Le guide de 14-18 - Par Frédéric Chabaud & Julien Monier - Éditions Petit à Petit

9 février 2018 0 commentaire
  • La Première Guerre mondiale n'en finit pas d'alimenter une production éditoriale déjà pléthorique. On ne compte plus les albums ayant pour cadre l'épopée des poilus. L'approche de la commémoration de l'armistice constitue une dernière opportunité pour les éditeurs soucieux de se distinguer au sein d'une liste d'ouvrages toujours plus abondante.

Les Éditions Petit à Petit ont choisi une démarche à la fois pédagogique et romanesque en proposant ce guide de la guerre 1914-1918. Après deux premiers volumes, l’un consacré à Paris et l’autre à la coupe du monde de football, ce nouveau titre a pour ambition d’inviter le lecteur à parcourir les champs de bataille de Verdun ou du Chemin des Dames, à la suite de l’épopée de trois frères engagés dans l’un des conflits les plus meurtriers du XXe siècle.

En suivant le destin de Jean, Lucien et Joseph, au cœur de la Grande Guerre, le lecteur découvre les aspects plus ou moins glorieux du conflit. Des premiers mois d’allégresse,"la fleur au fusil", à la désillusion des premières défaites, des combats au corps à corps aux conséquences des mutineries de 1917, Julien Monier décrit sans complaisance le quotidien des poilus.

À partir de la reprise de l’essentiel d’un précédent album (La Faucheuse des moissons publié naguère chez Physalis), les auteurs ne négligent aucun des aspects du conflit. Au terme de sa vie, Jean Rocaillon n’a rien oublié du froid, de la boue et la peur, ni de l’horrible gâchis humain qu’aucune distinction honorifique ne pourra effacer. Leçon ultime présentée en fin d’ouvrage.

Le guide de 14-18 - Par Frédéric Chabaud & Julien Monier - Éditions Petit à Petit
Une synthèse réussie entre bande dessinée de fiction et apport documentaire qui rythme la lecture.

Structurée en chapitres, cette chronique sociale du quotidien des jeunes poilus est servie par le graphisme sage et soigné de Julien Monier. La mise en couleurs vient opportunément relever un trait sans grande originalité mais plutôt efficace, d’une grande lisibilité et capable de séduire un public assez large. Alternant les chapitres consacrés à l’itinéraire de ces jeunes campagnards dans l’enfer des tranchées et une série de dossiers documentaires, le livre suggère une double lecture, d’une part une fiction romanesque adossée à la chronologie de la guerre et de l’autre des cahiers abondamment illustrés renvoyant vers différentes sources complémentaires. La profusion d’adresses, de références bibliographiques ou cinématographiques justifie à elle seule l’appellation de "guide". L’association de ces deux options éditoriales fonctionne parfaitement et contribue à imposer un rythme à la lecture de ce gros volume.

Les premières publications de l’éditeur furent d’abord consacrées à la chanson et la poésie.

Les Éditions Petit à Petit ont investi depuis près d’une vingtaine d’année une politique éditoriale associant découverte du patrimoine, de la littérature, de la poésie ou de la chanson à travers la publication d’ouvrages originaux. Privilégiant une approche de la culture accessible au plus grand nombre et tout en n’hésitant pas à solliciter de jeunes auteurs, l’éditeur fait le choix de susciter la curiosité et l’envie d’en savoir un peu plus. À travers ce concept de "docu-BD", le petit éditeur ne cesse de proposer à ses lecteurs de découvrir les contes, l’art, la littérature ou l’histoire en combinant fictions, diversité graphique et savoirs documentaires. Une formule, qui depuis n’a pas manqué d’être reprise par d’autres !

Cette nouvelle publication de l’éditeur de Rouen vient donc enrichir un catalogue déjà fort riche et s’annonce comme un concept intéressant susceptible de séduire bien au delà du public BD traditionnel.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?