“Le Photographe » sauve l’honneur de la France à San Diego 2010

24 juillet 2010 0 commentaire
  • Seul David Mazzucchelli domine les autres lauréats des épaules et de la tête cette année aux Will Eisner Comic Industry Awards, l’équivalent des Oscars pour la BD américaine. Les Français y brillent par leur absence, à l’exception de l’ultra-acclamé « Le Photographe » de Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre, & Frédéric Lemercier (Ed. Dupuis) qui rafle le prix du Meilleur album étranger, continuant sa belle carrière internationale après son triomphe dans l’espace francophone.
“Le Photographe » sauve l'honneur de la France à San Diego 2010
Le Photographe, la BD préférée d’Angelina Jolie
Édition américaine : First Second.

Les membres du jury des Eisner Awards remis chaque année à la grande convention de comics de San Diego sont essentiellement issus du milieu professionnel de l’édition et du monde universitaire. C’est ce qui fait que son choix soit très orienté vers la production américaine, et finalement peu curieux des productions étrangères.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Les récompenses attribuées à David Mazzuchelli sont amplement justifiées, de même que celle attribuée au Photographe de Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre, & Frédéric Lemercier

La BD préfére d’Angelina Jolie

Il faut dire qu’Angelina Jolie elle-même s’était faite la supportrice de l’album : « Témoignage saisissant, déclara-t-elle, « Le Photographe » vous emmène dans un voyage à couper le souffle à travers ce que l’humanité peut vous offrir de plus affreux et de plus sublime en temps de guerre. Au fil des pages, le lecteur peut comprendre ce que cela signifie d’avoir tout perdu dans la guerre, de traverser des montagnes arides et escarpées pour aller aider quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré, de ressentir l’intense responsabilité d’être l’unique témoin des derniers moments d’un enfant dont la vie a été volée. Soudain, grâce à ce livre, l’Afghanistan, ce pays si lointain, dont nous ignorons la culture, et son peuple résistant et courageux, nous semble plus familier, plus proche. J’aime ce livre »

Avec une telle ambassadrice de charme et de choc, on comprend que le jury des Eisner Awards a pu surmonter ses réticences…

Une page de David Mazzucchelli, un auteur qui rafle toutes les distinctions cette année

Les lauréats 2010 des Eisner Awards

Meilleure histoire courte

- "Urgent Request," de Gene Luen Yang & Derek Kirk Kim, dans le collectif The Eternal Smile (First Second)

Meilleur album

- Captain America #601 : "Red, White, and Blue-Blood," de Ed Brubaker & Gene Colan (Marvel)

Meilleure série

- The Walking Dead, de Robert Kirkman & Charles Adlard (Image)

Meilleur cycle d’albums

- The Wonderful Wizard of Oz, de Eric Shanower & Skottie Young (Marvel)

Meilleure nouvelle série

- Chew, de John Layman & Rob Guillory (Image)

Meilleure publication pour enfants

- The Wonderful Wizard of Oz hc, de L. Frank Baum, Eric Shanower, & Skottie Young (Marvel)

Meilleure publication pour la jeunesse

- Beasts of Burden, de Evan Dorkin & Jill Thompson (Dark Horse)

Meilleure bande dessinée d’humour

- Scott Pilgrim vol. 5 : Scott Pilgrim vs. the Universe, de Bryan Lee O’Malley (Oni)

Meilleure anthologie

- Popgun vol. 3, sous la direction de Mark Andrew Smith, D. J. Kirkbride, & Joe Keatinge (Image)

Meilleure BD numérique

- Sin Titulo, de Cameron Stewart

Meilleure série réaliste

- A Drifting Life, de Yoshihiro Tatsumi (Drawn & Quarterly)

Meilleure adaptation littéraire

- Parker : The Hunter adapté par Darwyn Cooke (IDW) d’après Richard Stark

Meilleur dessin

- Asterios Polyp, de David Mazzucchelli (Pantheon)

Meilleure réédition

- Absolute Justice, de Alex Ross, Jim Krueger, & Doug Braithewaite (DC)

Meilleur travail patrimonial sur un comic-strip

- Bloom County : The Complete Library, vol. 1, de Berkeley Breathed, dirigé par Scott Dunbier (IDW)

Meilleur travail patrimonial sur un comic-book

- The Rocketeer : The Complete Adventures deluxe edition, de Dave Stevens, sous la direction de Scott Dunbier (IDW)

Meilleure album étranger

- The Photographer, de Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre, & Frédéric Lemercier (First Second)

Meilleur album étranger - Catégorie Asie

- A Drifting Life, de Yoshihiro Tatsumi (Drawn & Quarterly)

Meilleur scénariste

- Ed Brubaker, Captain America, Daredevil, Marvels Project (Marvel) Criminal, Incognito (Marvel Icon)

Meilleur dessinateur/scénariste

- David Mazzuccheilli, Asterios Polyp (Pantheon)

Meilleur dessinateur/scénariste – Catégorie reportage/essai

- Joe Sacco, Footnotes in Gaza (Metropolitan/Holt)

Meilleur encreur

- J. H. Williams III, Detective Comics (DC)

Meilleur coloriste – Catégorie Multimédia

- Jill Thompson, Beasts of Burden (Dark Horse) ; Magic Trixie and the Dragon (HarperCollins Children’s Books)

Meilleur auteur de première de couverture

- J. H. Williams III, Detective Comics (DC)

Meilleur coloriste

- Dave Stewart, Abe Sapien, BPRD, The Goon, Hellboy, Solomon Kane, Umbrella Academy, Zero Killer (Dark Horse) ; Detective Comics (DC) ; Luna Park (Vertigo)

Meilleur lettrage

- David Mazzuccheilli, Asterios Polyp (Pantheon)

Meilleur support d’information sur la BD

- The Comics Reporter, dirigé par Tom Spurgeon

Meilleur essai sur la BD

- The Art of Harvey Kurtzman : The Mad Genius of Comics, de Denis Kitchen & Paul Buhle (Abrams ComicArts)

Meilleur graphisme d’album

- Absolute Justice, mis en page par Curtis King and Josh Beatman (DC)

Prix Will Eisner Spirit au meilleur libraire

- Vault of Midnight, Ann Arbor, Michigan

HALL OF FAME (Prix d’honneur) :

- Burne Hogarth
- Bob Montana
- Steve Gerber
- Dick Giordano
- Michael Kaluta
- Mort Weisinger

Prix Bill Finger récompensant la carrière d’un auteur de BD :

- Otto Binder, Gary Friedrich

Prix Russ Manning pour un jeune espoir de la BD :

- Marian Churchland (Beast)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?