera découvrir une expérience unique, inédite, dont vous vous souviendrez toute votre vie.

La cinquième et formidable édition de Formula Bula
Simon Hanselmann

Il y a des labels historiques : L’Association, Cornélius, Les Requins-marteaux, Atrabile, 2024, Hoochie-Coochie ou Vide-Cocagne et des challengers : Misma, Dérive urbaine, L’Agrume, Adverse, Planches… Des invités mythiques de la bande dessinée alternative : Gilbert Shelton, Blexbolex, Paul Cox, Killofer, Stéphane Blanquet, Blutch et de belles signatures contemporaines comme Simon Hanselmann, Johnny Ryan, Frédéric Fleury, Jochen Gerner, Fanny Michaëlis, Franky Balloney, Nine Antico, Hugues Micol, Yassine…

Kramers Ergot de Helge Reuman

Des lieux d’expositions éclatés : Le Point Éphémère, le long du Canal Saint-Martin, la Galerie Martel, près de la gare de l’Est, la Médiathèque Françoise Sagan dans le Xe arrondissement, le théâtre du fil de l’eau à Pantin et des événements divers : rencontres, projections, « dédicroisières », spectacles, conférences, ateliers et même une « Tombola Bula » au petit bonheur la chance, le tout sur deux séquences du 5 au 8 octobre et du 14 au 21 octobre 2017.

Formula Bula, c’est wow !

Une grande diversité de regards

Les auteurs présents :

Johnny Ryan, Blutch, Sammy Harkham, Simon Hanselmann, Gilbert Shelton, Blexbolex, Paul Cox, Fanny Michaëlis, Hugues Micol, Nine Antico, Ludovic Debeurme, Helge Reumann, Jean-Pierre Dionnet, Jochen Gerner, Blanquet, Frédéric Fleury, Amandine Meyer , Baptiste Virot, Marc Bell, Christopher Forgues, Dash Shaw, Anders Nilsen, Morvandiau, Lale Westvind, Gabrielle Bell, Noel Friebert, Philippe Mayaux, Franky Baloney, Pascal Pierrey, Cizo, Ruppert & Mulot, Marguerite Abouet, Donatien Mary, Erwann Terrier, Yassine, MLQ/L’Association, Killoffer, Jean-Yves Duhoo, Compagnie Joseph K, Chloé Munich & Vincent Lalanne, Atelier 1:1, Ourcq fertile…

Le programme complet de Formula Bula 2017 (en PDF)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?